Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Benoît Groulx, un candidat sérieux pour rejoindre l’équipe d’entraîneurs du Canadien ?


 Simon Laporte - Fanadiens.com - Laval

La saison 2016-2017 est terminée depuis peu, mais déjà les équipes se préparent déjà pour la prochaine saison, que ce soit sur le marché des transactions, pour le repêchage ou encore former le personnel d’entraîneurs. Le Canadien de Montréal fait partie des  équipes qui doivent s’améliorer au niveau de leur personnel derrière le banc. Durant la fin de la saison 2016-2017, il y a eu un changement d’entraîneur chef du coté du tricolore, passant de Michel Therrien à Claude Julien. Ce dernier a dit vouloir évaluer le personnel d’entraîneurs actuel de l’équipe avant d’effectuer des modifications. J’espère personnellement que son évaluation du personnel est terminée car il y a plusieurs candidats intéressants pour remplacer certains membres du personnel qui ont soit perdu de leur touche magique ou encore qui n’ont pas su relever le défi lors de leur embauche.

L’un de ces candidats est Benoît Groulx, entraîneur en chef du Crunch de Syracuse, l’équipe de la AHL affiliée au Lightning de Tampa Bay. Il est considéré comme un très bon coach, ayant remporté le championnat mondial junior avec l’équipe Canadienne sous ses ordres, et il serait tout un atout pour le Canadien de Montréal. Il pourrait très bien remplacer Dan Lacroix , qui était un choix de Michel Therrien n’ayant pas connu un franc succès sur l’avantage numérique. Claude Julien voudrait avoir Benoît Groulx dans son équipe mais l’entraîneur chef du Lightning de Tampa Bay serait lui aussi très intéressé à promouvoir Groulx avec le Lightning. L’ancien entraîneur des Olympiques de Gatineau aurait donc le choix de poursuivre son ascension au sein de la formation du Lightning ou de revenir aux sources dans sa province natale avec le Tricolore.

Si le Canadien veut convaincre davantage Benoît Groulx de rejoindre son personnel d’entraîneur, il pourrait utiliser le fils de ce dernier dans les négociations. En effet, le fils de Benoît Groulx, Benoît-Olivier Groulx, un ailier gauche de 6’1″ et de 176 lbs sera éligible au repêchage de 2018. Le tricolore pourrait tenter de repêcher son fils, ce qui ferait certainement le bonheur de Benoît Groulx.

D’autre part, le Canadien pourrait aussi tenter de convaincre le légendaire Larry Robinson de rejoindre le personnel d’entraîneurs à la place de Jean-Jacques Daigneault. Initialement, Marc Bergevin avait offert le poste à Robinson et ce dernier allait accepter quand Bergevin a décidé d’engager Jean-Jacques Daigneault à la demande de Michel Therrien. Robinson avait alors été rejeté par le Canadien et avait signé un contrat avec les Sharks de San José. Le contrat de Robinson s’est terminé à la fin de la saison 2016-2017 et il est de nouveau libre. Il serait, selon moi, une bonne acquisition pour remplacer Jean-Jacques Daigneault qui a fait son temps dans la brigade d’entraîneurs du bleu-blanc-rouge.

Qu’en pensez-vous ? Croyez-vous que Benoît Groulx et Larry Robinson pourraient offrir au Tricolore une meilleure expertise que Jean-Jacques Daigneault et Dan Lacroix ?

Mots clés:

Une réponse “Benoît Groulx, un candidat sérieux pour rejoindre l’équipe d’entraîneurs du Canadien ?”

Laisser un commentaire