Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Avant-goût de la Coupe Memorial 2017


Gabriel Asselin - Fanadiens.com - Montréal

Ce soir s’amorcera à Windsor la 99e édition de la Coupe Memorial qui mènera au couronnement du champion du hockey junior majeur Canadien. Cette édition 2017 mettra aux prises l’équipe hôte les Spitfires de Windsor, ainsi que les champions de la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec, de l’Ontario Hockey League et de la Western Hockey League, respectivement représentées par les Sea Dogs de Saint John, les Otters d’Erie et les Thunderbirds de Seattle.

Avant d’analyser chacune des équipes en présence, parlons de la provenance de ces quatre équipes. Lors d’un prestigieux tournoi censé établir la meilleure équipe au Canada, deux de ces quatre organisations sont établies … aux États-Unis! En effet, les Otters d’Erie sont localisés en Pennsylvanie, tandis que les Thunderbirds de Seattle ont pour domicile l’état de Washington.

Spitfires de Windsor

Équipe hôte, les Spitfires de Windsor comptent dans leurs rangs les espoirs du Tricolore Jeremiah Addison et Mikhail Sergachev, ce dernier ayant été sur la deuxième équipe d’étoiles du circuit ontarien il n’y a que quelques jours. Vaincus en sept matchs dès le premier tour éliminatoire par les Knights de London, les Spitfires sont en congé depuis le 4 avril dernier ce qui représentera une pause de 45 jours au moment où ils croiseront le fer avec les Sea Dogs ce soir en lever de rideau de la Coupe Memorial. Il s’agira d’une quatrième présence au tournoi ultime pour Windsor après leurs triomphes de 2011 et 2010, ainsi que leur deuxième position acquise en 1988.

 

Sea Dogs de Saint John

Représentant la LHJMQ, les Sea Dogs de Saint John ont été impériaux durant les séries éliminatoires menant à leur conquête de la Coupe du Président. En effet, l’organisation basée au Nouveau-Brunswick n’a perdue que deux matchs au cours de leur épopée, réussissant du coup trois balayages contre l’Océanic de Rimouski, les Foreurs de Val-d’Or et l’Armada de Blainville-Boisbriand en grande finale du circuit Courteau. Les deux matchs perdus ont été aux dépens des Saguenéens de Chicoutimi en demi-finale des séries éliminatoires de la Coupe du Président. Au cours de cette finale contre l’Armada, les Sea Dogs ont établi un record du circuit Courteau en n’allouant que cinq buts à leur adversaire en ronde ultime. Il s’agira pour Saint John d’une troisième participation à la Coupe Memorial après avoir raflé les grands honneurs en 2011 et obtenu une troisième position à Shawinigan l’année suivante.

 

Otters d’Erie

Représentant la OHL, les Otters d’Erie ont su se frayer un chemin parsemé d’embûches vers les grands honneurs après avoir terminé en tête du classement général lors de la saison régulière. Après avoir facilement disposé du Sting de Sarnia, l’ancienne équipe d’Alex Galchenyuk, en quatre petits matchs, les Otters ont alors dû se frotter aux puissants Knights de London qu’ils ont su écarter à la limite des sept parties. S’en est suivi des triomphes en six matchs devant l’Attack d’Owen Sound et en cinq matchs devant les Steelheads de Mississauga en grande finale ontarienne. Il s’agira d’une deuxième participation pour Erie à la Coupe Memorial après avoir dû se contenter d’une troisième position en 2002.

 

Thunderbirds de Seattle

Représentant la WHL, les Thunderbirds de Seattle ont, à l’instar des Sea Dogs, connus un parcours relativement aisé en séries éliminatoires. Après avoir balayé tour à tour les Americans de Tri-City, l’ancienne équipe de Carey Price, et les Silvertips d’Everett (équipe de Noah Juulsen), l’équipe basée dans le nord-ouest américain a disposée des Rockets de Kelowna en six matchs et des Pats de Regina, également en six rencontres, pour mettre la main sur le titre de la WHL. Il s’agira d’une deuxième présence à la Coupe Memorial pour Seattle après avoir été l’hôte du prestigieux tournoi en 1992 en se contentant d’une troisième position.

Depuis que le format actuel de la Coupe Memorial a été implanté en 1983, la WHL a remporté le précieux trophée à 16 reprises, tandis que l’OHL et la LHJMQ ont dû se contenter respectivement de dix et sept conquêtes.

Voici l’horaire de la Coupe Memorial :

Qui remportera la Coupe Memorial 2017?

Image : Sportsnet

Mots clés: , , ,