Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Ilya Kovalchuk aurait choisi sa prochaine destination!


Sandrine Gendron - Fanadiens.com

Cela fait des années qu’on entend le même morceau, Ilya Kovalchuk veut revenir dans la LNH. Certes, il s’agissait de rumeurs, mais semblerait-il que nous soyons plus près du but aujourd’hui que nous l’étions hier.

Kovalchuk avait quitté les Devils en juin 2013, mettant ainsi fin à un contrat de 15 ans qui allait encore lui rapporter 77M$. Il se joignait donc aux SKA de St. Petersburg dans la KHL. Les Devils du New Jersey gardait cependant une certaine assurance, alors qu’ils allaient conserver ses droits jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 35 ans, âge qu’il va atteindre le 15 avril prochain. Après cette date, il sera considéré comme joueur autonome sans compensation. Kovalchuk sera donc libre de joindre la formation de son choix.

À l’âge qu’il est rendu, il n’est pas du tout surprenant que son but soit d’abord et avant tout de rejoindre une formation lui permettant de remporter la Coupe Stanley. C’est ce qu’il disait auparavant. Mais, maintenant sa priorité numéro 1 est de revenir dans la LNH. Il a d’ailleurs mentionnés aux journalistes qu’il avait l’intention de revenir dans la LNH pour au moins 2 ou 3 saisons.

Puis, quelques heures plus tard, Igor Eronko qui est contributeur pour le site de la LNH, a mentionné sur son compte Twitter que selon ses sources, c’est avec les Rangers de New York que Kovalchuk effectuerait son retour dans le circuit Bettman. Il s’agirait d’un contrat d’une valeur moyenne de 6M$.

Ne trouvez vous pas cela étrange, alors qu’il y a quelques semaines à peine, les Rangers annonçaient publiquement dans un communiqué de presse, qu’ils étaient en processus de reconstruction?

Selon un autre journaliste, ces rumeurs ne serviraient qu’uniquement à faire monter les enchères:

Et vous chers lecteurs et lectrices, qu’en pensez-vous? Aimeriez-vous plutôt voir Kovalchuk rejoindre l’organisation du CH qui manque cruellement de punch à l’attaque?

Crédit photo: Twitter

Mots clés: , , , , , , ,