Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Oskar Back: un maître des petits détails


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Ayant connu une bonne année, sans plus, dans la ligue junior suédoise, un attaquant provenant de la Suède gravit les échelons depuis quelques années. Il semble connaître une progression stable, lui qui est admissible au prochain repêchage de la LNH. Cet attaquant est Oskar Back.

Cette année, à 17 ans Back a été l’auteur de 32 points en 38 matchs dans la ligue SuperElit, la ligue junior suédoise. Cette production ne représente ni une production médiocre, ni une production excellente. C’est une production qui correspond tout à fait aux standards. Il a aussi pris part à 14 matchs dans la SHL, la ligue élite de Suède, ne récoltant aucun point. S’il l’attaquant de 6″2′ n’a pas été productif lors de son passage dans la SHL, c’est tout simplement parce qu’il est très ardu pour un jeune joueur de 17 ans d’affronter des joueurs professionnels de calibre de la SHL.

Le point positif de ce séjour de 14 matchs dans la SHL est que ça va ajouter un autre atout au CV de Back,. Ce séjour devrait lui permettre de découvrir les joueurs qu’il devra affronter dans les prochaines années, et ça devrait l’aider à devenir un joueur du calibre de la SHL plus rapidement. Il faut aussi savoir qu’il jouait dans la SHL pour la toute première fois de sa carrière.

L’attaquant natif de Hammaro n’a pas participé à un, mais bien à 2 championnats du monde des moins de 18 ans, et ce, à 16 et 17 ans. Il n’a récolé qu’un point en 7 matchs lors de sa première participation au CMJ U18 à 16 ans. L’actuel porte-couleur de Farjestad BK U20 dans la ligue SuperElit a été nettement plus dominant lors de son 2e CMJ U18, inscrivant 4 points en 7 matchs à 17 ans. Il faut savoir que lors de son 2e passage au CMJ U18, il avait un plus grand rôle au sein de l’équipe suédoise.

Alors qu’on l’a vu lors des deux derniers championnats du monde U18, on risque de le voir encore dans plusieurs championnats lors des prochaines années. S’il a réussi à percer l’alignement de l’équipe de la Suède U18 lors du CMJ U18 à 16 ans, je ne serais pas surpris qu’il se taille un poste avec la Suède lors du CMJ U20 l’an prochain, alors qu’il aura 18 ans.

Un joueur utile… et parfois spectaculaire

Ce que j’aime le plus chez l’attaquant suédois, c’est qu’il s’occupe de tous les petits détails. Il peut autant contribuer offensivement que défensivement, lui qui est souvent employé en désavantage numérique et lors des situations de fin de matchs quand son équipe est en avance. Il peut facilement alterner entre le rôle de 3e défenseur et celui de menace offensive. L’attaquant de 6″2′ évolue habituellement au centre, mais il peut aussi jouer à l’aile droite ainsi qu’à l’aile gauche.

Étant un joueur très habile, Back est capable de sortir de véritables lapins de son chapeau. Il est apte à manœuvrer et de faire des jeux malgré le manque d’espace. Sa vitesse d’exécution est bonne, il est rapide et il est un joueur très énergique qui apporte une certaine dose de vie à son équipe. Back ne possède peut-être pas les mains d’Evgeni Malkin, mais il reste un joueur qui est difficile à contenir pour les autres équipes.

Bien qu’il n’ait pas connu une saison historique cette année dans le junior suédois, selon ce que j’ai vu de lui au CMJ U18, je crois qu’il n’a plus rien à apprendre et qu’il est prêt à passer à un autre niveau. Alors que son développement risque d’être plus rapide que prévu, Back sera un joueur qui sera intéressant à surveiller lors des prochaines années.

Crédit photo: Elite Prospect

Du même auteur:

Jack McBain: le Ryan Poehling du repêchage 2018

Filip Johansson: un défenseur rapide, mobile et bien meilleur que le montrent ses statistiques

Mots clés: , , ,