Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

3 points qui vous feront peut-être un peu plus apprécier Marc Bergevin


Daniel Vanier - Fanadiens.com

La grande majorité des fans du Canadien sont mécontents. Marc Bergevin n’a signé aucun gros nom, et n’a pas réussi non plus à obtenir un joueur- vedette par le biais d’une transaction.

Il a toutefois fait un très bon coup en acceptant de prendre le contrat de Steve Mason. Il obtenait ainsi Joel Armia et 2 choix de repêchage en retour de seulement Simon Bourque.

Par contre, Armia n’est pas un nom très connu et cela n’a pas suffi pour calmer la grogne qui se faisait de plus en plus entendre. Loin de là même !

Cependant, quand on prend le temps de regarder ce qui se passe ailleurs, on peut voir que Marc Bergevin, même s’il n’est peut-être pas excellent, est loin de faire les pires coups. Voici 3 gestes qui ont été effectués par d’autres directeurs généraux et qui sont beaucoup plus graves. Allons-y en ordre décroissant du moins pire des 3 au plus pire.


3-Signer James Neal à un trop gros salaire

James Neal a signé un contrat de 5 ans pour $5,75 millions par années. C’est cher payé. Neal est un bon joueur, mais il a franchi le seuil des 30 buts une seule fois au cours des 7 dernières saisons. De plus, il est souvent blessé et il a disputé une seule saison complète dans cet intervalle. Neal demeure un bon compteur, mais, de toute évidence, il est fragile et a beaucoup ralenti. Il a maintenant 30 ans et ça ne s’améliorera pas avec les années. Voici un contrat qui risque fort de devenir un boulet, et ce, très rapidement.

2- Se faire complètement voler pour obtenir Ryan O’Reilly

Les Blues de Saint-Louis ont déboursé leur 1er choix de 2019, leur 2e choix en 2021 et les joueurs Tage Thompson (Premier choix des Blues en 2016, 26e au total) Vladimir Sobotka et Patrik Berglund. Pour obtenir Ryan O’Reilly.

De plus, comme si cela n’était pas suffisant, Saint-Louis devra payer les 7,5 millions de dollars de bonus que Buffalo devait payer à O’Reilly en raison de ces performances pendant la saison dernière :

C’est environ l’équivalent de si le Canadien avait envoyé Ryan Poehling, Philip Danault, Paul Byron et d’un 1er choix en 2019 ainsi qu’un 2e choix en 2021. C’est un prix énorme pour un joueur de centre qui a du caractère et du talent, mais qui n’a tout de même jamais connu plus de 64 points dans la LNH.

C’est carrément un vol armé commis par Jason Botterill le DG des Sabres de Buffalo !

Comme le dit si bien Anthony Marcotte, on peut comprendre Marc Bergevin de s’être retiré du derby !

Pour ma part, je remercie Dieu que Marc Bergevin n’ait pas effectué une telle transaction !

1-Perdre John Tavares sans rien obtenir en retour

Voilà qui est du jamais vu dans l’histoire de la LNH. Jamais auparavant une équipe de la LNH n’avait perdu les services d’un joueur sur le marché des joueurs autonomes alors qu’il était âgé de seulement 27 ans et qu’il figurait dans le top 5 de la ligue à sa position.Je n’arrive pas à comprendre comment les Islanders ont pu en arriver là. Imaginez un court instant si le Canadien avait perdu Carey Price sans rien obtenir en retour ! La tête de Marc Bergevin aurait été carrément mise à prix !

Alors chers partisans du Canadien, non Marc Bergevin n’est pas le meilleur directeur général de la LNH. Cependant, parfois , quand on se compare, on se console !

Crédit photo : Free agency presser

Mots clés: , , , ,