Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Jared McIsaac: un défenseur complet qui n’a pas connu l’année espérée


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Les Mooseheads d’Halifax risquent encore d’être très bien représentés cette année lors du repêchage de la LNH, eux qui pourraient voir 4 de leurs protégés être sélectionnés dans les deux premiers tours. L’un de ces potentiels représentants des Mooseheads est le défenseur Jared McIsaac.

Alors qu’il a été sélectionné au 2e échelon au total par les Mooseheads lors du repêchage 2016 de la LHJMQ, McIsaac était considéré comme un excellent espoir en début d’année pour la cuvée 2018 après avoir connu une saison recrue de 16 ans au-delà des attentes. Pressenti comme un espoir qui pourrait peut-être trouver preneur dans le top 10 du repêchage, le défenseur de 6″1′ a tranquillement descendu dans les listes pré-repêchage.

Pourquoi? Pour deux raisons très simples. La première étant qu’il n’a pas connu la progression espérée cette année, surtout au niveau offensif. Après avoir connu une très bonne saison recrue de 32 points en 58 matchs, le numéro 14 des Mooseheads s’est contenté d’améliorer sa production de 15 points alors qu’il a pris part à 6 matchs de plus. La progression est là, mais ce n’est pas à un rythme assez élevé pour atteindre la LNH un jour.

La deuxième est qu’il y a eu un paquet de joueurs qui sont sortis de nulle part cette année . Plusieurs joueurs qui sont, pour la plupart, prévus pour être sélectionnés avant McIsaac n’étaient même pas vus comme des espoirs de 2e tour en début d’année. Malgré la petite chute au niveau des listes ainsi que cette déception au niveau de la progression, McIsaac reste un défenseur avec un potentiel intéressant. Bien qu’il se démarque surtout pour son jeu physique avec ses mises en échec, McIsaac a un lot de qualités offensives dans son coffre à outils.

Avec la rondelle, il fait tout bien et sait ce qu’il faut faire pour créer des occasions de marquer. Même que parfois, avec le disque, il peut véritablement faire des jeux assez spectaculaires. Il aime beaucoup appuyer l’attaque également. Parfois reproché pour son éthique de travail, il est vrai que le défenseur de 19 ans a « dormi » par moment cette année. Il a connu un début de saison assez difficile, mais il s’est quand même bien rattrapé par la suite.

Qu’on le veuille ou non, que ce soit au niveau midget, junior majeur ou bien dans d’autres paliers, le 2e choix au total du repêchage de la LHJMQ a réussi partout où il a passé.
S’il réussit autant, c’est entre autres grâce à sa prise de décision rapide ainsi qu’à sa rapidité et sa mobilité. Sa relance du jeu est très efficace. On peut aussi noter que défensivement, il est très bon lorsqu’il qu’il utilise son gabarit pour contenir les attaquants adverses ainsi que pour les empêcher de converger vers le filet.

On aura beau reprocher la saison plus ou moins bonne de McIsaac, il fallait savoir qu’il était encore l’un des jeunes joueurs de la LHJMQ cette année. Alors qu’il aura vieilli d’un an l’an prochain, le défenseur originaire de Truro en Nouvelle-Écosse aura toutes les chances de se reprendre et les conditions devraient être réunies afin que ça se produise.

L’an prochain, alors que les Mooseheads seront les hôtes du tournoi de la Coupe Memorial MasterCard, l’équipe devrait former l’une des meilleures formations de la LCH. McIsaac ne devra non-seulement pas échouer cette occasion en or de se rattraper, mais en plus, il devra être l’un des piliers de la défensive des Mooseheads s’il ne veut pas que son équipe entre à la Coupe Memorial par la porte de derrière.

Peu importe le genre de saison qu’il a connu, McIsaac ne risque toutefois pas d’être une mauvaise sélection pour l’équipe qui le choisira. Alors qu’il risque encore de s’améliorer dans les années qui viennent, McIsaac risque de devenir un défenseur étoile dans la LHJMQ et son développement va être très intéressant à suivre.

Crédit photo: Last Word on Hockey

Du même auteur:

Jordan Kyrou: une véritable perle qu’on risque de connaître assez rapidement

Bulat Shafigullin: une vraie définition du terme « carte cachée »

Mots clés: , , ,