Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Les 7 travaux du CH!


Daniel Vanier - Fanadiens.com

L’équipe du Canadien va mal, mais elle n’est pas aussi mauvaise que bien des gens semblent le croire.

Je crois qu’en changeant seulement 7 points, le Canadien pourrait redevenir une équipe gagnante. C’est beaucoup de travail, mais quand même loin d’être aussi ardu que les 12 travaux d’Asterix! Voici donc, sans plus tarder les 7 travaux du CH!

1- Congédier Claude Julien

Nous en avons déjà parler dans des textes précédents, Claude Julien n’est pas l’entraîneur qu’il faut au Canadien de Montréal. Son système de jeu est dépassé et de plus il est plus que têtu!

Le Canadien vient de perdre deux centres en Phillip Danault et Andrew Shaw. Hier soir lors du match contre les Islanders il a décidé d’utiliser Paul Byron au centre. Le résultat ne fut pas désastreux, mais pas concluant non plus. On s’attendait donc à du changement dans ses trios.

Quels sont ses super trios a l’entrainement aujourd’hui? les voici :

Julien semble avoir enfin compris que Jonathan Drouin est un ailier droit. Cependant, il s’entête à laisser Galchenyuk a l’aile alors que l’équipe a besoin d’un centre offensif. Jacob De La Rose? Vraiment? Donc, De La Rose et Paul Byron sont des meilleures options que Chucky au centre? Ouf! Le Canadien est en voie de rater les séries éliminatoires. Qu’est-ce qu’on peut perdre en lui accordant un essai au centre, alors que le Tricolore en a un besoin urgent?
Le même homme qui a ruiné Tyler Seguin avec Boston s’entête maintenant avec AlexGalchenyuk.

C’est sur ce point que je veux vous diriger, non pas sur le sempiternel dossier d’Alex Galchenyuk, mais plutôt sur le côté têtu et obtus de Claude Julien, L’homme s’entête a continuer de faire jouer ses joueurs dans un système désuet alors qu’on voit que ça ne fonctionne pas du tout.

Imaginez maintenant que le CH met la main sur un bon jeune centre au prochain repêchage. C’est Julien qui va s’en occuper? Moi ça me fait frémir!

Je persiste et je signe : Claude Julien n’est définitivement pas l’homme de la situation!

2- Congédier Marc Bergevin

J’étais de ceux qui défendaient Marc Bergevin la saison dernière. Mais je dois me ranger du côté de ses détracteurs maintenant. Sa façon d’agir depuis cet été est totalement incompréhensible. Marc Bergevin semble dépasser par les évènements. Je ne doute pas de son bon vouloir, mais il faut avouer qu’il affiche un constat d’échec. Il dispose de plus de 8 millions, mais ne bouge toujours pas. Le Canadien a besoin d’un meilleur dirigeant.

3- Changer la mentalité de l’organisation

Le congédiement de Claude Julien et de Marc Bergevin est le premier pas à faire pour améliorer le Canadien, mais par la suite il faut marcher du bon côté! Il ne faut pas congédier Claude Julien pour le remplacer par un de ses clones! Il faut un entraineur avec une mentalité différente. Une mentalité plus adaptée a la LNH d’aujourd’hui, un coach qui axe le jeu plus sur l’offensive et la créativité des joueurs. Pas un coach qui les menottes constamment avec le jeu défensif. Il faut être responsable défensivement, ça va de soi, mais aussi pouvoir s’exprimer a l’attaque. Ça prend donc un coach totalement différent de Claude Julien!

4- Améliorer l’Avantage numérique

Kirk Muller est-il l’homme de la situation pour s’occuper de cet aspect primordial? Si Geoff Molson décide de régler le premier point de ce texte, ce sera au nouvel entraineur du CH de le décider! Chose certaine le Canadien avec Muller ou un autre entraineur, doit trouver une façon de raviver l’avantage numérique. Présentement ils sont beaucoup trop prévisibles, donc trop faciles à contrer! Les deux derniers matchs ont été en grande partie perdus par la faute de ces occasions ratées avec l’avantage d’un homme.Il faut remédier à cette situation!

5- Ajouter du talent offensif à la défensive ainsi qu’a l’attaque
Le Canadien doit ajouter un bon défenseur offensif et un attaquant capable d’évoluer sur un des deux premiers trios. Ce n’est pas une chose aisée, mais ce n’est pas impossible non plus.

Il est possible d’obtenir du renfort en échangeant Max Pacioretty. Sinon, si on décide de garder ses services, on peut toujours obtenir un James Neal, un James Van Riemsdyk pour un prix assez abordable puisqu’ils vont devenir agents libres sans restrictions à la fin de la saison.Un Sam Reinhart serait aussi une possibilité puisqu’il deviendra pour sa part agent libre avec restrictions et que les Sabres débordent de talent au centre. D’ailleurs, les agents libres pourraient être une autre option pour ajouter du pouvoir offensif à l’équipe.

6- ajouter à l’équipe des jeunes de talent
Un bon repêchage ne change pas tout, mais lorsqu’une équipe a de bonnes bases cela peut suffire a les faire passer a l’échelon suivant! Le Canadien a des bonnes bases avec entre autres Price, Weber, Mete, Drouin, Gallagher, Galchenyuk et Pacioretty. Le prochain repêchage s’annonce plus que prometteur. On n’a qu’à penser aux Rasmus Dahlin,Andrei Svechnikov, Brady Tkachuk, Filip Zadina ou Adam Boqvist entre autres! Il y a vraiment beaucoup de talent et n’importe lequel des 5 joueurs mentionnés pourrait donner rapidement un coup de main au Canadien.

Le Canadien dispose de plusieurs choix et ils risquent d’être bien positionnés étant donné leur saison de misère.Ils peuvent en ajouter un ou deux supplémentaires en échangeant Tomas Plekanec et peut-être d’autres joueurs d’ici la date limite des transactions. Si le Tricolore joue bien ses cartes, il pourrait faire de cet encan un repêchage aussi productif que fut celui de 1984 ( Petr Svoboda, Shayne Corson, Stephane Richer et Patrick Roy) ou plus récemment, celui de 2007 ( Ryan McDonagh, Max Pacioretty, P.K. Subban). Si le Canadien repêche bien, il pourra possiblement régler une partie du point précédent!

7- Congédier Sylvain Lefebvre

C’est bien de repêcher, mais il faut aussi développer. Je crois que malheureusement, Sylvain Lefebvre n’est pas le coach qu’il faut pour le Rocket de Laval. Je dis, je crois, car il est possible aussi que le Canadien a simplement erré dans ses choix au repêchage. Quoi qu’il en soit, le doute demeure puissant et un changement ne pourra qu’être bénéfique.

Voilà les 7 changements qu’il faudrait absolument effectuer selon moi.

Donc comme vous le voyez, c’est plutôt un changement de direction et de mentalité qu’il faut au Canadien de Montréal.
Oui L’équipe a aussi besoin de talent, mais si on injecte du talent dans l’équipe et qu’on ne change pas d’abord ces deux aspects, l’équipe continuera de tourner en rond comme elle le fait depuis au moins deux décennies!

Geoff Molson se doit d’agir!

Crédit photo : Le Journal de Montréal