Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Les options de Marc Bergevin en vue du repêchage d’expansion


Gabriel Asselin - Fanadiens.com - Montréal

Après que le Canadien aie été éliminé en six matchs par les Rangers samedi dernier, Marc Bergevin doit s’occuper de dossiers chauds comme le contrat d’Alexander Radulov et le repêchage d’expansion. J’ai mis la main sur un tableau classifiant les joueurs du CH, des Icecaps de St. John’s (AHL) et du Beast de Brampton (ECHL) selon leur risque d’exposition vis-à-vis le repêchage d’expansion. Je vous présente ledit tableau et je vous explique son fonctionnement par la suite.


(Source : Andrew Zadarnowski / Twitter)

Donc, que signifie précisément ce tableau? Tous les joueurs se retrouvant dans la zone blanche ne sont pas admissibles à être sélectionnés par les Golden Knights de Las Vegas, sans même être protégés par Marc Bergevin. La première colonne de l’encadré blanc représente les joueurs qui n’ont pas de contrat avec Tricolore, mais qui appartiennent à l’organisation, tels ceux évoluant toujours au hockey junior canadien. Les deuxièmes et troisièmes colonnes représentent respectivement les joueurs qui deviendront agents libres avec compensation et sans compensation au 1er juillet 2017. La quatrième et dernière colonne représente les joueurs sous contrat avec l’organisation pour la saison 2017-18. Dans celle-ci, on y retrouve d’importants espoirs tels que les gardiens Zach Fucale et Michael McNiven, les défenseurs Noah Juulsen et Mikhail Sergachev, ainsi que les attaquants Michael McCarron, Martin Reway, Nikita Scherbak et surtout Artturi Lehkonen. Tous ces joueurs sont assurés de demeurer dans l’organisation de la Sainte-Flanelle au terme du 21 juin 2017, date du repêchage d’expansion. Quant à la seconde portion de ce tableau, celle en rose, elle indique tous les joueurs faisant partie de l’organigramme du Tricolore qui devront être protégés à défaut d’être potentiellement sélectionnés par Las Vegas.

Mais qu’en disent les règlements du repêchage d’expansion?

Chaque formation de la LNH dispose de deux options possibles pour protéger leurs joueurs positionnés dans ce même encadré rose. Chaque équipe a le droit de protéger un gardien, trois défenseurs et sept attaquants ou un gardien et huit patineurs, défenseurs et attaquants confondus. Chaque joueur possédant une claude de non-échange ou de non-mouvement doit obligatoirement être protégé, à moins que le joueur en question accepte de lever sa clause.

Cependant, les joueurs non-protégés doivent aussi respecter des critères précis. Las Vegas doit avoir à sa disposition au moins un défenseur et deux attaquants de chaque équipe sous contrat pour la saison 2017-18 ayant disputés dans la LNH au moins 40 matchs en 2016-17 ou au moins 70 matchs au cours des deux dernières saisons. Chaque équipe doit également rendre éligible un gardien sous contrat pour la saison 2017-18 ou qui deviendra agent libre avec compensation au terme de la prochaine saison.

Las Vegas ne doit sélectionner qu’un seul joueur par équipe pour un total de 30 joueurs. Dans ces 30 sélections, ils doivent sélectionné un minimum de trois gardiens, neuf défenseurs et 14 attaquants, dont vingt d’eux sont sous contrat pour la prochaine saison. La masse salariale de ces 30 joueurs ne peut excéder le plafond salarial de 73 M$, mais doit être supérieure à 43,8 M$ ou 60 % du plafond salarial.

Suite à ces explications, qui croyez-vous sera choisi par Las Vegas?



Mots clés: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *