Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Beck Maletsyn: un bel espoir qui n’a pas eu de réelles chances de se faire valoir


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Les Capitals de Washington comptent sur plusieurs bons espoirs à toutes les positions. Un de ces espoirs est l’attaquant Beck Maletsyn qu’on a pu observer lors du dernier tournoi de la Coupe Memorial.

Ayant eu la chance de prendre part au très prestigieux tournoi de la Coupe Memorial, l’attaquant de 6″2′ y a accédé avec les Broncos de Swift Current, eux qui ont remporté le championnat dans la WHL. Derrière les Alex Heponiemi et les Tyler Steenbergen en plus d’autres gros noms, qui évoluaient avec lui à Swift Current, Maletsyn n’a pas vraiment pu se démarquer.

Dans une équipe avec un peu moins de vedettes du genre à l’attaque, il est évident que Maletsyn aurait eu beaucoup plus de visibilité, de responsabilités et de chances de se faire connaître. Choisi lors du 5e tour, 145e au total par les Capitals de Washington en 2016, l’ailier est un très bon espoir des plus récents championnats de la Coupe Stanley.

Comme tout bon joueur ayant évolué dans le junior majeur canadien, l’espoir a gravi les échelons d’année en année.
Toutefois, l’attaquant de 6″2′ ne l’a pas eu facile, si on peut dire ça comme ça. Avant d’être échangé en cours d’année, Maletsyn jouait pour le Hitmen de Calgary, qui disons, n’a pas eu énormément de succès lors des dernières années. C’est avec le Hitmen qu’il a passé la majorité de sa carrière.

Le fait que l’ancien du Hitmen jouait pour une équipe assez pitoyable lors des dernières années a quelque peu paru sur sa contribution offensive. Le fait qu’il ait été plus ou moins bien entouré a nui à son rendement offensif, qui n’est pas du tout représentatif de son talent et de ce qu’il peut apporter à une équipe.

Étant âgé de 19 ans d’âge junior la saison dernière, celui qui a porté les couleurs des Broncos de Swift Current devrait rejoindre les rangs des Bears de Hershey, club-école des Capitals, dans la ligue américaine. Étant été choisi au 5e tour en 2016, l’ailier aurait pu être appelé plus tôt cette année-là, mais quelque chose a quelque peu affecté son rang de sélection. Il n’a pas été très bon lors des différents championnats internationaux auquel il a pris part.

Que ce soit au WHC U17 ou bien lors du CMJ U18, l’ailier natif de White Rock en Colombie Britannique n’était pas à la hauteur sur la scène internationale, et ce, alors que de représenter son pays est un vrai privilège et une chance en or de se faire valoir. Toutefois, ce n’est pas ça qui va faire de lui un mauvais joueur. Aucun joueur n’est parfait.

Rien ne peut enlever le fait que Maletsyn est un joueur de talent qui possède des mains rapides. Il possède aussi une très bonne vitesse d’exécution et il est aussi un attaquant très fougueux. Il peut autant évoluer à l’aile droite qu’à l’aile gauche. Celui qui portera les couleurs des Bears de Hershey au mois d’octobre est aussi un joueur qui est très vif dans ses changements de déplacement. Il peut aller vers la gauche et ensuite partir rapidement vers la droite, ce qui mystifie ses adversaires. Il crée aussi beaucoup de revirements en sa faveur et il est aussi capable de déborder ses adversaires sans difficulté.

En bout de ligne, Maletsyn reste un très bon espoir pour les Capitals qui n’a pas eu la même chance que les autres de se faire valoir dans la WHL. L’an prochain, un nouveau défi l’attend, alors qu’il joindra les rangs des Bears de Hershey dans la AHL, et si tout se passe bien là-bas, on devrait le voir dans la LNH d’ici peu.

Crédit photo: swbooster

Du même auteur:

Fedor Gordeev: un défenseur de 6 pieds 6 pouces pas comme les autres

Que va apporter Joel Armia au CH?

Mots clés: , , , , ,