Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Le Canada échappe l’or face à la Suède.


Gabriel Asselin - Fanadiens.com - Montréal

Le Championnat du monde de hockey connaissait son dénouement ce dimanche après-midi avec la présentation de la finale opposant le Canada à la Suède. L’Unifolié, après avoir difficilement vaincu l’Allemagne par le pointage de 2 à 1 en quarts de finale, s’est payé toute une frousse samedi en revenant de l’arrière devant la Russie et il tentait de remporter une troisième médaille d’or consécutive. Les Scandinaves ont, quant à eux, éliminé la Suisse en quarts de finale et la Finlande en demi-finale. Les Suédois tentaient de remporter une première médaille d’or depuis celle acquise sur leurs terres en 2013.

Après qu’aucun but n’ait été marqué en première période, il a fallu attendre les derniers instants du deuxième vingt avant de voir une équipe s’inscrire au pointage. Alors que le Canada évoluait avec l’avantage d’un homme suite à une pénalité pour coup de bâton écopée par le représentant des Capitals de Washington Niklas Backstrom, c’est plutôt les Suédois qui ont trouvé le fond du filet sur un jeu qui se retrouvera certainement dans les moments cocasses du tournoi! Le Canada a alors commis de nombreuses bévues en territoire défensif menant à un tir en apparence inoffensif de Victor Hedman qui a complètement surpris Calvin Pickard entre les jambières.

Le Canada a répliqué lors d’un autre avantage numérique en début de troisième période, lorsque Ryan O’Reilly a récupéré une rondelle près de Henrik Lundqvist avant de déjouer ce dernier au-dessus de l’épaule droite.

Aucun autre but n’a été marqué lors du troisième engagement, si bien que ce match a nécessité une période de prolongation de vingt minutes à cinq contre cinq.

Cette période de prolongation a été excitante au plus haut point et le Canada a probablement obtenu les deux meilleures occasions de marquer. Tout d’abord, Calvin de Haan a décoché un tir au filet redirigé par Matt Duchene qui a été aisément arrêté par la jambière de Lundqvist. Cependant, ce dernier a accordé un juteux retour de lancer directement sur le bâton du joueur du Lightning de Tampa Bay Alex Killorn, celui-ci ratant une chance en or de clore le débat en tirant à la droite du filet.

Quelques minutes plus tard, ce fut au tour de Nathan MacKinnon d’avoir une occasion d’inscrire le but gagnant. Le Néo-Écossais s’alignant pour l’Avalanche du Colorado a tout d’abord décoché un tir de l’enclave à nouveau arrêté par le portier des Rangers de New York, qui a à nouveau alloué un retour. MacKinnon a alors tapé la rondelle au vol, mais celle-ci a ratée la cible légèrement sur la droite.

Aucun but n’a été marqué en prolongation et ce match de médaille d’or s’est conclu aux tirs de barrages. Après trois rondes de tireurs, la Suède avait le Canada dans les câbles en menant 2 à 0 et Lundqvist n’a eu qu’à réalisé cet arrêt devant Mitch Marner pour procurer le titre à sa patrie.

Dans le match pour la médaille de bronze, la Russie a défait la Finlande par la marque de 5 à 3 grâce à la récolte de deux buts et une passe de Nikita Gusev.

Image : IIHF Worlds 2017

Mots clés: , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *