Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Jets vs Canadiens


Daniel Vanier - Fanadiens.com

Bien qu’il a offert une bonne bagarre, le Canadien s’est incliné par la marque de 2-1 dimanche dernier contre les Devils du New Jersey. Il tentera de se reprendre ce soir,en affrontant les puissants Jets de Winnipeg, pour le dernier match de la saison devant ses partisans !

Le Canadien avait un entrainement aujourd’hui. Nous pouvons donc utiliser les duos et trios qui y ont été vus pour figurer quelle sera la formation de ce soir.

À l’attaque : Aucun changement. Charles Hudon est blessé, alors que Byron Froese est encore laissé de côté.

Du côté de la défensive : Le Canadien a décidé de retourner le défenseur Rinat Valiev au Rocket de Laval aujourd’hui. Vous pouvez lire le texte de mon collègue Gabriel Asselin à ce sujet ici :

Rinat Valiev cédé au Rocket de Laval

Jordie Benn est le défenseur laissé de côté ce soir.

Devant le filet :  C’est Carey Price qui sera le gardien partant. Antti Niemi agira comme second.

Formation probable pour le match de ce soir :

Byron– Drouin – Gallagher
Galchenyuk – De La Rose – Lehkonen
Rychel – Logan Shaw – Scherbak
Deslauriers – McCarron – Carr

Schlemko– Petry
Alzner – Juulsen
Reilly–Lernout


Price
Niemi

1- Attention à… Blake Wheeler !

Le capitaine des Jets connaît la meilleure saison de sa carrière avec 89 points. Il a atteint aussi un sommet personnel pour les mentions d’aide avec 67. Il ne lui manque que 6 buts pour égaliser sa marque personnelle de 28. De plus, Wheeler est régulier comme une horloge. Il a obtenu 13 points au cours de ses 10 derniers matchs. Il a été blanchi de la feuille de pointage une seule fois durant ce laps de temps.

Blake Wheeler forme un des meilleurs trios de la LNH avec l’excellent joueur de centre Mark Scheifele et le jeune prodige Kyle Connor utilisé à l’aile gauche.

Le Canadien devra donc le surveiller de près s’il veut avoir la moindre chance de l’emporter!

2-Demeurer disciplinés!

Les Jets de Winnipeg envoient comme première vague d’avantage numérique, Paul Stastny, Mark Scheifele, Blake Wheeler, Patrick Laine (Utilisé à la pointe pour l’occasion) et Jacob Trouba.

Ouf ! Voici déjà une première bonne raison pour demeurer discipliné.

Seulement, il y en a une 2e et elle fait encore plus peur !Peu importe l’excellence de l’équipe qu’ils affrontent, c’est en fait la médiocrité du Canadien en désavantage numérique qui est le plus inquiétant !

Comme le mentionnait François Gagnon de RDS :

«Avec les trois buts accordés aux Penguins en cinq désavantages samedi dernier, le Canadien affiche maintenant un rendement – il est hors de question d’écrire ici le mot efficacité – de 66,2 % à court d’un homme cette saison sur la route De fait, depuis que la LNH comptabilise ce genre de statistiques, seuls les Blues de St.Louis en 1977-1978 (65,9 %), les Kings de Los Angeles en 1979-1980 (65,8 %), les Red Wings de Detroit en 1980-1981 (65,3 %) et les Kings une fois encore en 1982-1983 (61,8 %) ont fait pire que le Canadien cette saison.»

Ça c’est pour la route direz-vous avec raison, mais c’est pour vous démontrer à quel point le CH en arrache en désavantage numérique cette saison.

À domicile c’est un peu mieux, mais quand-même guère impressionnant. Au total, le Tricolore affiche un pourcentage d’efficacité de 74,31 %. Ce n’est pas du tout excellent. Cela lui donne le 30e rang de la LNH à ce chapitre. Notons aussi que cette moyenne a grimpé quelque peu grâce à l’excellente performance du Canadien à ce niveau dimanche dernier, alors qu’il a blanchi les Devils en 5 occasions.

Cependant, les miracles de Pâques n’arrivent pas souvent, donc le Bleu-Blanc-Rouge a tout intérêt à éviter le banc des pénalités ce soir

3- Se défoncer pour les Fans!

C’est la dernière partie à domicile de l’horrible saison 2017-2018 pour le Canadien. C’est le moment d’en donner une aux fidèles partisans ce soir ! Le CH doit connaître un départ canon et ne pas lever le pied de la pédale d’accélération un seul instant. Il faut se défoncer pour remercier ces fidèles partisans qui se sont déplacés ce soir ainsi que ceux qui les regardent au petit écran. C’est le moment de lancer un message clair : nous serons de retour plus fort l’an prochain !

Brendan Gallagher vient d’ailleurs d’émettre un commentaire allant en ce sens :

Claude Julien a aussi lancé un message à sa troupe après entrainement de ce matin :

«Certains joueurs devront être meilleurs, ou nous irons chercher de meilleurs joueurs»

À eux de démontrer qu’ils ont bien capté les deux message !

Si le CH parvient à suivre ces trois clés, il pourrait offir une victoire à ses fans !

Crédit photo : Winnipeg Free Press, Getty Images, NHL.com et

Mots clés: ,