Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Canadiens vs Penguins


Gabriel Asselin - Fanadiens.com

Après avoir signé un deuxième gain en trois rencontres lundi dernier contre les Red Wings de Detroit, match au cours duquel Brendan Gallagher a franchi le plateau des 30 buts pour une première fois en carrière, le Canadien met un terme à un congé de cinq jours en prenant la route de la Pennsylvanie pour croiser le fer avec les Penguins de Pittsburgh. Il s’agira d’un troisième affrontement entre les deux équipes en seulement 17 jours.

À l’attaque : Rappelé du Rocket de Laval vendredi, Kerby Rychel sera laissé de côté, tout comme Byron Froese.

Du côté de la défensive : David Schlemko réintégrera la formation au profit de Mike Reilly.

Devant le filet : Antti Niemi obtiendra le départ ce soir, tandis que Carey Price affrontera les Devils du New Jersey dimanche.

Formation probable pour le match de ce soir :

Byron– Drouin – Gallagher
Galchenyuk – De La Rose – Lehkonen
Scherbak – Logan Shaw – Hudon
Deslauriers – McCarron – Carr

Benn– Petry
Alzner – Juulsen
Schlemko–Lernout


Niemi
Price

1- Attention à… Sidney Crosby!

Le numéro 87 des Penguins n’a plus besoin de présentations. Sidney Crosby représente l’un des meilleurs joueurs de hockey sur la planète et il a souvent le don de connaître d’excellentes performances contre le Canadien. De plus, il connaît une très belle séquence par les temps qui courent avec une récolte de cinq buts à ses cinq derniers matchs au rythme d’un but à chacune d’entre elles. Il a également amassé trois mentions d’aide au cours de cette séquence pour un cumulatif de huit points à ses cinq dernières joutes.

2-Profiter des largesses des Penguins en désavantage numérique!

Les Penguins figurent présentement au 20e échelon du circuit Bettman avec un pourcentage de réussite très respectable de 79,8% à court d’un homme. Cependant, il ne faut pas se fier aux apparences, puisque la concession de la Pennsylvanie connait un énorme creux de vague au moment où on se parle. Au cours des dix dernières, soit depuis le 10 mars dernier, les Penguins n’ont réussi à écouler que 17 des 28 attaques massives adverses, ce qui représente une atroce efficacité de 60,7%. Le Canadien doit profiter de ses occasions s’il souhaite ramener les deux points à Montréal.

3- Empêcher Patric Hornqvist de trouver le fond du filet!

Cette clé peut sembler. à priori, très banale, mais elle pourrait avoir une importance dans le résultat de la rencontre. Bien qu’il n’ait que 44 points en 66 rencontres, Hornqvist agit en tant que catalyseur pour l’attaque des Penguins. Au cours des neufs derniers matchs des Penguins, l’équipe a enregistré 5 victoires au cours desquelles Hornqvist a trouvé le fond du filet à chaque occasion. En revanche, lors des quatre revers, Hornqvist n’a pas été en mesure d’ajouter un but à sa fiche. Le rendement de Patric Hornqvist pourrait avoir une incidence cruciale sur la joute de ce soir.

Si le CH parvient à suivre ces trois clés, il pourrait signer une deuxième victoire consécutive.

Crédit photo : NHL.com (2 fois), Hot Country 103.5, Last Word on Hockey

Mots clés: , ,