Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Mete, le partenaire idéal pour Shea Weber?


Sandrine Gendron - Fanadiens.com

Pour Victor Mete, tout aura commencé le 26 juin 2016, date de son repêchage par les Canadiens de Montréal. Alors que la majorité s’entendent pour dire que les meilleurs prospects sont et seront sélectionnés dans les 2 premiers tours et que dans les autres c’est un peu comme un jeu de fléchettes, il arrive aussi que des joueurs repêchés plus loins arrivent à se démarquer et à connaître une belle carrière. Ce jour là, Trevor Timmins et son équipe de recruteurs, ont peut-être bel et bien réussit à toucher le centre de leur cible de leur jeu de fléchettes, en repêchant un certain Victor Mete au 4ième tours, au 100ième échelon total.

Celui-ci est défenseur de petit gabarit, aux qualités offensives fortes intéressantes. Claude Julien l’a même comparé à Torey Krug, un défenseur qui lui aussi a de belles qualités offensives, qu’il avait eu la chance de coacher , lorsqu’il était toujours l’entraîneur-chef des Bruins de Boston.

Dès son repêchage, plusieurs amateurs ont remarqués le potentiel que pouvait avoir le petit défenseur des Knights de London dans ligue de l’Ontario. Il venait de connaître 2 belles saisons dans le junior, récoltant respectivement 23 et 38 points, en 58 et 68 matchs! Ce qui est aussi très impressionnant, c’est que non seulement il est capable de produire à l’offensive, mais il est aussi extrêmement responsable défensivement, il suffit de regarder ses différentiels +/- des dernières années (+19 en 2014-2015, +53 en 2015-2016 et finalement + 36 la saison dernière). Sa dernière saison fut sa meilleure en carrière et ce même s’il n’a disputé que 50 matchs. Il a en effet récolté un impressionnant total de 44 points, soit 15 buts et 29 mentions d’assistance!

Cette année, on a pu l’observer dès le camp des recrues et dès lors, il a su s’imposer comme un très bon défenseur, qui souhaitait laisser une belle impression à la direction. Puis, lorsque le vrai camp a commencé, il a immédiatement été jumelé à Shea Weber et on s’entend tous pour admettre que le jeune a plus que bien fait jusqu’à présent en sa compagnie. Il est encore trop tôt pour savoir, s’il saura rester avec le Tricolore jusqu’à la fin du camp, ou même s’il pourrait disputer des matchs de saison, mais il demeure intéressant de savoir que malgré le départ de Sergachev ou même de Subban, nous avons entre les mains un défenseur avec un fort potentiel!

Et vous, que pensez-vous de Victor Mete? Croyez-vous qu’il pourra se tailler un poste avec le Tricolore dès cette année? Ou bien qu’il serait mieux pour lui d’au moins disputer une dernière saison dans les rangs juniors?

Crédit photo: TVA Sports

Mots clés: , , ,