Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Hypotypose de la 2e saison de Lehkonen


Max Tixador - Fanadiens.com

Le Canadien de Montréal a connu une saison nettement plus décevante que ce à quoi les partisans s’attendaient. Plusieurs joueurs n’ont pas su élever leur jeu d’un cran et cela a littéralement coulé le Tricolore cette saison. Parmi les joueurs qui n’ont pas connu une bonne saison, il y a Arturri Lehkonen.

On peut dire que la « guigne de 2e année » a frappé avec force l’attaquant finlandais de 22 ans. Après avoir connu une prometteuse saison de 18 buts lors de sa première année en Amérique du Nord, l’attaquant a eu de la difficulté à retrouver la magie qui a fait de lui un des attaquants préférés des partisans du CH au cours de sa saison recrue. Les blessures l’ont limité à seulement 66 matchs cette saison et le #62 a seulement inscrit 12 buts, dont 6 dans ses 15 derniers matchs. Il a ajouté 9 passes à sa fiche. Il a fait 28 points au cours de la saison précédente.

Crédits : Mtv

Causes de ses insuccès?
Lehkonen a connu certaines baisses de régime dans plusieurs aspects de son jeu. Même s’il a été limité à 7 matchs de moins que la saison passée il a passé 12 minutes de plus au le banc des punitions. De plus, même s’il a tenté 11 tirs de plus que lors de sa saison recrue, seulement  7,3% de ses tirs ont été des buts. C’est une baisse de 4% par rapport à la saison précédente.

Pas si mauvais
Lehkonen a certes connu une saison décevante, mais plusieurs aspects clés dans son jeu lui ont valu une augmentation dans son temps de jeu par rapport à sa première saison. Le choix de 2e ronde du Canadien en 2013 a été plus impliqué cette saison, réalisant 71 mises en échec (seulement une de moins que la saison précédente en 7 matchs de moins) et 23 tirs bloqués (seulement deux de moins que la saison précédente en 7 matchs de moins). Il a exécuté 27 interceptions (2 de plus que la saison précédente) et a fait un revirement de moins que lors de sa première saison. L’attaquant qui aura 23 ans en juillet prochain a conservé un corsi% de 52,1% (contre 52,8% la saison précédente). Cela signifie que malgré une légère baisse de régime, l’équipe avait le contrôle du disque plus souvent lors qu’il était sur la patinoire. Lors de sa saison recrue, Lehkonen avait l’habitude d’avoir des missions défensives alors qu’il a obtenu 56% de ses départs en zone défensive. Cette saison, il a passé la majorité de ses départs en zone offensive, mais il a tout de même obtenu 49% de ses départs en zone défensive.

Voici une vidéo avec les 12 buts du #62 du Tricolore cette saison :

Habituellement, le « shooting percentage » (pourcentage de tirs) a l’habitude de retrouver un taux respectable pendant une carrière chez les francs-tireurs comme lui et je n’ai aucune inquiétude dans son cas. J’ai confiance qu’il saura rebondir dès la saison prochaine et qu’il sera un morceau important du succès de l’équipe.

Et vous, à quoi vous attendez-vous de l’attaquant finlandais en vue de la prochaine saison?

Image d’entête : iltalehti.fi

Mots clés: ,