Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Allan McShane: un joueur dans l’ombre de plusieurs joueurs de talents


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Il y a beaucoup d’espoirs au prochain repêchage qui n’auront pas la chance de monter sur le podium dans le top 31 et ce n’est pas parce qu’ils ne le méritent pas, mais bien car il y a beaucoup de talents dans cette cuvée. Plusieurs joueurs vont donc être choisi lors du 2ème tour alors qu’ils pourraient très bien être choisi au 1er tour, et c’est le cas du joueur de centre Allan McShane.

Avec le fait qu’il risque de sortir en 2ème ronde, il pourrait être sélectionné par la même équipe qui pourrait jeter son dévolu sur son coéquipier avec les Generals d’Oshawa, Serron Noel, qui risque d’être pris lors du premier tour. Si jamais les deux joueurs devaient être réunis dans la même organisation de la LNH, ce serait bénéfique pour leur développement car ils ont développé une belle chimie et aussi car ils ont grandi ensemble et ils ont grandiront aussi ensemble dans les prochaines années avec les Generals. Les Ducks ont fait quelque chose d’assez semblable en repêchant Maxim Comtois et Antoine Morand lors du dernier encan, eux qui sont de très grands amis qui sont très contents d’être réuni ensemble. En passant, si vous voulez voir l’article que j’ai écris sur Noel, le voici.

Serron Noel: un attaquant de puissance talentueux

Malgré qu’il ne soit dans la OHL que depuis 2 ans, il connaît jusqu’ici une excellente carrière dans la ligue junior ontarienne. Après avoir récolté un très bon total de 44 points en 62 matchs avec les Otters d’Erie et les Generals d’Oshawa pour un joueur de 16 ans l’an dernier, le joueur de centre natif de Collingwood a continué sur sa lancée, enregistrant 65 points en 67 matchs. McShane est membre des Generals d’Oshawa depuis que l’équipe qui l’a originalement repêché dans la OHL, les Otters d’Erie, l’ait échangé avec 3 choix de 2ème tour dont un qui est conditionnel, 1 choix de 4ème tour un choix de 6ème tour conditionnel. En retour, les Otters ont obtenu Anthony Cirrelli. Cet échange est survenu en janvier 2017.

Avec un ailier droit talentueux comme Serron Noel à ses côtés, le numéro 61 des Generals devrait connaître, après ce qu’on a pu voir de lui lors des deux premières saisons, une carrière assez époustouflante dans la OHL. Comme je l’ai dit plutôt, si ce n’était pas de tout le talent qu’il y a dans cette cuvée, McShane aurait été vu par la grande majorité des analystes et des amateurs de la planète hockey comme un espoir de premier tour. Ryan Poehling, Shane Bowers et Morgan Frost, 3 joueurs choisis dans la fin du premier tour en 2017, sont tous des joueurs de centre que j’apprécie beaucoup et que je respecte au plus haut point, mais dans un repêchage aussi talentueux que celui de cette année, ils auraient à mon avis trouvé preneur durant le 2ème tour.

McShane est un joueur rapide, et la rapidité est une qualité très importante à avoir dans la LNH d’aujourd’hui, même que c’est probablement la qualité la plus importante à avoir. L’ancien des Otters d’Erie est un joueur assez difficile à contenir et qui gagne ses batailles à un contre un. Étant un joueur souvent utilisé en désavantage numérique, il applique beaucoup d’échec-avant et il crée des revirements en sa faveur surtout lorsque son équipe est à cours d’un homme et c’est d’ailleurs ce que j’aime le plus chez lui.

McShane est un joueur qui converge facilement vers le filet et qui possède une bonne vitesse d’exécution. Il possède son lot d’habiletés et est l’un des joueurs les plus agiles avec la rondelle parmi les joueurs admissibles au prochain repêchage. Il est aussi un bon passeur qui remet toujours la rondelle à la meilleure option de passe.

Combiné au talent indiscutable de Noel et aux différentes qualités offensives et défensives de McShane, il n’y a aucun doute que ce duo de joueurs risque de faire beaucoup de dégâts ensemble dans les prochaines années. J’ai hâte de voir maintenait si les deux seront réunis ensemble dans la même organisation de la LNH lors du prochain repêchage.

Crédit photo: Zimbio

Du même auteur:

Jesse Ylonen: la version finlandaise de Patric Hornqvist

Nils Lundkvist : un défenseur qui s’est grandement amélioré cette année

Mots clés: , , , , , , , ,