Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Le Canadien ne peut freiner l’attaque des Islanders


Gabriel Asselin - Fanadiens.com

Suite à une défaite en tirs de barrage subie aux mains des Bruins de Boston samedi, les joueurs du Canadien se présentaient sur la glace du Centre Bell pour y disputer le dernier match d’une séquence cinq rencontres consécutives à domicile. Les Islanders de New York étaient les visiteurs pour l’occasion. Blessé à la tête lors du dernier match, Phillip Danault n’était pas en uniforme, tout comme Andrew Shaw, blessé au bas du corps. Ces deux blessures profitaient à Byron Froese et Daniel Carr, qui effectuaient tous deux des retours au jeu. Du côté des Islanders, malgré qu’ils occupent le septième échelon de la division Métropolitaine, ils représentent une dangereuse menace offensive. Les 153 buts qu’ils ont inscrits leur confèrent le deuxième échelon à ce chapitre dans le circuit Bettman. En revanche, leurs 160 buts accordés représentent le plus haut total dans la LNH et le Tricolore devait tirer profit des lacunes défensives des Islanders.

Les Islanders ont débuté le match en force en ouvrant le pointage dès la deuxième minute de jeu. Mathew Barzal a pénétré dans le territoire du Tricolore en possession de la rondelle avant de remettre le disque à sa gauche pour Anthony Beauvillier. Ce dernier s’est approché de Carey Price avant de le déjouer avec un bon tir des poignets près du poteau à la droite du portier montréalais. L’attaquant québécois enfilait son huitième but de la saison.

Les Islanders ont poursuivi leur bon début de match et il n’a fallu que cinq minutes avant qu’ils ne doublent leur avance. Barzal s’est présenté à pleine vitesse sur l’aile droite en zone adverse avant de mystifier Carey Price d’un bon tir des poignets dans la partie supérieure. Il inscrivait son 16e filet de la campagne.

Le Canadien n’avait pas dit son dernier mot et il n’a pris que 92 secondes pour ramener l’écart à un seul but. Profitant du bon travail en échec-avant de Byron Froese, Jakub Jerabek a dirigé la rondelle vers la cage de Thomas Greiss. Nicolas Deslauriers a intercepté le disque pour déjouer le cerbère adverse à l’aide d’une belle feinte. Le sixième but de Deslauriers permettait à Jerabek de récolter son premier point en carrière dans la LNH.

Le Tricolore est parvenu à créer l’égalité seulement quatre minutes plus tard. David Schlemko a provoqué un revirement en territoire offensif avant de diriger la rondelle vers la cage de Thomas Greiss. Le disque a ricoché sur la bande derrière le filet avant de revenir devant celui-ci, où Paul Byron a bénéficié d’une cage béante pour inscrire son 12e but de la saison.

Les Islanders ont repris les devants dès la troisième minute du deuxième vingt. Profitant d’un mauvais changement au banc du Tricolore, Adam Pelech a mis la touche finale à un jeu amorcé par Jordan Eberle et Mathew Barzal pour inscrire son premier but de la saison.

Trois minutes plus tard, le Canadien a obtenu sa première opportunité en jeu de puissance, mais ce sont les visiteurs qui ont su capitaliser. Profitant d’une bévue à la ligne bleue de Jeff Petry, John Tavares a obtenu l’occasion de s’échapper devant Carey Price et il n’a eu aucun mal à le déjouer pour marquer son 23e but cette saison.

Après un but refusé à David Schlemko en raison d’un hors-jeu, le Tricolore est revenu à la charge en réduisant l’avance des Islanders dans les dernières secondes de l’engagement. Jakub Jerabek a effectué un lancer vers Thomas Greiss dans un angle restreint, mais ce dernier a accordé un juteux retour de lancer directement dans l’enclave où Jonathan Drouin a profité de l’occasion pour inscrire son sixième but de la saison.

Le Canadien a tenté tant bien que mal de créer l’égalité au troisième vingt et il y est finalement parvenu lors d’un jeu de puissance. Alex Galchenyuk a remis le disque vers Jeff Petry à la pointe qui, en profitant de la circulation lourde devant Greiss, a décoché un puissant lancer sur réception qui s’est frayé un chemin dans le fond du filet suite à une déviation de Max Pacioretty. Il inscrivait un but dans un quatrième match de suite.

Aucun autre but n’a été marqué au troisième vingt et la rencontre s’est rendue en prolongation.

Malgré les 56 tirs au but du Tricolore, les Islanders sont sortis gagnants de cette rencontre grâce à but de John Tavares lors de la deuxième minute du temps supplémentaire.

Le Canadien se dirigera maintenant vers Boston pour croiser le fer avec les Bruins mercredi.

Crédit photo : LNH

Mots clés: , ,