Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Division Atlantique : Quels sont les joueurs à surveiller?


Sandrine Gendron - Fanadiens.com

On en est à un moment dans l’année où des questionnements viennent de tous bords tous côtés. Quelles équipes seront en mesure de se tailler une place pour faire les séries éliminatoires? Qui sont les joueurs qui sauront créer une surprise et se faire une place dans leurs équipes? Qui sera le meilleur attaquant, meilleur défenseur et meilleur gardien?

On ne peut certainement pas trouver la réponse exacte à ces questions, mais nous vous dévoilerons au cours des prochains jours, les joueurs qui seront à surveiller dans chacune des équipes de la LNH pour la saison 2017-2018. Laissez-moi d’abord commencer avec l’équipe qui vous intéresse le plus…

 

Canadiens de Montréal

Je ne vous surprendrai pas, Jonathan Drouin sera sans aucun doute le joueur qui obtiendra le plus d’attention la saison prochaine. C’est parce que le Tricolore à fait son acquisition le 15 juin dernier en retour de Mikhail Sergachev, qui lui avait été sélectionné au 9ième rang par le CH en 2016. Quant à lui, le québécois avait été sélectionné au 3ième rang par le Lightning 3 ans plus tôt, en 2013. Plusieurs s’entendent pour dire que Jonathan Drouin risque fort probablement de rapidement nous faire oublier la perte d’Alexander Radulov, par son énorme talent. Déjà à 22 ans, il a tout ce qu’il lui faut pour s’imposer comme un joueur vedette dans la LNH.

Si l’an passé il a fait parler de lui pour les mauvaises raisons en refusant d’aller jouer avec le club école du Lightning, il s’est très bien repris par la suite en s’imposant comme un élément clé de l’attaque de Tampa Bay, en récoltant 53 points (21 buts et 32 passes) en seulement 73 matchs.

Sénateurs d’Ottawa

Lorsqu’on regarde l’alignement des Sénateurs, on pense automatiquement à Erik Karlsson qui à chaque année s’impose comme étant un des meilleurs ou sinon le meilleur défenseur de la LNH. Encore une fois, il sera à surveiller cette année, mais je préférais m’attarder sur le cas Ryan Dzingel. Le 21 juillet dernier, le joueur de centre de 6 pieds et 190 livres, a signé un contrat transitoire avec les Sens, à l’âge de 25 ans. Ancien choix de 7ième tour d’Ottawa en 2011, Dzingel a dû passer 3 saisons dans les rangs universitaires et 3 saisons dans la Ligue Américaine, avant de se faire une place au sein de l’alignement de l’équipe qui l’avait préalablement repêché.

Son cheminement prouve à quel point il est travaillant et déterminé. L’année passée, il s’est avéré être une belle révélation pour nos voisins franco-ontariens, alors qu’il a su obtenir une belle récolte de 32 points (14 buts et 18 passes), en 82 matchs. Il a aussi obtenu 3 points en 15 matchs de séries éliminatoires. Il ne serait aucunement surprenant qu’il trouve le moyen de s’imposer comme une pièce maîtresse de l’alignement des Sénateurs en 2017-2018.

Bruins de Boston

Il est normal que lorsqu’on est fan du Tricolore, on aient une certaine réticence à l’idée d’accepter ou d’approuver qu’un joueur provenant de notre ennemi soit parmi les meilleurs. Pourtant, même si on peut détester ces joueurs, il faut en être capable. Par exemple, Brad Marchand des Bruins de Boston est probablement le joueur que les fans du CH détestent le plus dans toute la LNH. On doit se l’avouer, que ça nous plaise ou non, Brad Marchand est un excellent joueur de hockey, ce n’est pas pour rien que Sidney Crosby le veut à ses côtés avec Team Canada.

Bref, l’an passé Brad Marchand a connu la meilleure saison de sa carrière en récoltant 85 points (39 buts et 46 passes), en 80 rencontres. L’année précédente il avait aussi obtenu 60 points (37 buts et 23 passes), en 77 matchs.  Par contre, on est en droit de se poser la question suivante : Sera-t-il en mesure de maintenir la cadence pour la prochaine saison? Beaucoup de facteurs devront entrer en jeu pour que ça se produise ou non, mais une chose est sûre, c’est qu’il sera intéressant de suivre son cas pour la saison 2017-2018.

Maple Leafs de Toronto

Les Leafs sont une organisation qui après avoir passé un bon nombre de saisons hors des séries éliminatoires, regorgent de jeunes joueurs très prometteurs pour le futur. Après avoir repêché Auston Matthews au premier rang du repêchage en 2016, une nouvelle ère a débuté à Toronto. Les attentes à son endroit étaient certes bien élevées, mais personne n’aurait pu prédire qu’il allait marquer rien de moins que 4 buts à son tout premier match dans la LNH, déjà à ce moment, les fans des Maple Leafs ont pu obtenir une dose confiance envers leurs favoris.

