Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Bergevin devra sortir le chéquier!


Bruno-Pierre Godbout - Fanadiens.com - Montréal

Tout le Québec est attentif à la série Canadiens vs Rangers. On a eu droit hier soir à l’une des meilleures sorties de la troupe transformée de Claude Julien, vous pouvez voir le récapitulatif de la rencontre juste ici. Cela est de bonne augure pour le reste de la série.

$$$Radu$$$

On se sait pas ce qu’il se trame entre Marc Bergevin et le clan d’Alexander Radulov. Le directeur général du Tricolore a pris un énorme risque en ne signant pas Radulov dès que possible, en janvier. Nous savions déjà qu’il pouvait faire de la magie et faire vibrer le Centre Bell en saison régulière.

Sera t-il en mesure de poursuivre sur sa lancée en séries ? Je crois que nous avons maintenant notre réponse. Son énergie est contagieuse, ses prouesses lors du dernier match et son but d’importance capital en prolongation lors du match #2 sourient en sa faveur.

Je suis confiant qu’il désire demeurer à Montréal et tenter de gagner la Coupe Stanley avec le groupe de joueur en place. J’espère de tout cœur que le plafond salarial augmentera et laissera une bonne marge de manœuvre à Bergevin. Les partisans attendent ce spécimen en attaque depuis tellement longtemps. Il faut être réaliste, il pourra aller chercher un contrat avoisinant les 42 millions pour les 6 prochaines saisons (7M par année), nous ne pouvons le laisser partir. Bergevin doit user de stratégie pour ne pas perdre son bijoux russe!

Le Réveil du #27

 

Je l’avoue, je suis celui de ceux qui étaient furieux de voir Alex Galchenyuk évoluer à  la gauche du 4ième trio. Faute d’avouer, Claude Julien a probablement donné le coup de fouet marquant au #27.

Il a sonné son réveil en l’envoyant à la gauche du 4ième trio et en le jumelant à un joueur aussi intense que Steve Ott. On peut se passer de la défensive de Galchenyuk mais nous avons besoin de son apport offensif. Ce n’est pas par hasard qu’il évolue au centre de Shaw et Lehkonen, 2 joueurs très responsables défensivement.

Ce trio a apporté le meilleur échec avant du tricolore hier soir. De plus, mine de rien , il était de retour au centre de Pacioretty et Radulov au sein de la première vague en avantage numérique et a sonné le réveil de cette facette du jeu, qui était au neutre chez les Canadiens depuis le début de la série. Chapeau à Claude Julien et Kirk Muller pour les récents ajustements!

Progression rêvée

Quel lancer d’Artturi Lehkonen hier soir, un des plus beaux jeux de passes des présentes séries! Nous avions entendu que du bien de son passage en Suède, battant même les records de nul autre que Daniel Alfredsson.

Depuis l’arrivée de Claude Julien, il est un véritable poison sur la patinoire. Probablement que le nouveau système de jeu mis en place lui donne plus de latitude, un système plus offensif axé sur l’échec-avant et le fait de travailler en un groupe étroit de 5 joueurs dans toutes les zones de la surface de jeu.

Il apporte de la vitesse, de l’offensive, mais son jeu défensif est remarquable, il est présentement utilisé à toutes les sauces. Sa blessure en début de saison a légèrement retardé sa progression et sans elle, il aurait probablement les 20 buts cette saison (18 buts en 73 matchs). Il sera à surveiller d’ici la fin de la série.

Les 3 trios équilibrés donnent de précieux services à Claude Julien et apportent d’énormes casse-têtes à Alain Vigneault. J’avais prédis une victoire du Tricolore en 5 parties, vous pouvez d’ailleurs consulter nos prédictions sur les séries du premier tour juste ici, par contre s’ils sauvegardent le momentum et poursuivent sur leur lancée, la série pourrait vraisemblablement prendre fin en 5 parties jeudi soir au Centre Bell.

Fait intéressant : Carey Price n’a pas eu à voler une partie encore…et tous les experts savent qu’il peut le faire!

Crédits photos: NHL.com

Mots clés: , , , , , , , , ,