Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Les 4 transactions qui ont fait des Golden Knights une puissance


Daniel Vanier - Fanadiens.com

Les Golden Knights de Vegas sont sans contredit la plus belle histoire de la saison 2017-2018 dans la LNH. Cette formation d’expansion, composée de joueurs délaissés par leur ancienne formation est maintenant arrivée une participation à la finale de la Coupe Stanley à sa première année d’existence ! C’est un phénomène sans précédent dans tous les sports professionnels. Comment cela est-ce possible ? Principalement grâce à 4 transactions réalisées lors du repêchage d’expansion.

Mark Powell les a répertoriés dans son article sur le blogue 12up. Je vous en fais une traduction ici en ajoutant mes commentaires personnels. Alors, sans plus tarder voici les 4 transactions en question !

4-Le Wild échange Alex Tuch à Vegas pour qu’ils choisissent Erik Haula.

Alex Tuch et Erik Haula ont tous deux joué un grand rôle dans la course des Golden Knights jusqu’à la grande finale. Tuch a compter le premier but du match dimanche après-midi. C’était son 6e des présentes séries. Il s’est aussi beaucoup démarqué lors de la série précédente contre les Sharks de San Jose. En saison Tuch aussi très bien fait avec 15 buts et 27 passes en 78 parties. Initialement, Vegas a reçu Tuch en retour d’un 3e choix au repêchage de
2017, ainsi que l’assurance que les Knights vont choisir Erik Haula .

Le plus drôle de l’histoire est que Haula a encore mieux fait que Tuch ! Il a obtenu sa meilleure saison en carrière avec une production de 29 buts et 26 mentions d’aides pour 55 points en 76 parties. Pas si mal pour un joueur imposé !

3- Les Blue Jackets offrent William Karlsson en cadeau !

Une des plus belles surprises dans la LNH cette saison. On savait que William Karlsson était talentueux, mais il a vraiment éclos en 2017-2018. Les Blue Jackets ont donné leur premier choix en 2017, un 2e en 2019 et se sont débarrassé du lourd contrat de David Clarkson. En retour tout ce qu’ils demandaient c’était que Vegas sélectionne Karlsson. Disons simplement que Columbus ne paraît pas très bien dans cette transaction ! Karlsson a connu lui aussi sa meilleure saison en carrière. Il a terminé avec 43 buts et 35 passes pour 78 points en 82 parties. Tout ce dont il avait besoin c’est qu’on lui fasse confiance. Les Golden Knights l’ont fait et les Blue Jackets de Columbus regrettent amèrement aujourd’hui de s’en être abstenus !

2-Les Penguins donnent aux Knights leur 2e choix pour la sélection de Marc-Andre Fleury

Les Golden Knights sont probablement la plus belle histoire de l’année comme je disais plus haut. À l’intérieur de celle-ci, il y a plusieurs incroyables accomplissements au niveau individuel qui a permis aux Knights d’écrire ce scénario Holywoodien. Marc-André Fleury en est assurément un des plus beaux chapitres ! Les Penguins de Pittsburgh possédaient une magnifique profondeur devant le filet avec les Prouesses du jeune Matt Murray et la fiabilité du vétéran Marc-André Fleury. Ils se devaient de prendre une décision et ont décidé d’opter pour la jeunesse de Murray. Il y avait plusieurs bons gardiens disponibles au repêchage d’expansion, ce qui rendait les Penguins quelque peu nerveux.

De plus, les Pens se devaient de créér de l’espace sur leur masse salariale :

Pour être certains que Vegas sélectionne Fleury, ils ont donc envoyé leur choix de 2e ronde à George McPhee.Les Golden Knights n’ont jamais regretté cette transaction. Flower est devenu le joueur le plus poulaire des Golden Knights et ses prouesses ont permis aux kNights non seulement de connaître une excellente raison , mais aussi de grandioses séries é.éliminatoires. Fleury est une des raisons principales de la présence de Vegas en finale de la Coupe Stanley.

Les Penguins ne paraissent pas très bien eux non plus dans cette transaction, mais avec le recul, on peut comprendre un peu mieux leurs raisons.

1. Les Panthers envoient Reilly Smith aux Knights en retour d’un choix de 4e ronde et la sélection de Jonathan Marchessault

Celle-ci est un ÉNORME vol. Elle est encore pire pour les Panthers que la transaction de William Karlsson l’a été pour les Blue Jackets, et celle de Karlsson était déjà un vol à main armée !

Les Panthers voulaient être absolument certains que les Golden Knights effectuent la sélection de Jonathan Marchessault. Ils ont donc ajouté Reilly Smith.

Smith a été ralenti par les blessures, mais il a quand même inscrit 22 buts et 38 passes pour 60 points en 67 parties. De plus il apporte beaucoup de leadership et Vegas l’ont choisit comme assistant-capitaine.

De son côté, Jonathan Marchessault a connu la meilleure saison de sa carrière avec 27 buts et 48 passes pour 75 points en 77 matchs.

Imaginez, les Golden Knights ont obtenu deux attaquants talentueux qui produisent au rythme de près d’un point par match et tout ça pour un 4e choix au repêchage !

Les Panthers paraissent très mal sur cette transaction !

Alors voilà ! Ces 4 transactions ont été l’encre essentielle qui a permis d’écrire la belle histoire des Golden Knights cette saison. Il y a eu un certain facteur de chances puisque la plupart de ces joueurs rejetés ont connu leur meilleure saison en carrière.

Il ne faut cependant pas négliger le flair qu’a eu le DG des Golden Knights en acceptant ces transactions.

Bien involontairement, Le Wild, les Blue Jackets, les Penguins et les Panthers ont donc fortement contribué à cette saison record de l’équipe de Vegas !

Je vous mets ici le résumé de la série contre les Jets de Winnipeg écrit par mon collègue Simon Laporte, histoire de vous faire savourer encore plus ce haut fait d’armes des Golden Knights :

Les Golden Knights pourfendent les Jets de Winnipeg et danseront avec Lord Stanley!

Par ailleurs, si vous voulez lire le texte original de Mark Powell c’est juste ici :

https://www.12up.com/posts/6064874-4-expansion-draft-trade-robberies-that-aided-the-golden-knights-anomaly/partners/43901

Crédit photo : NHL.com, archives Fanadiens, AP Photo/David Becker et USA Today

Source : 12up