Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Stéphane Patry: un joueur talentueux qui a toutefois connu une saison difficile


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Lors de sa première année en Amérique du Nord, ce n’était pas une partie de plaisir pour l’attaquant Suisse, Stéphane Patry. Il n’a visiblement pas retrouvé la touche qu’il avait alors qu’il évoluait dans le junior suisse. En même temps, beaucoup de facteurs ont joué contre l’attaquant suisse cette année, ce qui l’a empêché de prendre son envol.

Une année difficile… pour de bonnes raisons

Cette année, alors qu’il était âgé de 17 ans, Patry a délaissé la Suisse et a préféré évoluer avec les Otters d’Erie dans la OHL afin d’obtenir plus de visibilité auprès des recruteurs de la LNH, lui qui est en train de vivre son année de repêchage. Alors qu’il a récolté un très maigre 14 points en 50 matchs cette année dans la OHL, Patry avait toutefois de bonnes raisons de ne pas avoir été à la hauteur. Tout d’abord, l’actuel porte-couleur des Otters d’Erie en était à sa toute première campagne de notre côté de l’Atlantique, ce qui lui a demandé une bonne période d’adaptation.

L’an dernier, lorsqu’il avait 16 ans, il avait inscrit 22 points en 34 matchs dans la ligue junior suisse. Le junior suisse n’est pas le calibre le plus relevé, il reste que Patry affrontait déjà des joueurs bien plus âgés que lui. Aussi, l’attaquant natif de Genève en Suisse jouait pour les Otters d’Erie, une équipe qui a connu son lot de difficulté et qui pensait déjà à l’avenir. S’il était resté en Suisse, je suis certain que Patry aurait eu droit à jouer quelques matchs dans la ligue élite suisse, la NLA, en guise de récompense pour ses bonnes performances dans le junior.

Après une année éprouvante, Patry pourra réussir à démontrer que la saison qui vient de se terminer n’était qu’une période d’adaptation nécessaire. Au moins, malgré l’année qu’il a connu, on peut se consoler avec la performance qu’il a offert lors du championnat mondial des moins de 18 ans. Alors que cette année, il en était à une 2ème participation au CMJ U18, l’attaquant de 5″11′ a été l’auteur de 5 points en 6 matchs. Lors de ce tournoi, on a eu une vraie idée du potentiel offensif que possède Patry.

Ce déblocage lors du tournoi a fort probablement sauvé sa saison et probablement sa carrière, lui qui a donné une bonne raison aux recruteurs de le sélectionner lors du repêchage de la LNH. En passant, l’équipe suisse a beaucoup de joueurs qui ont connu un gros tournoi offensivement lors du CMJ U18.
On pourrais en voir plusieurs représenter la Suisse, mais cette fois-ci, lors du CMJ U20 qui aura lieu l’an prochain.

Considérant le fait que plusieurs joueurs de l’édition de janvier 2018 reviennent comme Nando Eggenberger et Phîip Kurachev, en plus de ceux qui étaient au CMJ U18, l’équipe qui va présenter la Suisse à Vancouver et Victoria en janvier 2019 risque d’être l’une des meilleures depuis un bon moment. Elle pourrait causer quelque chose d’assez surprenant. Patry va faire partie de cette équipe, lui qui semble être un joueur qui élève son jeu d’un cran lorsqu’il représente son pays lors des championnats internationaux.

Un joueur agile

Patry a les qualités qu’il faut pour devenir une vraie menace offensive. Il est très agile et avec la rondelle, il passe facilement entre les joueurs adverses. Patry est un joueur de centre à la base, mais il peut évoluer aux 3 positions à l’attaque.

L’ancien porte-couleur de l’équipe de Genève Servette dans la NLA n’a jamais peur des joueurs ni même de se mettre en 4ème vitesse. Habile pour créer de l’offensive, Patry sait comment générer des occasions de marquer pour donner le rythme à son équipe.

Cette année n’a pas été une année facile pour Patry, mais après tout, le fait d’être sélectionné par l’une des 31 équipes de la LNH va sûrement racheter ces moments difficiles. Peu importe le moment qu’ il va entendre son nom être prononcé, Stéphane Patry risque de connaître une bonne carrière dans le milieu professionnel dans le futur.

Crédit photo: The Hockey Writters

Du même auteur:

Adam Ginning: un défenseur qui atteindra rapidement la LNH

Samuel Bucek: un attaquant talentueux qui a prouvé sa vraie valeur cette année

Mots clés: , , ,