Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Le Canadien a refusé plusieurs fois une transaction impliquant Alex Galchenyuk.


Daniel Vanier - Fanadiens.com

Le nom d’Alex Galchenyuk est impliqué depuis quelques années dans de nombreuses rumeurs. Seulement, il semble bien que ce ne soit pas que du vent !>

Le réputé insider Elliotte Friedman vient de dévoiler le tout dans une entrevue à la radio avec Calgary’s Sportsnet 960. le journaliste Chris Nichols l’a ensuite reporté sur Twitter. Friedman a même dit que : «Les autres équipes lui ont dit qu’il croyait qu’il avait été échangé 10 fois, mais chaque fois Montréal a fini par reculer» :

Un joueur amélioré

Alex Galchenyuk s’est beaucoup amélioré lors de la dernière saison. Certains ont été déçus de sa production de 19 buts et 32 passes pour 51 points, mais il fut un des meilleurs joueurs du CH en fin de saison et il s’est aussi beaucoup amélioré défensivement.

Est-ce que Marc Bergevin a reculé, car il voyait une amélioration dans son jeu ? Galchenyuk est-il le seul responsable de ses ennuis? Friedman a donné son opinion aussi sur ce sujet :

«Je crois que c’est quelque chose qu’il est mieux de résoudre par toi-même au lieu de l’expédier ailleurs. Je crois que le problème avec Galchenyuk est en partie de sa faute, car il est têtu. C’est aussi en partie de la faute de l’équipe.».

Je suis d’accord avec ces propos, oui Galchenyuk ne semble pas toujours être le plus facile à diriger. Cependant, évoluer sous des coachs ultra-défensifs comme l’étaient Michel Therrien et surtout Claude Julien ne l’aide pas du tout !

Friedman termine en disant que le Canadien semble maintenant tenir à Galchenyuk :

« Je crois que si jamais il est échangé, c’est parce que Montréal voit la chance de régler une grande lacune dans l’équipe. Cependant, j’ai le sentiment que c’est un joueur qu’ils aimeraient voir fonctionner ici et non ailleurs».

Il semble donc que Marc Bergevin ait décidé d’être patient dans le cas d’Alex Galchenyuk. J’espère qu’il le sera un peu moins avec Claude Julien s’il voit que son entraineur s’entête à l’utiliser de la mauvaise façon ! Alex Galchenyuk se doit d’évoluer parmi les deux premiers trios et sur la première vague d’avantage numérique. Qu’on lui donne une vraie chance et non un essai de 3 ou 4 parties !

Crédit photo : Ben Pelosse/ Le Journal de Montreal

Crédit photo : swisshabs.ch

Mots clés: , , ,