Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Nathan Dunkley: Un potentiel vol au cours du prochain repêchage


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Vous avez bien lu quand j’ai mis dans le titre les mots « Dunkley » et « vol » dans la même phrase. Il est vrai que le nom de Nathan Dunkley n’est jamais sur toutes les lèvres lorsque vient temps de faire la liste des meilleurs espoirs du prochain repêchage. Cependant, si on jette un coup d’œil sur ses statistiques, on peut constater qu’il pourrait vraiment surprendre d’ici quelques années. Il risque d’être une vraie perle que l’on trouve parfois dans les rondes tardives.

En ce qui concerne la feuille de pointage, Dunkley réussit toujours à être l’un des meilleurs dans la colonne des points de sa tranche d’âge, peu importe dans quel calibre.
En 2015-16, à 15 ans, il complète la saison avec 47 points en 34 matchs dans la ligue Midget de l’Est de l’Ontario, ce qui l’a placé cette année-là au 9e rang chez les joueurs de 15 ans de la ligue Midget Est-Ontarienne. À 16 ans, il dispute sa première saison avec les Frontenacs de Kingston dans la OHL, et il ne rate pas son entrée, amassant 31 points en 58 matchs, ce qui lui a octroyé le 4e rang chez les joueurs de 16 ans dans la OHL.

Cette année, à 17 ans, Dunkley est jusqu’ici le 3e meilleur pointeur des joueurs des moins de 18 ans de la OHL avec 28 points en 22 matchs. Le numéro 9 des Frontenacs a une moyenne de points par match de 1,27 et cette moyenne représente une meilleure moyenne de points par match que Gabriel Vilardi et Owen Tippet avaient l’an dernier, alors que les 2 étaient âgés de 17 ans, l’âge que Dunkley a cette année. Dunkley n’a jamais été plus bas que le top 10 des meilleurs pointeurs de sa tranche d’âge, ce qui démontre sans doute que son potentiel offensif est plus gros que ce que l’on pourrait croire.

Il possède un excellent tir et il est impliqué défensivement. Il n’a pas peur de se mettre dans le trafic et il est toujours bien placé pour recevoir une passe ou pour saisir une rondelle libre et ainsi obtenir une bonne chance de marquer.

C’est un joueur qui travaille pour ses points. Il possède un excellent coup de patin et il est très bon avec la rondelle. il cherche rarement à s’en débarrasser et il semble toujours savoir quoi faire lorsqu’il est en possession du disque.

Ce que je préfère chez Dunkley est qu’à l’aide de son excellent coup de patin, il va chercher les rondelles libres et il est toujours le premier sur la rondelle. Il est un excellent passeur et il est un joueur très dangereux avec la rondelle en zone ennemie.

Malgré qu’il soit âgé de seulement 17 ans, les Frontenacs de Kingston, son équipe actuelle de la OHL, lui confie déjà le rôle de premier centre de l’équipe, et il semble remplir ce rôle sans trop de problèmes, ce que peu de jeunes joueurs de 17 ans seraient capables de faire. Il se présente à chaque match, il est impliqué et il se bat chaque soir, que ce soit pour ses points ou pour avoir la rondelle, et c’est pour cette raison que je ne serais pas du tout surpris de le voir avec le C sur son chandail d’ici un an ou deux.

Je me demande qui va mettre la main sur ce jeune joueur talentueux et sous-estimé qui n’hésite pas à se mettre le nez dans le trafic et qui se donne cœur et âme pour son équipe. Si Dunkley continue sur cette lancée, il pourrait devenir un véritable bijou pour l’équipe qui le repêchera. Certains diront que la seule raison pourquoi il produit autant est qu’il joue avec Jason Robertson, mais croyez-moi, pour avoir vu quelques matchs de Dunkley, il est faux d’affirmer que Robertson, son partenaire de trio, est à 100% responsable de ses 28 points en 22 matchs.

Voici d’ailleurs un vidéo pour vous aider à vous le faire découvrir!:

Qu’en pensez-vous? Est-ce que Dunkley peut réussir à devenir un vol et s’établir dans la LNH un jour?

Crédit photo: OHL Writers

Mots clés: , ,