Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Torey Krug est intouchable selon son DG, mais…


Max Tixador - Fanadiens.com

La séance de repêchage aura lieu dans une semaine et pour plusieurs partisans de hockey, ce sera l’occasion rêvée de voir qui sera la prochaine tête d’affiche de leur équipe préférée pour la prochaine décennie. Pour certaines équipes, la situation est plutôt antagonique. C’est le cas des Bruins de Boston. En effet, les rivaux du Tricolore qui ont eu la chance de repêcher 6 fois en première ronde au cours des 3 derniers encans de la LNH se retrouvent sans choix avant la 57e sélection en vue du prochain repêchage à Dallas.

Plus tôt cette saison, le directeur général Don Sweeney a obtenu les services du vétéran Rick Nash en retour de son choix de 1ère ronde en 2018 ainsi que d’autres éléments. Nash a obtenu 11 points en 23 matchs (séries incluses) avec les Bruins et visiblement, l’organisation aurait l’intention de conserver ses services alors que l’attaquant de 33 ans sera libre de signer avec l’équipe de son choix dès le 1er juillet prochain.

Dans une entrevue avec un journaliste du site NHL.com, le DG de l’équipe a exprimé un regret dans la transaction pour Nash. Il a été acheteur, mais il n’a pas gagné. Il a aussi affirmé son grand désir d’obtenir une sélection parmi les 31 premières à Dallas. Il a expliqué que de réaliser des transactions en vue d’acquérir un choix de première ronde devient de plus en plus difficile au fur et à mesure que le repêchage approche car les équipes s’attachent aux joueurs qu’elles pourraient sélectionner. Il demeure toutefois confiant en ses chances d’obtenir un droit de parole en première ronde la semaine prochaine.

Torey Krug, l’agneau sacrifié?

Les Bruins de Boston pourraient être tentés d’envoyer leur meilleur défenseur, Torey Krug, pour regarnir leur banque d’espoir et obtenir un choix de première ronde en 2018. C’est ce que suggèrent plusieurs journaliste depuis l’élimination de l’équipe aux mains du Lightning de Tampa Bay en 2e ronde des séries éliminatoires au cours du mois de mai dernier. Il a réitéré l’intérêt des équipe envers le défenseur de 27 ans et a affirmé qu’une transaction impliquant le défenseur le mieux payé de l’organisation serait improbable.

Kovalchuk a rencontré les Bruins

Sweeney a annoncé aux médias hier que les représentants de l’attaquant russe Ilya Kovalchuk (et possiblement lui-même) ont planifié une rencontre. Les Bruins figurent parmi les équipes les plus actives dans le but de mettre sous contrat le meilleur joueur de la KHL. Même s’il vieillit, l’attaquant ne démontre aucun signe de ralentissement sur patins. Depuis qu’il a quitté la LNH pour retourner dans sa Russie natale, il a produit au-delà d’un point par match dans la 2e ligue de hockey la plus puissante du monde. La saison dernière, il a été nommé meilleur joueur des Jeux Olympiques et il a remporté le championnat des pointeurs de la KHL.

Crédit photo : Getty Images

Mots clés: , ,