Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Un retour sur les repêchages d’expansion du passé


Sandrine Gendron - Fanadiens.com - Laval

Ces temps-ci, nous entendons beaucoup parler du repêchage d’expansion qui aura lieu le 18 juin prochain. C’est normal qu’on ne cesse d’y penser, nous savons tous qu’un joueur devra quitter le navire montréalais pour se joindre aux Golden Knights de Vegas. Il s’agira du 12ème repêchage d’expansion de l’histoire de la LNH. J’avais donc envie de faire un retour sur les 3 derniers repêchages d’expansion, afin d’observer ce qui a pu se produire pour le Canadiens de Montréal.

Saviez-vous que?

Dans ce texte, nous n’analyseront pas chacun des 11 repêchages d’expansion ayant eu lieu dans le passé, mais en tant que fan de hockey j’ai observé les détails pour chacun des repêchages…

La première expansion de la LNH a eu lieu en 1967, cette année-là, pas moins que 6 équipes faisaient leurs entrées dans le circuits. Bien sûr, au départ il n’y avait que 6 équipes. Chacune de ces 6 équipes originales ont vu pas moins que 20 joueurs quitter pour l’une des ces nouvelles équipes, c’est donc dire que 120 joueurs auront été sélectionnés! Les 6 clubs originaux pouvaient protéger 20 de leurs joueurs, mais ils étaient aussi assurés d’en perdre 20, c’est énorme! Alors, disons simplement que l’on peut se contenter chanceux de ne voir qu’un seul joueur quitter le bateau montréalais cet été!

C’est en 1979 que les Nordiques sont arrivés dans la LNH… Ce fut une expansion mais, différente puisque ces équipes arrivaient de la ligue rivale de la LNH, l’AMH. Ils arrivaient donc avec leurs propres joueurs. Les Nordiques avaient un dénommé Alain Coté dans leur formation ! Même s’il n’a jamais disputé un seul match avec l’uniforme bleu-blanc-rouge, Alain Coté fut repêché par le CH en 1977 au troisième tour…Oui vous avez bien lu ! En fait, en 1977, il participe aux repêchages des deux grandes ligues majeures d’Amérique du Nord. Choisi par les Nordiques de Québec de l’Association mondiale de hockey lors de la cinquième ronde (47e choix) et par les Canadiens de Montréal de la Ligue nationale de hockey en troisième ronde, il va faire un choix peu courant à l’époque et signer un contrat avec l’équipe de l’AMH !

Repêchage d’expansion de 1998

C’est en 1998 que les finalistes de la Coupe Stanley, les Predators de Nashville ont fait leur entrée dans la LNH. Il y avait à ce moment-là 26 équipes dans le circuit, donc les Predators devaient sélectionner un joueur par équipe. Pour s’assurer de conserver les services de Peter Popovic, Montréal avait envoyé Sébastien Bordeleau dans la ville du country.

 Joueurs protégés: Chaque équipe pouvait protéger un total de 15 joueurs, les Canadiens avaient décidé de protéger :

Jocelyn Thibault, Patrice Brisebois, Vladimir Malakhov, Dave Manson, Stephane Quintal, Craig Rivet, Igor Ulanov, Shayne Corson, Vincent Damphousse, Saku Koivu, Mark Recchi, Martin Rucinsky, Brian Savage, Turner Stevenson et Scott Thornton.

Joueur sélectionné: Tomas Vokoun, qui avait été préalablement sélectionné au 9ième tours du repêchage en 1994 par les Canadiens de Montréal, fut le joueur sélectionné par les Predators. Le gardien tchèque a su faire sa place dans la LNH, en jouant un grand total de 700 match dans la LNH, avec une fiche de 300-288-78. Il a su maintenir son taux d’efficacité à 2,55 buts par match, ainsi qu’un pourcentage d’arrêt de 0,917. Il a eu une bien longue carrière, jouant dans la LNH jusqu’à la saison 2012-2013.

Repêchage d’expansion de 1999

C’est le 25 juin 1999 à Boston qu’avait lieu le repêchage d’expansion pour former une nouvelle équipe, les Thrashers d’Atlanta. Les Thrashers devaient sélectionner 1 joueur de chaque formation de la LNH, mise à part les Predators de Nashville qui eux, avaient fait leur entrée dans la ligue la saison précédente.

Joueurs protégés: Patrice Brisebois, Vladimir Malakhov, Craig Rivet, Igor Ulanov, Eric Weinrich, Benoit Brunet, Shayne Corson, Saku Koivu, Trevor Linden, Martin Rucinsky, Brian Savage, Turner Stevenson, Scott Thornton, Dainius Zubrus

Joueur sélectionné: Les Thrashers avaient sélectionné Brett Clark des Canadiens, puisque selon le site DLC, le CH avait conclu une entente avec les Thrashers d’Atlanta, afin qu’ils le sélectionne, en retour d’un choix de 6ième tour en 2000. Le défenseur Brett Clark a réussi à avoir une belle carrière dans la LNH, jouant un total de 689 matchs, pour 45 buts et 141 mentions d’assistances, soit 186 points.

Repêchage d’expansion de l’an 2000

Pour le nouveau millénaire, 2 nouvelles équipes allaient se joindre à la LNH, les Blue Jackets de Columbus et le Wild du Minnesota. Les 2 nouveaux clubs devaient sélectionner 1 joueur provenant de toutes les équipes, mise à part les Thrashers et les Predators qui avaient l’entièreté de leur formation protégée, étant donné qu’elles étaient arrivées dans la LNH depuis peu.

Joueurs protégés: Patrice Brisebois, Craig Rivet, Sheldon Souray, Benoit Brunet, Saku Koivu, Trevor Linden, Martin Rucinsky, Brian Savage, Sergei Zholtok, Dainius Zubrus, Jeff Hacket, José Théodore

Joueurs sélectionnés: Toujours selon DLC, les Canadiens avaient envoyé un choix de 2ième aux Blue Jackets afin que ceux-ci sélectionne Frédéric Chabot. Le Wild lui, avait sélectionné Turner Stevenson. Le gardien Frédéric Chabot n’aura disputé aucun match avec les Blue Jackets de Columbus durant sa courte carrière dans la LNH (32 matchs), il n’aura que complété 16 matchs, pour une fiche de 4-8-4. Turner Stevenson, qui fut le choix de premier tour du Canadiens en 1990, aura eu une longue carrière dans la LNH, soit 644 matchs. Il a su trouver le fond du filet à 75 reprises en plus d’avoir obtenu 115 mentions d’assistances.

 

Ces trois derniers repêchages d’expansion nous démontre que oui, nous perdrons probablement un joueur qui pourrait connaître une belle carrière, mais ça nous démontre aussi qu’il est bien rare qu’un joueur devienne subitement super bon avec sa nouvelle équipe. Chose certaine, peu importe quel joueur se dirigera vers Vegas, que se soit un Plekanec, un Hudon ou encore un Beaulieu, nous allons nous apercevoir ce que ce joueur apportait réellement à l’équipe.

En bref, on peut constater qu’après avoir perdu les services du gardien Tomas Vokoun en 1998, les Canadiens se sont toujours assuré de ne pas perdre les services de joueurs importants pour l’équipe. Pour y parvenir, ils ont conclu différentes transactions… Croyez-vous que Marc Bergevin devrait faire de même, afin de s’assurer de garder ses joueurs clés dans l’équipe?

Crédit photo: ESPN.com

Mots clés: , , , , , , ,