Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Artyom Borshyov: un défenseur offensif qui évolue dans une ligue méconnue


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Le Championnat du monde des moins de 18 ans est un tournoi où plusieurs joueurs un peu plus négligés trouvent le moyen de se faire valoir aux yeux des différents recruteurs de la LNH. C’est le cas du défenseur Biélorusse Artyom Borshyov, qui évolue dans une ligue assez méconnue et particulière aux États-Unis.

Une ligue qui échappe à bien des gens

Si le nom de Borshyov est aussi peu connu, c’est parce qu’il évolue dans la National College Development Cofference, une ligue junior affiliée à la USPHL. Considérant que la NCDC est peu suivie par les amateurs, c’est ardu de remarquer les jeunes talents comme Borshyov qui évoluent dans cette ligue. S’il avait évolué cette année dans une ligue comme la LCH ou la USHL, c’est certain qu’il aurait eu beaucoup plus de visibilité. Toutefois, je crois qu’il a au moins eu plus de visibilité dans la NCDC qu’il en aurait obtenu s’il était demeuré en Biélorussie.

Avec sa récolte de 30 points en 50 matchs, il a quand même terminé 3e au niveau des points chez les joueurs de moins de 18 ans dans le NCDC et aussi au tout premier rang chez les défenseurs de moins de 18 ans. Son plus proche poursuivant chez les défenseurs U18 était Caleb Price avec 18 points. Il faut aussi savoir qu’à 17 ans seulement, le défenseur de 6″3′ affrontait quand même des joueurs, même s’ils n’étaient pas les meilleurs, qui était plus âgés et plus matures que lui.

En passant, cela fait maintenant 2 ans que Borshyov joue aux États-Unis en ayant comme but d’apprendre le style de jeu Nord-Américain et d’avoir plus de visibilité chez les différents recruteurs de la LNH. Avant de jouer la NCDC cette année, le défenseur biélorusse roulait sa bosse l’an passé à 16 ans dans d’autres filiales de la USPHL, c’est-à-dire la USPHL U16 et U18.

De bonnes qualités et un avenir autant brillant que dur à prévoir

Après avoir représenté la Biélorussie lors du CMJ U18 l’an dernier, le défenseur natif de Vitebsk a encore représenté son pays natal cette année, et son expérience lui a même rapporté le titre de capitaine. C’est d’ailleurs lors de ce tournoi que j’ai découvert ce défenseur. Évidemment, c’est certain que dans ce genre de tournoi international, il est plus facile à remarquer que dans une ligue comme la NCDC.

Borshyov est un défenseur créatif avec la rondelle qui est très bon pour créer des choses offensivement et qui génère de bonnes occasions de marquer. Le défenseur gaucher est un défenseur qui possède une belle vision du jeu et qui est mobile et fluide dans ses déplacements. J’irais même jusqu’à dire que sur le jeu, c’est un 4e attaquant. Le porte-couleur des Cyclones de Northem est aussi un très bon passeur et il excelle dans la relance de l’attaque de la zone défensive.

Son avenir est assez difficile à prévoir. Ce n’est pas parce que son futur est loin d’être brillant, car ce n’est pas du tout le cas, mais bien, car on ne sait pas où il va évoluer dans les prochaines années. En date d’aujourd’hui, il n’a aucune entente avec une école de la NCAA. Il est difficile de savoir s’il va jouer dans la NCAA, s’il retourne dans son pays natal ou bien s’il décide de venir jouer dans la LCH. En tous cas, ce sera à surveiller dans les prochaines années.

En bout de ligne, étant un défenseur créatif offensivement, Borshyov a démontré son réel savoir-faire lors du CMJ U18. J’ai hâte de voir ce qui se passera dans son avenir qui s’annonce prometteur.

Crédit photo: TrendTwitter

Du même auteur:

William Villeneuve : un des meilleurs défenseurs de la prochaine cuvée de la LHJMQ

Andrei Svechnikov: dans la même catégorie que Nikita Kucherov et Vladimir Tarasenko

Mots clés: , , ,