Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Un an à 4 millions pour Galchenyuk ?


  Daniel Vanier - Fanadiens.com - Montréal

Combien vaut Alex Galchenyuk ? La question n’est pas si simple qu’il y parait ! Analysons cela d’un peu plus près !

Les comparatifs avec Filip Forsberg, Sean Monahan et Mark Scheifele

À la fin de la saison dernière, plusieurs croyaient que Galchenyuk devrait signer à long terme avec le Canadien.Un contrat comparables à ces 3 joueurs était mentionné. Voici leurs contrats ainsi que ceux d’autres joueurs du même acabit:

Mark Scheifele (24 ans): contrat 8 ans/49,0 millions $ (6,1) : 227 pts LNH (306 parties)
Jonathan Huberdeau (23 ans): contrat 6 ans/35,4 millions $ (5,9) : 198 pts LNH (303 parties)
Filip Forsberg (22 ans): contrat 6 ans/36,0 millions $ (6,0) : 191 pts LNH (264 parties)
Sean Monahan (22 ans): contrat 7 ans/44,6 millions $ (6,3) : 217 pts LNH (319 parties)
Nathan MacKinnon (21 ans): contrat 7 ans/44,1 millions $ (6,3) : 206 pts LNH (300 parties)
Aleksander Barkov (21 ans): contrat 6 ans/35,4 millions $ (5,9) : 171 pts LNH (252 parties)

Et Alex Galchenyuk ? Quelles sont ses statistiques ? Les voici:

Alex Galchenyuk termine présentement son contrat qui lui a rapporté 3,1 millions la saison dernière. Il a 23 ans, 204 points en 336 parties dans la LNH.

Ses statistiques offensives sont donc comparables, mais avec beaucoup plus de matchs disputés. Cependant, il y a un point crucial. Tous les joueurs mentionnés plus haut jouent sur le premier trio de leur équipe respective et sont de la première formation en avantage numérique. Ce n’est malheureusement pas toujours le cas d’Alex Galchenyuk ! Avoir accumulé 204 points en jouant principalement sur le 3ème trio, c’est quand même un bel accomplissement ! Est-ce que cela lui mérite de doubler son salaire et d’être payé 6 millions par année ? Je ne suis pas du tout certain ! Alex Galchenyuk à du talent, c’est un fait, mais manque aussi cruellement de constance.

Le contrat de Tyler Toffoli

Hier, Tyler Toffoli a signé une prolongation de contrat avec les Kings de Los Angeles. Ce contrat va lui rapporter 4,6 millions par année. C’est une augmentation substantielle, lui qui gagnait 3,25 millions $ US lors de son précédent contrat. Galchenyuk et Toffoli ont sensiblement la même production offensive depuis la première saison complète de Toffoli en LNH. 177 points en 288 matchs pour Chucky et 170 points en 283 matchs pour Toffoli. L’attaquant des Kings est toutefois beaucoup plus responsable défensivement. Son ratio défensif global de plus-90 lui confère le troisième rang dans l’histoire de l’équipe et le premier échelon parmi les joueurs actifs chez les Kings. Lors de sa meilleure saison de 58 points en 2015-2016, Toffoli a terminé avec + 35. Galchenyuk a connu sa meilleure saison lui aussi en 2015-2016 avec 56 points et …-8 ! Hum ! Pas très reluisant au niveau défensif notre Chucky !

Donc ? Combien vaut Chucky ?

À la lumière de cette analyse, combien devrait accorder Marc Bergevin à son jeune attaquant ? Un contrat à long terme à 6 millions par année comme le premier exemple mentionné plus haut ? Personnellement, être Marc Bergevin, j’hésiterais beaucoup à lui donner un si lucratif contrat. Alex Galchenyuk ne démontre pas toujours le sérieux et l’implication d’un Mark Scheifele ou d’un Filip Forsberg. Pat Brisson pourrait utiliser la signature  de Toffoli dans le but d’obtenir quelque chose d’équivalant pour son client avec Montréal. C’est d’autant plus aisé pour lui, puisque Pat Brisson représente Galchenyuk et …Toffoli ! Les comparatifs avec Toffoli sont plus près de la réalité. Tout comme Galchenyuk, Toffoli à quelque peu déçu l’an passé. Je crois donc que Galchenyuk devrait signer un contrat d’un an autour de 4 millions par année. Un peu moins que Toffoli. Le joueur des Kings mérite un peu plus principalement à cause de l’excellence de son jeu défensif. Si Galchenyuk est dominant la saison prochaine, il pourra alors faire sauter la banque ! Par contre, il doit avoir toutes les chances de dominer ! Galchenyuk doit jouer sur le top 6 et être de la première vague en avantage numérique ! L’heure de la vérité à sonnée pour Alex Galchenyuk ! Accordons lui pleinement sa chance et ainsi ce sera à lui de faire ses preuves pour récolter le magot !

Mots clés: , , , , , , , , , , ,