Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Kris Letang est clair : il veut terminer sa carrière à Pittsburgh


Nicolas Ganzer - Fanadiens.com

Juste avant midi aujourd’hui, c’était la conférence de presse de fin de saison des Penguins de Pittsburgh.

Le sentiment général était relativement positif après un règne de plus de deux ans sur la LNH avec autant de coupe Stanley.

Les déclarations de toutes parts ont fusé, mais celle qui a particulièrement attiré mon attention venait de Kris Letang, qui a déclaré avoir tout sacrifié pour cette équipe et qu’il voulait finir sa carrière à Pittsburgh :

Tout en étant conscient que sa saison fut compliquée comme le constatent l’entraineur et lui-même :

Beaucoup de rumeurs tournent actuellement autour d’un possible départ du défenseur vedette vers d’autres cieux. Le cri du cœur de Letang n’est pas étonnant.

Il ne faut pas oublier que Kris Letang est l’un des meilleurs défenseurs de la ligue, mais qu’il n’a pas été épargné par les blessures ces 3 ou 4 dernières saisons.

Notamment un malaise cardiaque qui aurait pu tout aussi bien mettre fin à sa carrière, ou pire, à sa vie.

Cela s’est produit en 2014, il avait alors 26 ans. Il vit avec un petit trou au cœur depuis son enfance, qui a causé cet accident vasculaire (AVC).

Son amour du hockey et de Pittsburgh l’avait aidé à revenir, mais c’est sûr que de jouer avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête ne doit pas rendre sa tâche facile.

L’année dernière, il a loupé une bonne partie de la saison à cause d’un problème au cou et une opération de la hernie discale.

En 2015, un an après son AVC, c’était une importante commotion cérébrale qui le faisait regarder ses coéquipiers perdre en série face au Rangers sans lui.

Malgré cela, c’est lui en 2016 qui donnait la victoire aux siens lors du match 6 de la finale de la Coupe Stanley.

Quand on écoute les déclarations de l’entraineur et de lui-même, on peut avoir l’impression que sa saison a été misérable.

Pourtant, il a joué 79 matchs en saison régulière pour un total de, quand même, 51 points (9 buts et 42 passes). Faisant partie du top 20 des défenseurs en termes de production.

C’est dire à quel point le défenseur québécois est exigeant avec lui-même et qu’il sait qu’il peut faire bien mieux.

Sa déclaration du cœur après autant de problèmes m’a ému.

Ce défenseur aussi gentil qu’efficace ne mérite pas d’être au centre de nombreuses rumeurs et j’espère pour lui que son souhait de finir sa carrière avec les Penguins sera exaucé, même si tout est possible dans la LNH.

Et surtout, même si l’on aimerait tous le voir à Montréal 😉

 

Crédit photo : Twitter officiel des Penguins de Pittsburgh

Mots clés: , , ,