Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Blake McLaughlin, un autre espoir qui prend le chemin de la USHS


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Quand on parle des jeunes espoirs américains, on s’en va toujours voir ce qu’il se passe dans la USHL, la meilleur ligue au niveau junior des États-Unis, mais on parle moins souvent de la USHS, ou United States High School, qui mérite aussi sa part de reconnaissance. Blake McLaughlin est un de ces américains qui ont décidés de prendre le chemin de la USHS afin de se faire remarquer par les recruteurs des organisations de la LNH.

Mais qu’est-ce que la USHS exactement?

Pour mieux vous présenter McLaughlin, allons en apprendre un peu plus sur la ligue où il évoluait l’an dernier. La USHS est une ligue de hockey accompagné d’un programme étudiant et les joueurs qui y jouent ont entre 15 et 18 ans. La ligue regroupe pas moins de plusieurs dizaines de milliers de joueurs. Plusieurs joueurs ont déjà joué dans la USHS à 17 ans lors de leur année de repêchage et ils sont parvenus à se faire repêcher et finir par faire leur place dans la LNH. La chose la plus folle pour un amateur de hockey, mais moins appréciée par un DG, est que la ligue est très imprévisible pour ce qui est des joueurs qu’elle forme. Considérant que le calibre n’est pas le meilleur qui soit, autant un joueur peut dominer la ligue, échapper aux recruteurs et devenir un vol dans les années suivant son repêchage, autant le joueur peut devenir le contraire. En résumé, les joueurs qui font leur stage junior dans la ligue scolaire peuvent être des surprises comme ils peuvent être des déceptions.

Que fait de McLaughlin le joueur qu’il est?

Les Thunderhawks de Grand Rapid High, l’équipe de McLaughlin, a été championne des écoles High School au Minnesota, et le jeune américain a été un rouage important pour son équipe vers cette conquête. McLaughlin est tout simplement excellent pour contrôler la rondelle et chaque fois qu’il est en possession du disque, c’est toujours très dur de le séparer de celui-ci. Une autre de ses qualités sont ses passes transversales très dangereuses. Quand McLaughlin fait une passe, c’est toujours d’un côté à l’autre de la patinoire et, quand personne ne le remarque, McLaughlin devient un joueur très dangereux. Je parle beaucoup des aptitudes offensives de McLaughlin, mais il ne faut pas oublier qu’il s’implique beaucoup dans son territoire et il est envoyé dans plusieurs missions défensives par ses entraîneurs comme sur l’infériorité numériques et en fin de match quand son équipe mène par un but. McLaughlin est toujours utilisé contre les meilleurs trios adverses, comme par exemple, lors des demi-finales d’état contre Eden Prairie High, il était toujours sur la glace en même temps que Casey Mittelstadt et Jack Jensen en ayant pour mission de neutraliser ces gros canons, ce qu’il réussissait avec brio. McLaughlin est aussi un rêve pour les entraîneurs, car il est peut-être un centre de base, mais il peut jouer aux trois positions sans trop de problèmes. Le #7 des Thunderhawks a aussi du leadership, lui qui a été nommé capitaine de Grand Rapid High au cours de l’été. Je n’ai toujours pas parlé de ses chiffres, mais c’est pourtant l’aspect le plus impressionnant chez lui. L’an dernier, dans la USHS, il a produit pas moins de 49 points en 25 matchs, une moyenne de près de 2 points par match. Pour vous donner une idée à quel point c’est impressionnant, Casey Mittelstadt, qui a été le 8ème choix au total lors du dernier repêchage et qui est plus vieux que McLaughlin d’un an et demi, a fait 64 points en 25 matchs dans la USHS. Je n’ai pas besoin d’en dire plus pour démontrer que McLaughlin est sous-estimé et un futur haut choix de repêchage dans un avenir rapproché.

Lors de quelle ronde va-t-il trouver preneur lors du repêchage de la LNH?

Comme j’ai dis plus tôt, vu qu’il joue dans la USHS, il peut autant être un choix de 2ème tour qu’il peut être un choix de 6ème. Par contre, à moins qu’il ne revienne pas avec les Thunderhawks de Grand Rapid et qu’il rejoigne le Steel de Chicago dans la USHL, son rang de repêchage va être un peu moins difficile à prévoir. Peu importe ce qui se passera, l’équipe qui va jeter son dévolu sur l’actuel capitaine des Thurderhawks de Grand Rapid High ne sera pas déçu, j’en suis convaincu.

Crédit photo : Youth Hockey Hub

Mots clés: ,