Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

« Mock draft » du repêchage 2018


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Avec le repêchage qui aura lieu très bientôt, j’ai décidé de me prêter aussi à cet exercice qui est toujours un vrai plaisir à réaliser pour un amateur de jeunes espoirs. Sachez que les « mock draft » sont rarement sinon très rarement pareils à ce qui se passe dans la vraie vie.

1. Sabres de Buffalo: Rasmus Dahlin, D
Dahlin est le roi de cette cuvée et ceci fait l’unanimité auprès des observateurs de hockey. Brisant un paquet de records pour un défenseur de 17 ans dans la SHL, le défenseur suédois est comparé à Victor Hedman ou Erik Karlsson et devrait former une paire défensive redoutable avec Rasmus Ristolainen à Buffalo

2. Hurricanes de la Caroline: Andrei Svechnikov, AD
Si ce n’était de Rasmus Dahlin, Svechnikov serait le premier choix au total de cette cuvée. Depuis déjà plusieurs années, on entendait parler de lui pour les bonnes raisons. Ayant été l’auteur de 72 points en 44 matchs la saison dernière avec les Colts de Barrie dans la OHL, Svechnikov possède un excellent tir et est excellent pour couper vers le centre. Si la direction des Hurricanes ne décide pas de réunir Filip Zadina avec Martin Necas, Svechnikov sera assurément leur choix.

3. Canadien de Montréal: Jesperi Kotkaniemi, C
Étant considéré comme un espoir top 15 durant la majeure partie de l’année, Kotkaniemi a gravi les échelons et même s’il n’est pas plus talentueux que d’autres joueurs classés plus bas, il reste que sa progression est loin d’être achevée. Considérant le manque de profondeur au poste de centre, sélectionner Kotkaniemi règlerait une partie du problème de ce côté. Possédant un tas d’habilités avec la rondelle, le joueur de centre finlandais montrait à des joueurs professionnels comment jouer au hockey en Liiga, à l’âge de 17 ans seulement.

4. Sénateurs d’Ottawa: Brady Tkachuk, AG

Avec le récent départ de Mike Hoffman et l’échange de Jonathan Dahlen, 2 ailiers gauches, il serait logique de voir les Sens sélectionner un ailier gauche avec ce choix. Évoluant pour Boston University dans la NCAA la saison dernière, Tkachuk est un joueur assez rare, car il est non-seulement très fougueux, mais aussi impliqué, solide sur le long des bandes, physique, excellent pour appliquer de l’échec-avant en plus de posséder un très bon bagage d’habiletés. S’il évolue avec Matt Duchene dans un avenir rapproché, les deux risquent de former un duo de joueurs très dangereux.

5. Coyotes de l’Arizona: Filip Zadina, AD
Ça fait des années qu’en Arizona, l’équipe ne semble pas prendre son envol malgré tout le talent qu’on peut retrouver là-bas. Avec la possibilité de sélectionner au 5e rang, les Coyotes ont une chance d’ajouter encore plus de talent en mettant un ailier droit très talentueux en Filip Zadina. Le Tchèque n’est pas le plus rapide, mais il est très agile, très bon en entrée de zone et aime utiliser le défenseur adverse comme écran. Cette année, lors de sa première année en Amérique du Nord, le Tchèque a connu une saison incroyable avec les Mooseheads de Halifax dans la LHJMQ.

6. Red Wings de Détroit: Adam Boqvist, D

Alors que Ken Holland s’est finalement décidé à reconstruire, lui qui a transigé Petr Mrazek et Tomas Tatar pour des choix, les Red Wings peuvent enfin compter sur une banque de choix bien rempli. Considérant le manque de mobilité et de profondeur à la défense, sans oublier le potentiel départ de Mike Green, sélectionner Boqvist est presque impératif pour l’organisation du Michigan. Même si le défenseur suédois a connu une saison en dessous des attentes, il reste néanmoins qu’il a beaucoup de talent et qu’ils possèdent d’excellentes qualités offensives.

7. Canucks de Vancouver: Quinn Hughes, D
Avec des jeunes joueurs de qualités comme Jonathan Dahlen, Elias Pettersson, Brock Boeser, Bo Horvat et Adam Gaudette à l’attaque, les Canucks devraient sélectionner un défenseur. Petit, mais très mobile et très talentueux, Hughes est un défenseur qui possède des qualités hors pair avec la rondelle et qui correspond très bien au défenseur qui pourrait, d’ici 2 ans, Alex Edler qui commence à se faire vieux.

