Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Échanger Pacioretty, vraiment la solution?


Sandrine Gendron - Fanadiens.com

Cela fait des lustres que le capitaine des Canadiens, Max Pacioretty se retrouve au centre des rumeurs de transactions. Il y a des années que le Tricolore est à la recherche d’un centre numéro 1. Comme vous le savez, Montréal a connu l’une des pires saisons de son histoire. Aujourd’hui, il a en banque le troisième choix au total au repêchage, normalement il devrait être en mesure de sélectionner un joueur qui pourra à court ou à long terme devenir une vedette.

Vendredi dernier, mon collègue Max Tixador publiait un texte vous informant que les discussions avec Max Pacioretty avaient débuté, dans le but de lui offrir une prolongation de contrat. Si vous ne l’avez pas lu, c’est par ici:

 

Pacioretty et Bergevin discuteraient d’une prolongation de contrat !

Il ne faut cependant pas oublier qu’il reste 1 an au contrat du capitaine, et qu’il n’est payé que 4,5M$. Une véritable aubaine quand l’on considère qu’il a marqué 30 buts ou plus 5 fois au cours des 7 dernières saisons. On a beau le critiquer parce qu’il ne fournirait pas suffisamment d’efforts, quoique j’en doute, mais Max Pacioretty est au cœur de l’attaque montréalaise qui, on ne se le cachera pas, en arrache depuis plusieurs saisons.

Il est rare que j’embarque dans les rumeurs, mais ce qui court dernièrement, c’est que le Tricolore voudrait offrir une prolongation de contrat à Max Pacioretty pour ensuite mieux l’échanger. C’est signe que les rumeurs ne voudront jamais cesser.

Pour rester dans l’optique des rumeurs, je répète c’est une rumeur, ce n’est pas la vérité et il ne faut pas s’attendre à ce qu’un scénario identique survienne, Pacioretty deviendrait un membre des Oilers d’Edmonton. En effet, il semblerait qu’il y aurait eu des discussions entre les 2 équipes. Mais, ce que je retiens, c’est que Montréal irait se chercher un autre choix de premier tour assez haut placé.

Hier, mon collègue Daniel Vanier a évoqué une réalité qui frappe le CH pour le repêchage.

Jesperi Kotkaniemi : l’énigme du Canadien de Montréal

Quand on regarde les diverses listes en vue du repêchage, Kotkaniemi n’est pas placé dans le top 5. Par contre, il est sans doute l’un des joueurs de centre le plus talentueux de disponible. Trevor Timmins a répété que Montréal allait sélectionner le meilleur joueur disponible, pas celui qui pourrait aider l’équipe dès l’an prochain. Le sélectionner au 3e rang pourrait être un judicieux pari pour l’organisation.

Cependant, je vois mal comment on pourrait passer à côté de purs talents comme Svechnikov (s’il est toujours disponible), Zadina, Tkachuk ou même Noah Dobson et Adam Boqvist. Je vous rappelle que Montréal a aussi 4 choix de deuxième tour en banque.

Voilà que ça devient intéressant. Selon moi, Montréal doit transiger pour obtenir un second choix de premier tour. Imaginez si le CH sélectionnait Svechnikov, Zadina, Dobson ou Boqvist, ainsi qu’un Jesperi Kotkaniemi ou bien un Joseph Veleno.

Ce serait tout un scénario et on viendrait de combler plusieurs problèmes.Bien sûr, rien n’indique que les joueurs sélectionnés feront leurs places dès la prochaine saison, mais il deviendrait rapidement des atouts importants pour l’organisation.

Maintenant, imaginez le scénario où on aurait 2 de ces joueurs et qu’on conserverait Max Pacioretty…

Pour moi, à part d’une offre non refusable, on se doit de garder Max Pacioretty, puisqu’il demeure le coeur et l’âme de l’attaque.

Ne reste plus qu’à attendre encore 2 semaines pour le repêchage pour voir si l’un ou l’autre de ces scénarios se produira!

Crédit photo: Yahoo

 

 

Mots clés: , , , ,

Une réponse “Échanger Pacioretty, vraiment la solution?”

  1. 4 juin 2018 à 11:04

    Pourqu’oi echanger ton meilleur marqueur depuis 4 ans excepte la saison derniere. Qui vas le remplacer surtout pas Drouin