Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

5 statistiques qui expliquent le début de saison du Tricolore


Gabriel Asselin - Fanadiens.com

Nous le savons tous, le Canadien connait un médiocre début de saison. Cette vidéo de Carey Price enregistrée lors du match à Anaheim vendredi illustre bien la saison du Canadien et l’humeur de certains partisans.

Suite à cette défaite par la marque de 6 à 2 a conclu un voyage catastrophique en Californie, durant lequel le Tricolore a alloué 16 buts et il en a inscrit que 5. Il s’agissait de la septième défaite consécutive des hommes de Claude Julien, qui présentent une fiche d’une seule victoire, six défaites en temps réglementaire et une défaite en prolongation. Tout un contraste avec la saison dernière, alors que la Sainte-Flanelle affichait un dossier de 13-1-1 après 15 rencontres.

Voici cinq statistiques qui résument bien le début de saison du Tricolore.

La qualité est plus importante que la quantité

L’analyste de la LNH Mike Kelly a mis au grand jour une statistique révélatrice au niveau des tirs au but décochés par les joueurs du Canadien. Avec sa performance de 51 tirs vendredi, le Tricolore se classe troisième pour le nombre de tirs qui ont atteint la cible par match, mais seule équipe au-delà des 300 tirs avec les rencontres de samedi soir. Cependant, il se classe 27e pour la qualité des tirs décochés et au dernier rang pour le nombre de buts marqués.

Derniers à tout point de vue 

Les deux statistiques principales, hormis les victoires et les défaites, sont sans contredit les buts marqués et alloués. Le Canadien se classe dernier dans chacun des cas avec seulement 13 buts inscrits contre 33 buts accordés. Sans surprise, le différentiel de -20 est de loin le pire de la LNH.

Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas

Comme mentionné précédemment, le Canadien ne possède qu’une seule victoire après huit matchs. Or, la saison dernière, le Tricolore n’avait toujours aucune défaite en temps réglementaire après neufs rencontres, la séquence s’était arrêtée à dix matchs après la dégelée de 10 à 0 à Columbus. Cette saison, le Tricolore n’a toujours enregistré aucune victoire à la régulière en huit matchs, le seul gain étant survenu en tirs de barrages lors du match inaugural.

Marc Bergevin a-t-il des remords?

La grosse acquisition de la période estivale a, sans aucun doute, été la venue de Jonathan Drouin, obtenu en retour du défenseur Mikhail Sergachev. La saison est encore jeune, mais au moment où on se parle, les chiffres donnent raisons à Steve Yzerman, le directeur général du Lightning de Tampa Bay. Avant les matchs de vendredi, Sergachev comptait déjà six points à sa fiche, tandis que Drouin n’en comptait que cinq. Sergachev a également inscrit deux buts, ses deux premiers dans la LNH, jeudi soir dans une victoire de 2 à 0 contre les Blue Jackets de Columbus. Ses deux buts égalent, à lui seul, la production totale des défenseurs du Tricolore.

Une attaque anémique

Avant le match de vendredi soir à Anaheim, le Canadien n’avait inscrit que 10 buts en temps réglementaire, puisque le but obtenu par la victoire en tirs de barrages à Buffalo est comptabilisé dans les statistiques. Alex Ovechkin avait, au même moment, également marqué 10 buts depuis le début de la campagne. Un seul joueur qui produit autant qu’une équipe complète, ce n’est pas peu dire!

Croyez-vous que le Canadien retrouvera le sentier de la victoire mardi contre les Panthers de la Floride?

Source: TSN / BarDown
Crédit photo : LNH

Mots clés: ,