8. NYR: Oliver Wahlstrom, AD
Déjà que les Rangers possèdent beaucoup de joueurs de centre, ils en ont ajouté 2 lors du premier tour du repêchage 2017. Il est maintenant temps d’améliorer les ailes, et sélectionner Wahlstrom règlerait une partie du problème. Étant un marqueur naturel très agile qui possède des mains en or, l’ailier américain a tout détruit cette année avec l’équipe nationale du programme de développement américain. Il me rappelle beaucoup Joe Pavelski et Brock Boeser.

9. Blackhawks de Chicago: Vitali Kravtsov, AD
Avec la perte de Marian Hossa, Kravtsov est pile le genre de joueur qui peut remplacer l’attaquant slovaque dans un avenir rapproché. Considérant que les Blackhawks ont connu leur pire saison depuis près de 10 ans et qu’ils ont les éléments nécessaires pour rebondir, la meilleure chose à faire avec cette sélection de premier tour est d’essayer de frapper un coup de circuit, et Kravtsov est le candidat parfait. L’ailier droit russe est un joueur très habile et très talentueux qui a connu d’excellentes séries dans la KHL.

10. Oilers d’Edmonton: Noah Dobson, D
Meme si Caleb Jones et Ethan Bear représentent de beaux projets sur le côté droit en défensive à Edmonton, ce problème à la ligne bleue dure depuis trop longtemps et s’il y a bien quelqu’un qui peut le régler à court terme, c’est Noah Dobson. Évoluant pour le Titan d’Acadie-Bathurst dans la LHJMQ, Dobson a connu une année de rêve, lui qui a remporté la Coupe du Président et la Coupe Memorial. Étant nominé au titre de défenseur de l’année dans la LHJMQ à l’âge de 17 ans seulement, Dobson est un défenseur complet qui peut aider son équipe dans toutes les sphères du jeu.

11. Islanders de New York: Evan Bouchard, D
Les Islanders possèdent de bons jeunes espoirs en défensive, mais rien n’est encore parfait de ce côté à Brooklyn. Bouchard a connu une saison incroyable cette année avec les Knights de London dans la OHL et il a même été élu capitaine de  l’équipe après la période d’échange dans la OHL. Bouchard possède de bonnes qualités offensives et il aime beaucoup appuyer l’attaque, mais son coup de patin est déficient.

12. Islanders de New York (de CGY): Joe Veleno, C
Les Islanders peuvent bénéficier de deux sélections dans le top 12 et après avoir sélectionné un défenseur, la formation bleu et orange devrait y aller avec un joueur de centre pour essayer de colmater la brèche que devrait laisser John Tavares avec son imminent départ. Ayant eu le statut de joueur exceptionnel, ce qui lui a permis de faire son entrée dans la LHJMQ à 15 ans seulement, les attentes étaient très élevées à son endroit. Veleno n’est peut-être pas digne d’un joueur de statut exceptionnel, mais il reste qu’il possède d’excellentes qualités offensives en plus de s’être beaucoup amélioré défensivement.

13. Stars de Dallas: Barrett Hayton, C
Avec Jason Spezza qui vieillit et le manque de profondeur au poste de centre dans la banque d’espoir chez les Stars, Hayton est le choix le plus logique. Cette année, Hayton a vu son temps de jeu être réduit cette année, mais ça ne l’a pas empêcher ne connaître une bonne saison avec les Greyhounds de Sault-Ste-Marie dans la OHL. Il devrait avoir un plus gros rôle l’an prochain avec les départs de plusieurs joueurs à SSM.

14. Flyers de Philadelphie (de STL): Bode Wilde, D
Alors que les Flyers ont souvent repêché des défenseurs gauchers avec leur sélection de premier tour, on a un surplus de défenseurs gauchers talentueux. C’est toutefois tout le contraire si le côté droit pour les Flyers. En mettant la main sur Bode Wilde, les Flyers risquent enfin combler ce vide énorme sur le côté droit en défensive. Wilde est un défenseur offensif qui est très habile avec la rondelle et qui pourrait former une très belle paire avec Ivan Provorov. Il possède aussi un très bon tir.

15. Panthers de la Floride: Ty Smith, D
Les Panthers ont une très belle profondeur au poste de centre dans la banque d’espoir, ce n’est pas du tout la même chose en défensive. En sélectionnant un défenseur très complet en Ty Smith, qui me rappelle quelque peu Ryan McDonagh, la formation floridienne trouverait le potentiel remplaçant de Keith Yandle. Étant une arme offensive et un défenseur très solide défensivement, Smith a cumulé des statistiques incroyables cette année avec les Chiefs de Spokane dans la WHL.