Il va sans dire, qu’Auston Matthews a su combler les attentes des partisans, mais aussi de l’organisation toute entière de l’équipe, suite à son excellente saison en tant que recrue. Il fut en mesure de disputer les 82 matchs de la saison régulière, tout en récoltant un excellent total de 69 points (40 buts et 39 passes). Ses prouesses lui auront d’ailleurs permis de remporter le trophée Calder, remis à la meilleure recrue de l’année!

Lightning de Tampa Bay

Je suis convaincu que pour plusieurs d’entre vous, le joueur que vous surveillerez chez le Lightning sera Mikhail Sergachev, car vous voudrez à tout pris comparer son rendement à celui de Jonathan Drouin et c’est tout à fait normal, sauf que pour moi le joueur qui attirera le plus mon attention sera Steven Stamkos. Pourquoi? Puisque le capitaine des Bolts a dû subir une opération très importante au genou en novembre dernier et il a manqué le reste de la dernière saison.

Ce n’est pas un secret pour personne, Stamkos est le meilleur joueur du Lightning et suite à une telle opération il est à se demander si on va revoir le même joueur des saisons passées. Avant de devoir se faire opérer, il avait connu un excellent début de saison en récoltant 20 points (9 buts et 11 passes) en 17 parties.  En 2010, Zach Parise avait subi la même opération que le #91 et avait par la suite déclaré que ça lui avait pris près d’un an et demi avant de retrouver tous ses repères.

Panthers de la Floride

Lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes, les Panthers ont décidés de consentir un contrat au joueur qu’ils avaient sélectionné au troisième tour du repêchage de 2007. Celui-ci s’était exilé dans la KHL pendant le lock-out qui a écourté la saison 2012-2013 et n’était jamais revenu dans la LNH par la suite. Si Vadim Shipachiov était le joueur le plus convoité de la KHL par les équipes de la LNH, Dadonov venait quant à lui à la seconde position.

L’an passé, Evgeny Dadonov a obtenu 66 points (30 buts et 36 passes), en 53 parties dans la KHL, ce qui a fait de lui le 5ième meilleur pointeur de la KHL. Aura t’il autant d’impact avec les Panthers qu’il en a eu pour le SKA de St. Petersburgh? C’est à souhaiter pour les partisans des Panthers!

Red Wings de Détroit

Choix de premier tour des Red Wings de Détroit en 2014, Dylan Larkin s’est imposé dès sa saison recrue comme étant un joueur d’impact. Si Larkin est reconnu pour sa vitesse, il est aussi très talentueux avec une rondelle, il a d’ailleurs participé à une compétition où Alex Galchenyuk et Jack Eichel étaient aussi participants, je vous invites à regarder le texte de mon collègue à ce sujet juste ici. Les Red Wings ont un noyau de joueurs vieillissants et Dylan Larkin aura donc la responsabilité d’en prendre un peu plus sur ses épaules.

Jusqu’à présent, Larkin a disputé 160 parties dans la LNH et a récolté 77 points (40 buts et 37 passes). Je crois sincèrement que Dylan Larkin pourrait passer à un autre niveau la saison prochaine, afin d’augmenter sa production offensive et son impact pour les Wings.

Sabres de Buffalo

Jack Eichel, c’est le joueur qui a été sélectionné tout juste derrière Connor McDavid au repêchage de 2015, à la veille de ce repêchage certains croyaient même que Eichel allait être le premier joueur sélectionné. Sauf que depuis, Connor McDavid s’est imposé comme étant l’un des meilleurs joueurs de la LNH et comme celui qui a fait des Oilers une équipe redoutable. On peut dire qu’à cause de ça, Jack Eichel est un joueur qui passe un peu sous le radar.

Pourtant, Eichel rend de fiers services aux Sabres de Buffalo, depuis que ceux-ci ont fait de lui leur joueur de concession. L’année prochaine, le numéro 15 en sera à une troisième saison dans la LNH et jusqu’à maintenant il a très bien fait, récoltant 113 points (48 buts et 65 passes), en 142 parties. On peut s’attendre à ce que le jeune joueur de centre puisse obtenir de biens meilleures statistiques au cours de la prochaine saison, puisqu’il a pris de l’expérience, de la confiance, de la maturité, mais il a aussi un énorme potentiel.

Bref, il est fort temps que la nouvelle saison s’amène, afin que l’on puisse observer ces joueurs de plus près!

Êtes-vous en accord avec les joueurs sélectionnés?

Crédit photo: NHL.com

 

 

 

Mots clés: , , , , , , , ,

2 Réponses “Division Atlantique : Quels sont les joueurs à surveiller?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *