Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Blake Coleman: un vrai héros obscur


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Autant les experts que les amateurs qui relatent les succès d’une équipe en particulier accordent souvent le crédit aux principales vedettes de leur formation. Toutefois, on oublie souvent les joueurs qui travaillent dans l’ombre et qui, sans être étincelants sur la feuille de pointage, contribuent également d’une certaine manière aux succès de leur équipe. Un de ces joueurs est l’ailier gauche des Devils, Blake Coleman.

Après avoir entendu son nom, certains vont dire qu’ils n’ont aucune idée c’est qui, tandis que d’autres répondront avoir seulement entendu son nom quelque part. C’est normal, Coleman n’est aucunement un joueur qui passe sous les projecteurs et qui est reconnu pour vendre des chandails à son effigie. C’est d’abord et avant tout un joueur de 4e trio pouvant parfois évoluer sur le 3e trio.

Les Devils sont en ce moment positionné au 2e rang des 2 équipes du « Wild Card » et du même coup à la dernière position donnant accès aux séries. Je je dois dire que plusieurs ne voyaient pas les Devils là où ils sont en ce moment. Si vous pensez que la formation basée à Newwark en est là exclusivement grâce à Taylor Hall, c’est faux.

Oui, Hall est un gros pilier des succès des Devils, mais ce n’est pas exclusivement grâce à lui si les Devils représentent une petite surprise cette saison. Il y a plusieurs héros obscurs là-bas qui se donnent corps et âme à chaque match afin de donner une chance aux Devils de gagner comme Coleman.

À 26 ans, l’ailier gauche américain dispute sa première saison complète dans la LNH. Son parcours vers la LNH a été plus long que la normale. Cependant, sa volonté qui est présente sur la glace chaque soir a fait en sorte qu’il ne s’est jamais découragé devant ce défi qui s’annonçait impossible pour certains. Après une carrière plus ou moins prestigieuse dans la USHL, la ligue junior américaine, Coleman a connu, à 19 ans, une saison extraordinaire de 92 points en 59 matchs avec l’Ice de l’Indiada dans la USHL. Après cette saison exceptionnelle, il a vu les Devils le repêcher en 3e ronde lors du repêchage 2011 de la LNH.

Après cette incroyable saison dans la USHL et sa sélection lors du repêchage, il a commencé une période de 4 ans d’étude avec l’Université de Miami en Ohio dans la NCAA. Lors de ses deux dernières saisons dans la NCAA, Coleman a maintenu une moyenne d’un point par match. Après ses 4 ans d’ études, l’ailier gauche de 5″11′ entreprend son parcours dans le hockey professionnel. Ce n’est que lors de sa 3e saison en milieu professionnel, c’est-à-dire cette année, que l’américain a pu finalement goûter à la LNH à temps plein.

Coleman est un joueur très impliqué qui fait sentir sa présence à chaque fois qu’il est sur la glace. Celui qui a laissé son numéro 40 au nouveau venu Michael Grabner est un joueur qui n’a pas peur d’aller là où ça fait mal et qui fonce au filet. Malgré qu’il n’a pas le talent de Johnny Gaudreau ou bien de Tyler Seguin, l’ancien de l’Ice de l’Indiana est capable, avec son ardeur au travail, de créer sa part d’occasions de marquer.

Il est fougueux et augmente son jeu d’un cran chaque fois ! Il met rapidement de la pression sur le porteur de la rondelle afin de ne pas lui laisser de temps avec le disque. Actuellement, Coleman forme un trio avec Travis Zajac et Stefan Noesen, et depuis que John Hynes les a réunis, le pilote des Devils ne les a plus jamais séparés. En résumé, c’est non seulement un joueur travaillant, mais aussi un joueur qui possède un talent sous-estimé.

Coleman n’est pas un joueur qu’on associe normalement aux principales raisons de succès son équipe, mais lorsqu’on le voit évoluer et qu’on remarque sa fougue et son éthique de travail hors du commun, on voit l’impact qu’il a sur son équipe. Est-ce que son désir de gagner va lui permettre de progresser encore et d’avoir un rôle plus gros d’ici quelques années? L’avenir nous le dira !

Crédit photo: Food & Wine Magazine

Du même auteur:

Jonatan Berggren: la version suèdoise de Jonathan Drouin

Marian Studenic: un joueur talentueux faisant partie de la belle relève slovaque

Mots clés: , , , , , , , ,