16. Avalanche du Colorado: Rasmus Kupari, C

Même si au Colorado, il y a beaucoup de jeunes talents au poste de centre, ajouter Kupari causerait une compétition interne assez intéressante au sein de la formation. Il faut se rappeler qu’une bonne ligne de centre est le principal ingrédient vers une Coupe Stanley. Kupari est un joueur de centre très rapide, avec de bonnes mains, qui est agile et qui est très complet. Il n’a pas connu la meilleure des saisons, mais il faut savoir qu’il affrontait des hommes alors qu’il évoluait dans la Liiga.

17. Devils du New Jersey: Ryan McLeod, C
Alors que les Devils possèdent l’espoir Michael McLeod, quoi de mieux que de réunir la famille en mettant la main sur son frère cadet! Les Devils sont déjà très bien nantis en termes d’espoirs de qualité et je crois qu’à ce stade-ci, la meilleure chose à faire est de réunir deux frères qui jouent ensemble depuis le début de leur carrière junior avec les Steelheads de Mississauga dans la OHL. Pratiquant un style de jeu assez similaire à celui de son frère, Ryan McLeod est un joueur qui combine puissance et rapidité, qui font toujours de très beaux jeux chaque fois qu’il touche à la rondelle, qui est bon dans les deux sens de la patinoire et qui applique beaucoup d’échec-avant.

18. Blue Jackets de Columbus: Joel Farabee, AG
Possédant une très bonne profondeur au poste de centre avec Pierre-Luc Dubois, Alex Wennberg ainsi qu’avec Alexandre Texier qui devrait bientôt arriver en Ohio, la meilleure chose à faire chez les Jackets est de sélectionner un ailier avec le possible départ d’Artemi Panarin. Farabee est un ailier gauche très solide qui possède de bonnes mains et qui a aussi une bonne vitesse d’accélération. Évoluant pour le programme national de développement américain, il a été nommé capitaine de l’équipe des moins de 18 ans du programme de développement, a été très bon lors du denier CMJ U18 et ira jouer pour la prestigieuse Université de Boston la saison prochaine.

19. Flyers de Philadelphie: Isac Lundestrom, C
Après avoir jeté leur dévolu sur un défenseur et avec une banque d’espoir bien rempli, les Flyers mettront la main sur le meilleur joueur disponible. À cet échelon, le meilleur joueur est Isac Lundestrom. Possédant beaucoup d’habiletés, Lundestrom est surtout reconnu pour être un joueur de centre très complet qui a peu de faille dans son jeu.

20. Kings de Los Angeles: Akil Thomas, C/AD
Après avoir sélectionné Gabriel Vilardi l’an dernier, pourquoi ne pas utiliser le choix de sélection de premier tour pour choisir Akil Thomas, qui a affronté ce même Vilardi à plusieurs reprises. Ayant connu une saison extraordinaire avec les IceDogs de Niagara dans la OHL, Thomas est un attaquant qui peut autant évoluer au centre qu’à l’aile. Le #44 des IceDogs est un joueur très calme et très confiant avec le disque qui est très bon en protection de rondelle, et avec un léger manque de talent à l’attaque à LA, Thomas est un choix très judicieux pour les Kings.

21. Sharks de San Jose: Ryan Merkley, D
Brent Burns est vieillissant et considérant que les Sharks ont souvent sélectionné des attaquants avec leur choix de premier tour, il est maintenant temps de penser à l’avenir de la défensive. Bien que son jeu défensif et que son attitude ne fait pas l’unanimité, le talent et les qualités de Merkley ne font aucun doute. Alors qu’il domine la OHL depuis deux saisons, Merkley est un défenseur qui a de très bonnes habiletés offensives, qui est excellent en protection de rondelle et qui possède une vision incroyable. C’est une perle à polir.

22. Sénateurs d’Ottawa (de PIT): Calen Addison, D

Avec Erik Karlsson qui ne semble pas vouloir prolonger son contrat avec les Sénateurs, la meilleure chose à faire avec ce 2e choix de premier tour est de repêcher un défenseur droitier en Calen Addison. Évoluant pour les Hurricanes de Lehtbrige dans la WHL depuis 2 ans, Addison possède de bonnes qualités offensives, et même si son différentiel démontre le contraire, Addison est aussi capable de s’impliquer défensivement.

23. Ducks d’Anaheim: Serron Noel, AD
Les Ducks ont toujours eu un petit faible pour les joueurs à gros gabarit qui n’hésitent pas à aller dans les coins, et avec Serron Noel, un ailier droit de 6″5′, ils seront très bien servis. Noel est un joueur physique et qui possède une très bonne force physique et qui a également de bonnes mains.

