Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

DG d’un jour : Dahlin ou Tavares ?


Nicolas Ganzer - Fanadiens.com

Demain, vous êtes catapulté à la tête de l’équipe des Canadiens de Montréal à la veille de la loterie.

Vous savez les faiblesses de votre équipe et vous attendez fébrilement que le sort décide de votre place lors du premier tour du repêchage pour commencer à façonner des plans pour améliorer votre équipe.

Les attentes envers vous sont énormes après l’année de misère qui vient de se terminer.

Le destin de votre côté

L’heure approche et là, incroyable, le sort décide que vous aurez la chance de choisir en premier ! Ce qui n’était pas arrivé depuis 1980 et la sélection de Doug Wickenheiser par Montréal.

Vous êtes euphorique. Vous venez d’obtenir le « pass Dahlin ». La presse parle de l’incroyable aubaine, les partisans sont tous incroyablement excités de pouvoir bientôt compter dans leur équipe du défenseur le plus talentueux depuis Erik Karlsson, voire meilleur.

Voici d’ailleurs ce que Karlsson pense de lui :

On ne peut pas se comparer, parce que je pense qu’il est bien meilleur que je l’étais à cet âge, a-t-il ajouté au sujet de la jeune vedette de 17 ans. Si vous regardez où j’étais à cet âge, je n’étais pas la moitié aussi bon que lui maintenant. […] Il a évidemment beaucoup de potentiel et espérons qu’il continue de se développer et de s’adapter au hockey [Nord-Américain]. De ce que j’entends, il n’aura pas de problème à s’intégrer.

 

Coup de théâtre

Nous sommes le 22 juin 2018, vous êtes à la tête du 1er choix au total ! Mais en plus, vous avez 4 choix de 2e ronde, et 3 choix de 4e ronde. De quoi refaire le plein d’espoir pour les années à venir.

Vous et votre équipe êtes confiants, votre 1er choix est assuré et vous avez de très bons éléments en tête qui seront disponible au 2e tour.

Vous êtes nerveux, mais une nervosité de quelqu’un qui va faire valider son ticket de loto gagnant. Rien ne peut vous arrêter, aujourd’hui, c’est votre jour !

Il reste 3 minutes avant de sélectionner Rasmus Dahlin et vous recevez un coup de fil de Garth Snow. Il veut absolument votre 1er choix et vous propose nulle autre que John Tavares, en 1 contre 1.

Que faites-vous ?

Pourquoi cela a du sens?

Vous réunissez votre équipe en réunion de crise très rapidement. Vous discutez avec votre équipe de recruteurs, mais vous devez faire vite.

Les Canadiens de Montréal sont à la recherche d’un premier centre depuis très longtemps. C’est le poste où vous avez le plus de manque.

Garth Snow est incapable de faire signer John Tavares qui veut partir. Il ne veut pas le perdre dans moins d’une semaine pour rien.

Avec l’essor de son futur centre numéro un, Matthew Barzal, il doit régler son principal problème qui est la défense.

Les Islanders viennent d’être la pire équipe défensive de la ligue en but accordé (3,58/match), en tirs accordés (35,5/match) et en buts accordés en désavantage numérique.

Le DG des Islanders n’a pas le choix d’améliorer sa défense et il est prêt à donner John Tavares pour mettre la main sur le talent défensif des vingt prochaines années.

En tant que DG des Canadiens, vous savez que Dahlin peut être le visage de votre équipe pour la prochaine décennie, mais la tentation d’obtenir un VRAI centre numéro un qui n’a que 27 ans est très forte.

Il reste 45 secondes… le temps de la décision !

Bien sûr, tout cela n’est que de la pure spéculation et les chances que les Canadiens obtiennent le 1er choix sont là, mais ce n’est en aucun cas assuré. Admettons que cela se produise.

Quelle serait votre réponse et pourquoi ?

Montage photo : Ganzer Nicolas

Mots clés: , , , , ,

2 Réponses “DG d’un jour : Dahlin ou Tavares ?”

  1. 6 avril 2018 à 3:49

    Non parce que s’il il veut signée a Montreal sur une échange il va vouloir signée signée comme agent libre et il ne coutera pas plus cher .Et quand même qu’ont auras un centre numéro 1 avec la défense qu’ont a sa seras pas mieux.

  2. Gilbert Rochon
    6 avril 2018 à 9:56

    Non je garde mon 1er choix et je prend une chance le 1er juillet pour Tavares.