Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Jakub Jerabek, le petit nouveau!


 Vincent Bousquet  - Fanadiens.com

Le 1er mai dernier, le directeur général Marc Bergevin nous surprenait tous en annonçant la signature du joueur autonome Jakub Jerabek, un défenseur de la KHL. Nous nous sommes tous demandé qui était ce joueur.

Jakub Jerabek est un défenseur tchèque polyvalent. Doté d’un bon sens du jeu, Jerabek est autant capable de contribuer à l’offensive qu’à la défensive. Âgé de 26 ans, le défenseur gaucher a débuté sa carrière professionnelle en 2008-2009 avec le Pizen HC en République tchèque récoltant 99 points en 308 parties. Il y jouera jusqu’en 2016, saison où il fera le saut dans la KHL avec le Podolsk Vityaz. Jerabek récoltera 34 points en 59 matchs lors de la saison 2016-2017 en Russie, prouvant du même coup son potentiel offensif. Il terminera au 4e rang des défenseurs de la ligue pour les aides et 5e pour les points. Jerabek prendra part au camp d’entrainement du tricolore au début de la saison 2017-2018. Connaissant un bon camp, Marc Bergevin et son équipe décident tout de même de l’envoyer à Laval pour s’acclimater avec la vitesse de jeu en Amérique du Nord et à la plus petite glace. Possédant un bon gabarit a 5 pieds 11 et 200 livres, Jerabek n’a pas trop de difficulté a s’adapter et connait un bon début de saison avec le Rocket récoltant 11 points en 17 matchs en plus de maintenir un différentiel de +10, le meilleur de l’équipe. Le 22 novembre, le tricolore le rappelle et il effectue ses débuts dans la LNH le même soir à Nashville face au Predators.

Étant utilisé sporadiquement par Claude Julien, le Tchèque ne déçoit toutefois pas la direction de l’équipe lui qui joue du bon hockey. N’ayant pas encore récolté de point, le gaucher de 26 ans a tout de même un différentiel de +4 et est capable d’éviter les erreurs le plus possible. Étant décrit comme un défenseur intelligent, Jerabek a su s’adapter à la ligue nationale. Reste à voir s’il pourra un jour percer le top 4 du CH.

Il est cependant un peu difficile de comprendre pourquoi, malgré le manque criant de défenseur mobile à la ligne bleue du Tricolore, Claude Julien utilise aussi peu Jakub Jerabek.

Nous comprenons qu’il manque d’expérience dans la LNH, mais il pourrait difficilement faire pire
que certains autres défenseurs qui ont plus de temps de jeu que lui!

Crédit photo: LaPresse.ca

Mots clés: ,