Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Après-match Canadiens-Rangers #6 : Le Canadien éliminé en 6 matchs.


Gabriel Asselin - Fanadiens.com - Joliette

Après avoir perdu les quatrièmes et cinquièmes matchs, le Canadien tentait de rebondir au Madison Square Garden, afin de forcer la tenue d’un match ultime à Montréal lundi. Tout comme jeudi, le Canadien a bien amorcé le match et obtenant une priorité d’un but après 20 minutes de jeu, il s’est écroulé dans les 40 dernières minutes en s’inclinant 3 à 1 dans le dernier match de cette campagne 2016-17.

À défaut d’être en mesure d’inscrire des points, Max Pacioretty s’est servi de ses poings! Dès la cinquième minute de jeu, le capitaine du Tricolore a livré un furieux combat à Jimmy Vesey.

Moins de 90 secondes après cette empoignade, alors que Pacioretty et Vesey étaient bien sûr toujours au cachot, le CH a ouvert la marque par l’entremise d’un joueur inattendu. Récupérant une rondelle laissée vacante dans le cercle de mises en jeu à la droite d’Henrik Lundqvist, Alexei Emelin a décoché un tir parfait dans le coin supérieur droit ne laissant aucune chance au gardien des Blue Shirts.

Tentant de créer l’égalité avant de retraiter au vestiaire, les Rangers sont passés bien près d’y parvenir, alors que le tir de Ryan McDonagh a été arrêté par le manche du bâton de Carey Price.

https://twitter.com/NHL/status/855952159095107584

Tout comme lors du match #5 jeudi, le Tricolore amorçait la deuxième période avec une priorité d’un but et, comme ce fut le cas si souvent au cours des cinq premières rencontres, le Canadien n’a pu la préserver. Dès la 90e seconde de jeu, Jordie Benn a écopé d’une pénalité pour avoir retenu Pavel Buchnevich en territoire défensif et, malgré leur rendement de 0 en 14 avant le match de samedi soir, les Rangers ont profité de cette supériorité numérique. Positionné dans le cercle de mises en jeu à la gauche de Carey Price, Mats Zuccarello a décoché un tir des poignets qui a bêtement surpris Price sous la mitaine.

Par la suite, le Bleu-Blanc-Rouge a bien mené le jeu en territoire offensif, mais sans être en mesure de reprendre les devants. Éventuellement, les Rangers ont pris les devants par l’entremise, encore un fois, de Mats Zuccarello. Le Norvégien a reçu une passe parfaite de Kevin Hayes directement à l’embouchure du filet et profitant de la couverture déficiente de Jordie Benn, il a pu aisément rediriger la rondelle derrière Price.

À l’instar de Ryan McDonagh en première période, Shea Weber est passé bien près de niveler le pointage dans les derniers instants de l’engagement. Décochant un puissant tir frappé dont lui seul a le secret, Weber s’est fait voler par la mitaine de Lundqvist.

En troisième période, le Canadien n’a presque rien généré offensivement. Voici probablement la meilleure occasion de marquer du Tricolore obtenue par Tomas Plekanec :

Derek Stepan a complété la marque dans un filet désert.

La campagne 2016-17 des Canadiens de Montréal prend ainsi fin en seulement six matchs.

C’est ainsi que prend donc fin la saison du Tricolore, qu’avez-vous retenu de cette saison?

Crédit Photo: NBC

Mots clés: , , ,

Une réponse “Après-match Canadiens-Rangers #6 : Le Canadien éliminé en 6 matchs.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *