Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Zemgus Girgensons: une option viable pour 30 équipes


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Repêché en 2012 en 1re ronde, 14e au total, par les Sabres de Buffalo, Zemgus Girgensons n’est pas du tout l’ombre du joueur que les Sabres ont sélectionné il y a près de 6 ans. Du moins, il n’est pas le joueur qu’on prévoyait voir depuis 3 saisons.

Pourtant, lors des 2 premières à saisons qu’il a disputé dans la LNH, l’attaquant Letton a démontré de très belles choses. Lors des 3 dernières saisons, Girgensons n’a pas dépassé la barre des 20 points et semble ne plus vouloir jouer à Buffalo. Considérant le talent qu’il possède et surtout de sa valeur qui est basse avec les saisons misérables qu’il a connu au cours des dernières années, Girgensons pourrait être un joueur intéressant à aller chercher pour les 30 autres formations qui cherche de l’aide immédiate sans vider ses effectifs.

N’oubliez pas qu’il n’a que 24 ans. Il faut aussi souvenir que lorsqu’il était encore d’âge junior, en 2013-14, il a quand même réussi 30 points en 61 matchs. Déjà, produire autant à l’âge de 19 ans dans la LNH c’est quelque chose. C’est encore plus impressionnant de constater qu’il l’a fait pour les Sabres de Buffalo, l’équipe qui avait terminé au tout dernier rang du Circuit Bettman cette année-là.

Girgensons a visiblement besoin d’un changement d’air et il a le talent pour apporter une aide considérable à n’importe quelle équipe de la LNH. Ce qu’il peut faire avec la rondelle est très impressionnant. L’attaquant natif de Riga a peu à peu été considéré comme un flop par les observateurs, mais à mon avis, je ne crois pas qu’il en soit un. Disons que le fait de jouer un rôle minime au sein d’une organisation qui en arrache n’aide pas du tout.

S’il avait le temps de jeu mérité en plus d’être bien entouré de bons joueurs, croyez-moi, il serait capable de faire sa marque sur la feuille de pointage. L’émergence de jeunes joueurs talentueux comme Casey Mittlestadt et Alex Nylander qui vont avoir beaucoup de temps de jeu ne vont certainement pas aider la cause de Girgensons s’il reste à Buffalo.

Pendant que les Sabres ont encore croupi dans les bas-fonds cette année, eux qui ont fini au tout dernier rang de la ligue pour une 3e fois en 5 ans, l’ancien des Saints de Dubuque Fighting aurait très bien pu aider les Sabres à ne pas sombrer dans les derniers rangs du circuit Bettman s’il avait eu un plus grand rôle au sein de l’organisation. S’il ne quitte pas la formation aux couleurs bleu marin et jaune par voie de transaction, je suis certain qu’il quittera lui-même Buffalo,lorsqu’il en aura la chance.

Alors qu’il a été confiné à un rôle de soutien lors de la dernière saison, celui qui a représenté la Lettonie lors de divers championnats internationaux est pourtant un joueur que les entraîneurs adorent, lui qui peut jouer aux trois positions à l’attaque. Considérant que la LNH est de plus en plus basée sur la rapidité, un joueur comme Girgensons qui possède cette qualité peut être extrêmement utile. On ne le sait peut-être pas, mais il se pourrait que Girgensons soit la pièce manquante à une formation afin qu’elle puisse remporter les grands honneurs.

En bout de ligne, alors qu’il se cherche depuis déjà plusieurs saisons à Buffalo, un changement d’air s’impose dans son cas. Va-t-il changer d’adresse cet été?

Crédit photo: Die By The Blade

Du même auteur:

Jordan Kyrou: une véritable perle qu’on risque de connaître assez rapidement

Maxim Mamin: sur le top 6 des Panthers dès la saison prochaine?

Mots clés: , ,