Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Le Canadien apporte d’autres changements à son personnel de recruteurs


Daniel Vanier - Fanadiens.com

Mine de rien, le Canadien de Montréal est vraiment en train de transformer son équipe de personnel de recruteurs.

Nous vous disions récemment que le Canadien avait décidé de ne pas renouveler le contrat du dépisteur Steve Ludzik fils, qui épiait le territoire de l’Ontario à temps partiel depuis deux ans pour le Canadien de Montréal.
Vous pouvez lire le texte sur le sujet ici :

Le ménage continue chez le Canadien de Montréal

Cependant, Luzik fils n’est pas le seul qui écope. Au total c’est 4 des 15 recruteurs amateurs du Canadien qui ont appris ces derniers jours que leur contrat qui arrivait à terme le 30 juin n’allait pas être renouvelé.

Le vétéran Alvin Backus (qui supervisait la BCHL en Colombie-Britannique), Andy Bezeau (territoire de la Nouvelle-Angleterre) et un autre vétéran, Pat Westrum (Ouest canadien, et plus récemment les écoles secondaires du Minnesota), ont tous 3 appris que leurs contrats n’allaient pas être renouvelés dans trois semaines.

C’est ce que nous apprend le journaliste Martin Leclerc dans sa chronique publiée hier soir sur Radio-Canada Sports :

C’est un peu inhabituel de voir une équipe apporter autant de changements à moins de deux semaines du repêchage. Un repêchage qui s’annonce crucial pour l’avenir de l’équipe. Est-ce pour cette raison que l’organisation a décidé de laisser partir 25 % de ses recruteurs amateurs? Veut-elle s’assurer de conserver seulement ses hommes de confiance en place ? Rappelons que tous ceux qui ont perdu leur emploi travaillaient à temps partiel pour le Tricolore. Backus et Westrum y travaillaient toutefois depuis, respectivement, 6 et 11 ans.

Les gros noms de ce département demeurent en poste. Le directeur du recrutement amateur Shane Churla et Trevor Timmins, qui assume la responsabilité ultime au sein de l’organisation en matière de repêchage des jeunes espoirs, n’ont pas été touché jusqu’ici.

En plus de ces deux têtes dirigeantes, le CH se retrouve maintenant avec 11 recruteurs amateurs. Ce qui est comparable avec la plupart des effectifs des autres équipes de la LNH. C’est même un personnel plus nombreux que celui des Predators de Nashville ou des Ducks d’Anaheim, deux équipes qui excellent au repêchage.

On ne sait pas encore si les employés dont le contrat n’a pas été renouvelé seront remplacés.

Le Canadien, avec Marc Bergevin et Geoff Molson en tête, avait promis des changements et jusqu’ici, il a le mérite de tenir ses promesses !

Crédit photo : Habs Eyes On The Prize

Source : Martin Leclerc, Le CH laisse partir 25 % de ses recruteurs amateurs, Radio-Canada Sports

Mots clés: , ,