Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Condon, Smith et Conacher renouvellent leurs contrats



Trois joueurs qui allaient devenir joueurs autonomes sans restrictions ce samedi ont apposé leur signature au bas d’un nouveau contrat avec leurs équipes respectives.

Tout d’abord. le gardien de but Mike Condon s’est entendu sur les termes d’un nouveau pacte de trois ans avec les Sénateurs d’Ottawa. Ce contrat lui rapportera 1,7 millions $ la première année, puis 2,5 et 3 millions $ les deux années subséquentes, pour un total de 7,2 millions $ pour la durée de l’entente. En 40 sorties cette saison, Condon a conservé une fiche 19 victoires, 14 défaites et 6 défaites en temps supplémentaire. Il a également obtenu une moyenne de buts alloués de 2,50, un taux d’efficacité de 0,914 et cinq blanchissages.

 

Ensuite, selon les informations obtenues par Renaud Lavoie, les Rangers de New York se seraient entendus avec leur défenseur Brendan Smith sur les modalités d’un pacte de quatre ans qui lui rapporterait 17,4 millions $, soit une moyenne de 4,35 millions $ par saison. Smith, qui avait été acquis des Red Wings de Detroit le 28 février dernier contre deux choix au repêchage, n’a disputé que 51 matchs cette saison en ne récoltant que trois buts et six mentions d’aides au passage. En séries éliminatoires, il a participé à chacun des douze matchs des Rangers en amassant quatre mentions d’aides.

 

Finalement, le Lightning de Tampa Bay s’est entendu avec son attaquant Cory Conacher sur un contrat de deux ans, qui sera à un volet lors de la première saison de l’entente et à deux volets lors de la seconde. Il empochera un salaire de 650 000 $ par saison advenant qu’il atteigne le grand club. En onze matchs cette saison avec le Lightning, il n’a récolté qu’un but et quatre mentions d’aides. Cependant, en 60 matchs de saison régulière avec le Crunch de Syracuse dans la Ligue Américaine de Hockey, il a amassé 17 buts et 43 mentions d’aides. En séries éliminatoires, toujours à Syracuse, il a obtenu 12 buts et 16 mentions d’aides en 22 matchs, menant son équipe en finale de la Coupe Calder avant de s’y incliner en six matchs devant les Griffins de Grand Rapids.

Mots clés: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *