Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Nils Lundkvist : un défenseur qui s’est grandement amélioré cette année


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Cette année encore, il y a encore eu des joueurs très méconnus en début d’année qui ont réussi une grosse remontée dans les listes pré-repêchages et qui ont su se faire connaître durant l’année. C’est le cas du défenseur suédois Nils Lundkvist, qui était un défenseur dont personne ne connaissait le nom en octobre, mais qu’aujourd’hui, certains le voient sortir au premier tour.

Lundkvist est fort probablement le joueur qui a connu la plus grosse progression cette année, et ce, autant sur les liste pré-repêchages que sur la glace. Étant capitaine de la filiale U18 du Lulea HF pas plus tard que l’an dernier à 16 ans, le défenseur de 5’11 » se retrouve maintenant dans la SHL après avoir passé quelque temps durant la saison dans le junior suédois. C’est toute une amélioration par rapport à l’an dernier.

Lundkvist a inscrit 5 points en 28 matchs dans la SHL cette année. Cette production n’est pas l’une des plus reluisantes, mais il faut savoir que le jeune défenseur a affronté des hommes, et c’est normal qu’à 17 ans, il ne soit pas pas capable de produire autant sur la feuille de pointage. Lundkvist n’était pas dans les plans de Lulea HF en début de saison, lui qui a été confiné dans la filiale de la ligue SuperElit de l’équipe, mais il a réussi à faire sa place dans l’équipe en cours d’année, en plus de se mériter une prolongation de contrat avec l’équipe, et ça, c’est déjà un exploit pour le défenseur de 17 ans.

Bien que sa production de 5 points en 28 matchs dans la SHL cette année n’a pas l’air de la meilleure production qui soit, il est quand même situé au 3e rang chez les joueur des moins de 18 ans de la SHL. Il est aussi au 2e rang de la SHL pour les points chez les défenseurs des moins de 18 moins derrière un certain Rasmus Dahlin. En d’autres mots, il est l’un des meilleurs défenseurs suédois de sa catégorie d’âge.

Imaginez simplement ce qu’il va devenir dans les années à venir. Le défenseur natif de Piteå, en Suède, n’est peut-être pas assuré de monter sur le podium dans le top 31 du prochain repêchage, mais il peut être fier de ce qu’il a accompli en cours d’année. Je me répète, mais, alors qu’en début d’année, Lundkvist était un joueur très peu connu, il s’est grandement amélioré et est devenu non-seulement une sélection de choix pour les différentes équipes de la LNH lors du prochain encan, mais aussi un défenseur qui risque de représenter la Suède lors de nombreux championnats internationaux dans les prochaines années. Le numéro 3 de Lulea HF a d’ailleurs été sélectionné au sein de l’équipe de la Suède lors du Championnat du monde des moins de 18 ans qui débutera le 19 avril, chose que j’aurais été étonné de voir avant sa fulgurante progression.

La progression lente, mais soudaine, de Lundkvist me rappelle un peu l’histoire d’un autre défenseur à caractère offensif suédois : John Klingberg. Je me souviens que le développement de l’actuel numéro 3 des Stars de Dallas avait eu un développement plus lent que Lundkvist. Alors que Lundkvist a joué ses premiers matchs dans la Ligue élite suédoise cette année, à 17 ans, Klingberg a dû attendre à l’âge de 18 ans avant de fouler une patinoire de la première ligue de Suède. Aussi, Klingberg a passé une bonne partie de la saison dans la ligue U18 suédoise à l’âge de 17 ans avant de finalement faire le saut dans le junior suédois, tandis que Lundkvist a tout de suite fait le saut dans la Ligue junior suédoise à 17 ans. Aujourd’hui, Klingberg est l’un des meilleurs défenseurs de la LNH. Je ne dis pas que Lundkvist va devenir un Klingberg, mais je tiens à rappeler qu’il peut connaître une excellente carrière malgré les quelques difficultés qu’il a connues dans les dernières années.

Étant un défenseur offensif d’abord et avant tout, Lundkvist possède des qualités offensives intéressantes. Il possède une bonne vision du jeu et un excellent sens de l’anticipation. Le jeune défenseur a un bon flair offensif et il fait beaucoup de passes savantes. En général, tout ce qu’il fait avec la rondelle résulte en quelque chose de bien. Il aime aussi se porter à l’attaque. Défensivement, il est moins fort, mais il compense ses lacunes défensives par sa très grande rapidité qu’il utilise pour rattraper les joueurs adverses et pour les empêcher d’attaquer le filet.

En bout de ligne, Lundkvist a réussi, au cours de l’année, à se faire un nom malgré qu’il ait longtemps été négligé. Après la progression assez fulgurante qu’il a connue cette année, imaginez ce qu’il peut faire dans les prochaines années.

Crédit photo: Hockeysverige

Du même auteur:

Nikita Alexandrov : l’un des joueurs européens les plus sous-estimés de la LHJMQ et la LCH

Alex Parent: un jeune attaquant talentueux et très sous-estimé

Mots clés: , , , ,