Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Le Canadien figé dans un immobilisme institutionnalisé


Sébastien Martel- Fanadiens.com

Lors du dernier match de l’équipe, le Canadien a remporté une impressionnante victoire contre la meilleure équipe de la ligue cette saison. Une victoire remplie d’émotion contre l’équipe favorite pour remporter la coupe Stanley.  Il faut croire que le meeting d’après match suivant la défaite face aux Sharks a été bénéfique. Il est quand même rare de voir un match excitant se terminer avec un pointage de 2-1, mais je dois avouer que celui-ci l’était. En général cette saison, le produit que le Canadien offre à ses partisans n’est pas des plus excitant. Explorons si vous le voulez comment le Canadien nage à contre-courant de la tendance de la ligue Nationale.

Une tradition à perpétuer? Rien de moins certain.

Le système de jeu du Canadien est basé sur la défensive, ça, c’est un euphémisme. Le Système de Claude Julien, n’est pas très différent de celui de Michel Therrien et à quelques différences près, se rapproche du système de jeu de Jacques Demers qui lui se rapproche de la fameuse trappe de Jean Perron. Le gardien est le joueur le plus important et il doit être ton meilleur joueur si tu veux espérer gagner les grands honneurs. Ce système a fonctionné dans le passé, mais il est selon moi révolu. La ligue Nationale fait tout en son pouvoir pour rendre le produit plus offensif et intéressant en adoptant des règlements favorisant un plus grand nombre de buts marqués. De plus, les meilleures équipes misent de plus en plus sur des systèmes de jeux ou l’offensive est priorisée.

À moyen terme, le Canadien de Montréal pourrait voir ses assistances en nettes baisses si la grande majorité des équipes présentent des formations qui marquent beaucoup de buts et que Montréal continue de s’obstiner à présenter un produit au système de jeu hermétique et de tenter de gagner ses matchs 2 à 1. Le consommateur moyen à un budget loisir limité ce qui fait que s’ils ont à choisir, c’est la qualité du spectacle qui dictera ses choix. Si vous allez voir votre artiste musical préféré et que sa performance laisse à désirer, il y a de fortes chances que vous ne retournerez pas le voir la prochaine fois qu’il est de passage à Montréal. Le même principe s’applique pour le hockey.

La décision doit venir de la haute direction

La vente bière produite à grande échelle, comme la Molson Export, est en baisse chaque année depuis plusieurs années. Le goût des gens, la grande tendance du consommateur moyen a évolué. Ils préfèrent de plus en plus les bières de micro-brasseries. Comment Molson a-t-elle réagi? Au lieu de faire évoluer son produit, elle a acheté des Micro-brasseries. La Molson Export n’a pas changé depuis 1903. Molson n’a certainement pas une longue tradition d’évolution et d’ouverture, il serait très surprenant de voir la philosophie de jeu du Canadien de Montréal changer dans un avenir rapproché à moins de voir les assistances baissées de façon marquée. Ce qui brouille les cartes au Centre Bell est les billets de saison corporatifs. Reste à voir si ceux si ceux-ci seront au rendez-vous pour encore longtemps.

Mon collègue Daniel Vanier écrivait récemment que le système de Claude Julien est dépassé et vous posait deux questions : « N’êtes-vous pas un peu écoeuré du système défensif du Canadien de Montréal? N’en avez-vous pas assez de voir le Canadien dirigé par des Jacques Martin, Michel Therrien et Claude Julien? » Vous pouvez voir l’article au complet ici:

Le système de Claude Julien n’ aide aucunement l’offensive du Canadien!

Ce matin c’est donc à mon tour de vous interroger.Et vous chers lecteurs, qu’aimeriez-vous voir comme spectacle offert par le Canadien de Montréal?

Mots clés: , ,