Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Matt Duchene n’aide pas à faire taire les rumeurs !


Olivier Therrien - Fanadiens.com

Comme si son nom n’avait pas assez circulé dans les rumeurs d’échanges, Matt Duchene a malencontreusement trouvé une autre manière de faire parler de lui, en manquant la première pratique optionnelle de son équipe. Bien que je sois habituellement enclin à dire que les agissements d’un joueur sur la scène publique soient des éléments déclencheurs en termes d’échange, je suis plutôt d’avis ici qu’il s’agit d’une tempête dans un verre d’eau orchestrée par les journalistes.

Entraînement optionnel

Tout d’abord, corrigeons d’abord un fait : plusieurs médias ont affirmé que Duchene était le seul joueur manquant (mis à part MacKinnon qui était justifié puisqu’il participait à un événement de pair avec la LNH) à cet entraînement. C’est totalement faux, alors que plusieurs joueurs de l’effectif principal de l’Avalanche n’ont toujours pas plié bagages de leur lieu d’entraînement de cet été. De plus, ajoutons que dans « entraînement optionnel », c’est le mot optionnel qui retient le plus mon attention. Si jamais Duchene avait réellement voulu envoyer un message, ne croyez-vous pas qu’il aurait tout simplement manqué un entraînement régulier et obligatoire de l’équipe? Bon, bien évidemment ce n’est pas encore certain qu’il participe au camp d’entraînement de son équipe, mais s’il se rend à cette étape, parions que le DG du Colorado est déjà bien au fait du désir de son jeune centre d’être échangé et que la pression supplémentaire ne le fera pas bouger plus rapidement.

Après tout, c’est déjà de notoriété publique que Duchene désire être échangé ! Selon moi, s’il avait réellement choisi d’envoyer un message à son directeur-général, il aurait choisi une meilleure manière de le faire ou du moins, une manière qui ne laisserait aucune ambiguïté quant à ses actions. Concernant ladite pratique optionnelle, ajoutons que ce n’est pas les motifs qui manquent pour expliquer son absence : on revient tout juste de la fin de la saison morte et peut-être avait-il quelques petites choses à terminer de son côté avant de se rapporter à son club. Ne crions pas au loup tant qu’il ne se pointe pas !

Mots clés: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *