Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

L’occasion de rugir sans Weber


Max Tixador - Fanadiens.com

Bon été cher lecteur !

Je vais avouer que depuis le début de la saison estivale, ma tête donne beaucoup moins d’importance au hockey que pendant les mois de la saison de hockey. Je garde toutefois l’oreille attentive à plusieurs dossiers qui n’ont pas trouvé d’issue au repêchage.

On s’attendait entre autres à voir Erik Karlsson, Jeff Skinner et Max Pacioretty changer d’uniforme, cependant la transaction qui a envoyé Noah Hanifin et Elias Lindholm à Calgary en retour de Dougie Hamilton, Micheal Ferland ainsi qu’Adam Fox à Raleigh a été la seule transaction digne de mention sur les planchers du repêchage à Dallas. Les informations qui ont fait coulé de l’encre peu après le repêchage stipule que Max Pacioretty aurait fait avorté une transaction qui l’aurait fait passé aux Kings de Los Angeles avant de changer d’agence et qu’il aurait pu devenir un membre des Islanders de New York dans une transaction qui aurait envoyé au moins un des 2 choix de première ronde des Islanders au Tricolore. Lou Lamoriello, DG des Isles, aurait finalement renoncé à la transaction quand il a réalisé que Noah Dobson et Olivier Wahlstrom étaient encore disponibles à ses sélections (à la grande surprise de plusieurs).

Du côté de Bergevin, je vois que l’été est relativement beau à Montréal. Certes, on peut constater que l’équipe est en transition et que la philosophie de « gagner maintenant » n’a plus sa place au sein du vestiaire du Canadien de Montréal. Le journaliste Elliotte Friedman affirmait plutôt cet été sur les ondes de Sportsnet que le propriétaire de l’équipe Geoff Molson était ouvert à une reconstruction.

Ryan Poehling passera une autre saison sur les bancs universitaires avant de faire le saut chez les pros. Il a envie de remporter les grands honneurs avec les Huskies de l’Université St.-Cloud et espère continuer son développement au sein de la NCAA avant de commencer en force avec le Tricolore. Le 3e choix au total du dernier repêchage, Jesperi Kotkaniemi est lui aussi patient. Il est conscient qu’il a encore des croûtes à manger avant de faire le saut dans la LNH, mais le prolifique joueur de centre finlandais ne devrait pas tarder à effectuer ses premiers coups de patin dans la LNH. En effet, il a signé un contrat d’entrée dans la LNH à l’issue du camp des recrues du CH et toutes les options sont possibles pour le nouvel enfant prodige du Canadien. Il pourrait continuer à jouer sous les ordres de son paternel dans la Liiga, avec Joel Bouchard avec le Rocket de Laval, jouer dans la CHL ou même jouer avec le grand club.

Armia dans notre Armada
La transaction qui a amené Joel Armia à Montréal, est un mouvement que j’adore. Pour une rare fois (peut-être même pour la première fois), Marc Bergevin a utilisé son espace sur la masse salariale en sa faveur et il a frappé un coup qui pourrait rapporter beaucoup à l’équipe. Armia est un ailier qui évoluait au sein du débordant pipeline à talent que sont les Jets de Winnipeg. Au sein de l’équipe manitobaine, l’attaquant finlandais a été l’imité à un rôle de joueur de joueur de soutien. Cela n’a néanmoins pas eu grand impact sur sa production offensive alors qu’il a récolté une trentaine de points pour la première fois de sa jeune carrière. Ce n’est pas un sauveur, mais c’est le type d’attaquant que Claude Julien va beaucoup aimer dû à sa polyvalence et le CH n’a pas payé le gros prix pour en faire son acquisition.

La signature de Matthew Peca est très intrigante. Quelle est l’idée d’offrir un contrat d’une valeur annuelle de 1.3M$ pendant 2 saisons à un joueur qui a seulement 20 matchs sous la cravate dans la LNH? Peca est un excellent joueur AHL de 25 ans qui possède la vitesse comme principal atout. Quand je dis qu’il est rapide, c’est qui est très très très rapide. C’est un pari intéressant de Bergevin pour un petit centre… c’est quand même cher… quoique c’est un meilleur pari que les signatures à la Mark Streit et Ales Hemsky. L’avenir nous dira si le DG a raison…

Weber pour Noel 
Shea Weber sera de retour en décembre. Pour certains partisans c’est la saison qui tombe à l’eau, pour certains joueurs, c’est une occasion unique de se faire valoir. Si nous avons l’assurance que Jeff Petry va lever son jeu d’un cran pour une 2e saison consécutive, ce sera aussi l’occasion pour Noah Juulsen (3e défenseur droit du système) de bâtir sur le succès de l’an dernier. Il a connu des beaux moments et il devrait nous montrer l’étendue de son talent au début de la prochaine saison. Le poste de Victor Mete est déjà assuré donc, Mike Reilly et Xavier Ouellet devraient avoir leur chance de se faire valoir dans la LNH.

Image : TVA Sports

Mots clés: , , , , , , ,