Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Adam Mascherin, un véritable joyau pour les Panthers


Guillaume Arcand - Fanadiens.com

Lorsqu’on mentionne les potentiels vols au 2ème tour du repêchage d’entrée 2016 de la LNH, on parle souvent des joueurs comme Jonathan Dahlen, Alex DeBrincat, Jordan Kyrou, Taylor Raddysh, Samuel Girard, Carter Hart et compagnie. Mais jamais, et je dis bien jamais, on ne parle d’Adam Mascherin. Pourtant, il mérite autant de reconnaissance que les autres, et voici pourquoi.

Quelques chiffres

En 2014-15, il commence sa carrière junior avec 29 points en 62 matchs. Ce n’est pas une production qui sort de l’ordinaire, mais Mascherin n’avait que 16 ans cette année-là, et les joueurs de 16 ans dans la OHL sont rarement dominant. Pour évaluer un joueur dans le junior, il ne faut pas juste l’évaluer à l’âge de 16 ans car l’échantillon est bien trop petit et le joueur est trop jeune pour démontrer son potentiel. À 17 ans, en 2015-16, le membre des Rangers de Kitchener explose avec 81 points en 65 matchs, ce qui lui mérite, quelques mois plus tard, d’être le choix de 2ème tour des Panthers, 38ème au total au repêchage de 2016. En 2016-17, il prouve que sa dernière saison n’était pas qu’un mirage avec 100 points en 65 matchs, ce qui est absolument hallucinant!

Mascherin dans tout son art

La principale qualité du membre des Rangers de Kitchener est son tir absolument foudroyant. Plusieurs observateurs n’hésite pas à qualifié de tir digne d’un joueur de la LNH. L’actuel espoir est loin d’être très spectaculaire, mais il est très dangereux car grâce à son excellent lancer, il peut marquer absolument de partout sur la glace. il adore aussi utiliser le défenseur adverse comme écran, ce qui le rend encore plus dangereux.

À Mes yeux, Mascherin est l’un des meilleurs joueurs de la OHL et probablement du junior canadien. Bien que Mascherin soit avant tout reconnu pour être un marqueur de buts, Il est aussi capable de fabriquer des jeux. Il possède de bonnes mains et dès qu’il est en possession de la rondelle, les défensives adverses en ont plein les bras. On parle beaucoup de son tir, mais si vous vous penchez sur ses chiffres, on constate que sur les 100 points de l’an passé, 65 sont des mentions d’assistances. Mascherin a peut-être un de ces tirs dans l’élite, mais ses qualités de passeur sont aussi excellentes et il s’en sert en situation de matchs beaucoup plus qu’on le croit.

Malgré qu’il fut choisi en 2ème ronde, sa production n’a rien à envier à beaucoup de joueur choisi la veille dans le top 31. À chaque repêchage, il y a toujours ces joueurs négligés et qui se ne sont pas classés si haut dans les listes et ce malgré que leur talent et leur production soient supérieur à certain joueur classé plus haut. Peu importe à quelle ronde ils entendent leur nom, une fois cela fait. ils ont maintenant autant de chances que les autres joueurs choisis dans les rondes précédente, et tant mieux pour les équipes qui les repêchent. Adam Mascherin pourrait être ce type de joueur qui profitera de sa chance!

J’aime donner des conseils aux personnes dans les ligues simulées, et si vous êtes dans l’une d’entre elles, mettez la main dessus avant que quelqu’un d’autre ne le fait. Le risque en vaut la peine et vous pourriez grandement aider votre futur en effectuant une transaction pour l’obtenir.

Avec Team Canada Junior?

L’espoir des Panthers, qui est Canadien d’origine, pourrait aussi très bien se tailler un poste avec Équipe Canada Junior à Noël. Il a 19 ans et à l’exception de quelques joueurs, la plupart des joueurs de ce tournoi ont cet âge.Pour Mascherin, c’est le moment ou jamais de saisir sa chance de défendre les couleurs du Canada à Buffalo lors des fêtes.

Futur top 6?

Les chances de Mascherin de jouer dans la LNH sont grandes, mais celles qu’il devienne un attaquant top 6 ne le sont pas beaucoup moins. S’il est capable de transporter ses performances dans le juniors vers la AHL et potentiellement la LNH, je crois sincèrement que Mascherin peut non seulement être apte à de jouer sur un top 6, mais qu’il peut aussi maintenir le rythme sur un top 3. Quoiqu’il en soit, même s’il n’a rien prouvé encore dans un circuit professionnel, son développement et sa progression sont extrêmement intéressants à surveiller, et les Panthers doivent saliver en se rendant compte du bijou qu’ils possèdent en ce moment!

Mots clés: , ,