Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Les frères Sedin peuvent-ils encore faire partie de l’élite de la LNH ?


Daniel Vanier - Fanadiens.com

Les jumeaux Daniel et Henrik Sedin ont connu une belle carrière jusqu’ici dans la LNH. Cependant, plusieurs s’interrogent à savoir s’ils ont encore ce qu’il faut pour faire partie de la crème de la crème de la LNH. Voyons ce qu’ils en pensent !

Selon eux la réponse est oui! Ils se sont confiés en entrevue au réseau Sportsnet :

Pour traduire leurs propos, Henrik Sedin dit que tout d’abord il est très déçu de sa dernière saison.

« J’ai eu une mauvaise saison et je n’ai pas aidé l’équipe comme j’aurais voulu le faire. Les Canucks doivent gagner plus de matchs pour participer aux séries. Je suis confiant que l’équipe peut revenir en force cette saison. C’est à nous de le prouver. On doit revenir en force et faire des actions pour gagner. »

Daniel Sedin s’est un peu plus attardé au facteur de l’âge :

« Beaucoup de gens regardent l’âge. Ça n’a pas tant d’importance. Qu’on ait 5 ou 36 ce n’est pas important. C’était simplement une mauvaise saison l’an passé. Les gens pensent que nous sommes trop vieux, mais nous sommes confiant de revenir en force et de démontrer à notre équipe qu’on peut le faire. Ce sera un défi, mais nous aimons relever les défis! »

Les jumeaux ont formé un ensemble toute leur carrière, incluant leur sélection dans la LNH par Vancouver avec les choix numéro 2 (Daniel) et numéro No. 3 (Henrik) au total du repêchage de 1999.

La saison 2017-2018 sera leur 17ème dans la ligue, toutes disputées avec les Canucks. Les deux frères entament la 4ème et dernière saison d’un pacte de 4 ans, au montant total de $28 millions pour une moyenne annuelle de $7 millions.

Pour les Sedin, pas question d’aller jouer ailleurs que Vancouver. Daniel Sedin l’avait précisé la saison dernière:

«Si nous sommes en santé et que la direction de l’équipe veut bien nous donner une chance, nous aimerions jouer quelques saisons de plus. Toutefois, pour nous, c’est Vancouver ou rien. On ne se voit pas jouer ailleurs», .

Henrik Sedin a effectivement connu une saison décevante l’an dernier. Il obtenu 50 points (15 but, 35 passes) en 82 parties. Ses 35 passes sont sa plus faible production à ce niveau, en une saison complète, depuis la saison 2003-2004 où il en avait obtenu 31. Henrik avait remporté le trophée Hart pour le joueur le plus utile à son équipe, ainsi que le trophée Art Ross couronnant le champion marqueur de la LNH en 2009-10, il avait alors inscrit 112 points (29 buts, 83 passes).

Daniel Sedin a fait encore pire que son frère, avec seulement 44 points (15 buts, 29 passes) en 82 parties la saison dernière, C’est sa plus faible production depuis 2002-03, lorsqu’il avait obtenu 31 points en 79 matchs. Il a lui aussi déjà remporté le championnat des marqueurs. Ce fut pour sa part en 2010-2011. Il avait alors terminé la saison avec 104 points (41buts, 63 passes).

Bref, tous les deux ont déjà fait partie de l’élite de la LNH. Peuvent-ils encore le faire? Plusieurs croient qu’ils sont plutôt à l’aube de la retraite. À eux de démontrer le contraire la saison prochaine !

Pour terminer avec une touche d’humour, le moins qu’on puisse dire c’est que les frères jumeaux sont souvent parfaitement synchronisés!

Crédit photo: TVA Sports
Source: Sportsnet et NHL.com

Mots clés: , ,

Laisser un commentaire