Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

L’énigme Jonathan Drouin


Olivier Therrien - Fanadiens.com

Depuis le début de la saison, Claude Julien a fait jouer le québécois Jonathan Drouin à la position de centre, alors que sa position naturelle semblait plus être celle d’un ailier droit. Après un début de saison tout de même respectable avec 9 points en 12 matchs, voilà qu’il affiche un rendement bien en-deçà des attentes avec seulement 4 points lors des 10 derniers matchs. La situation est donc problématique, puisque le jeune natif de Ste-Agathe aurait dû jouer un rôle primordial au sein de la formation offensive du Tricolore.

Si on le transfert à l’aile… Qui jouera au centre?

La même question se pose toujours en ce qui concerne la position de centre #1 : qui sera en mesure de remplir ce rôle? Alor que es centres naturels du Canadien manquent visiblement de talent (Danault, Plekanec), les deux talents bruts (Galchenyuk et Drouin) semblent être incompatibles avec cette position en raison de leur rendement défensif.

Bien sûr, un essai avec Galchenyuk au centre reste une possibilité, surtout en prenant en considération le fait qu’il avait très bien fait l’an dernier avant sa blessure, mais n’est-ce pas tourner en rond que de réessayer quelque chose qui ne fonctionnait plus? Être Claude Julien, cette une option que je prendrais tout de même en considération parce que les choses ne fonctionnent visiblement pas en ce moment. De plus le duo Pacioretty – Galchenyuk a déjà fonctionner par le passé, les rapprocher sur la glace serait peut-être la solution à leur problème mutuel. Ajoutons également que, de cette manière, il serait possible de mettre Drouin sur un autre trio afin de rééquilibrer le talent présent sur chacune des lignes offensives du Tricolore. Un trio Pacioretty – Galchenyuk – Gallagher pourrait-il fonctionner de nouveau?

Personnellement, je crois que le transfert de Jonathan Drouin est impératif si le Canadien souhaite rétablir le plus rapidement possible son problème de production offensive. Après tout, il ne sert à rien de dénaturer un joueur que nous savons pertinemment être un atout de premier plan à sa position d’origine. Ainsi, notons qu’une irrégularité dans son jeu passerait plus inaperçu que présentement, alors qu’il est sensé occuper le poste le plus important de l’attaque du Canadien.

Bref, un changement de position s’imposera assurément si Drouin ne trouve pas lui-même la solution à son manque de production au centre dans les prochains matchs; ne reste plus qu’à voir quelle sera la patience de Claude Julien à cet égard. Croyez-vous vous aussi, que Jonathan Drouin serait beaucoup mieux utilisé à l’aile qu’au centre?

Mots clés: , , ,