24. Wild du Minnesota: K’Andre Miller, D
Que ce soit dans les premières rondes ou dans les rondes tardives, le Wild a rarement repêché des défenseurs dans les dernières années. Bien que Matt Dumba et Jonas Brodin sont de bons défenseurs, ce qui vient après en termes de jeunes défenseurs n’est pas fameux. Miller est un défenseur gaucher qui est très bon pour converger vers le filet adverse avec la rondelle et qui se débrouille très bien défensivement.

25. Maple Leafs de Toronto: Grigori Denisenko, AG
James Van Riemsdyk risque de signer ailleurs comme agent libre, ce qui va laisser un trou béant dans l’organigramme des Leafs à l’aile gauche. Avec la défensive qui est bien garnie en termes de jeunes défenseurs talentueux, le plus logique choix à faire est de repêcher l’ailier gauche Grigori Denisenko. Considérant que les Leafs ont déjà plusieurs Russes dans leur alignement, Denisenko pourra s’épanouir à Toronto et pourrait former un duo phénoménal avec Auston Matthews. Il est un ailier très talentueux qui possède de très bonnes mains et qui est solide sur le long des rampes.

26. Rangers de New York (de BOS): Dominik Bokk, AG
Les Rangers ont beaucoup de profondeur et il serait logique de les voir sélectionner un 2e ailier avec leur 2e sélection dans le top 31. Bokk est un ailier gauche allemand qui a connu une excellente saison en Suède, que ce soit au niveau junior ou professionnel. L’Allemand est un attaquant qui a de bonnes mains et qui converge vers le filet et qui coupe vers le centre avec facilité.

27. Blackhawks de Chicago (de NSH): Jared McIsaac, D
C’est vrai, les Hawks ont déjà plusieurs bons espoirs en défensives, mais je ne crois pas que Ian Mitchell et Henri Jokiharju peuvent transporter une défensive à eux seuls. Sans dire qu’il va accomplir ce que Duncan Keith a accompli, McIsaac est un bon défenseur qui est comparable au défenseur des Hawks. Il est mobile, bon pour créer des occasions de marquer et il est capable de donner de bonnes mises en échec. Alors qu’il n’a pas connu la saison espérée, le #14 aura un rôle assez important l’an prochain alors que son équipe, les Mooseheads de Halifax, seront les hôtes de la Coupe Memorial en mai 2019.

28. Rangers de New York (de BOS):Jonathan Tychonick, D
À moins d’une transaction, les Rangers parleront dans le top 31 3 fois, et la dernière fois qu’on a vu une équipe parler 3 fois lors du premier tour sont les Bruins en 2015. Avec toutes les transactions effectuées lors des derniers mois, la banque d’espoir et de choix est bien remplie, et alors qu’ils ont sélectionné deux ailiers, les Rangers vont mettre la main sur Jonathan Tychonick. Alors qu’il joue dans la BCHL, une ligue junior AAA, depuis 2 ans, le défenseur a tout ce qu’il faut pour devenir un défenseur top 4 et complet dans la LNH.

29. Blues de St-Louis (de WIN): Filip Hallander, C, AD
Les Blues ont d’excellents espoirs à l’attaque comme Robert Thomas et Jordan Kyrou, mais on n’a jamais trop de talent à l’attaque. En mettant la main sur Hallander, les Blues se procuraient un attaquant très talentueux et excellent en protection de rondelle qui a bien fait alors qu’il jouait contre des hommes à 17 ans cette année.

30. Red Wings de Detroit: Jacob Olofsson, C

Les Red Wings ont toujours eu un œil sur ce qui se passe en Suède et avec Henrik Zetterberg et Frans Nielsen qui vieillissent, Oloffson est un choix évident. Évoluant pour la même qu’équipe qu’Hallander dans la 2e ligue de Suède, Olofsson est un joueur de centre très talentueux qui s’implique dans les deux sens de la patinoire.

31. Capitals de Washington: Jett Woo, D
Champion de la Coupe Stanley, les Capitals voudront remplacer rapidement le possible départ de John Carlson et la sélection du défenseur Jett Woo les mettraient sur la bonne voie. Évoluant pour les Warriors de Moose Jaw dans la WHL la saison dernière, Woo est un défenseur solide défensivement qui peut faire sa part offensivement.

Voilà ce qui conclut mes prédictions du repêchage. Quelles sont vos prédictions en vue de cet encan?

Crédit photo: The Draft Analyst, Last Word on Hockey, NHLTradeRumour.com

Du même auteur:

Spencer Stastney: un défenseur mobile avec de bonnes qualités offensives… et négligées

Zach Solow: un petit attaquant qui a fait ses preuves

<