Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Après-match Canadiens-Rangers #3 : L’avantage numérique débloque et le Canadien reprend son avantage de la glace !


Gabriel Asselin - Fanadiens.com - Joliette

Après être passés à 17,4 secondes de la catastrophe vendredi soir, le Canadien et les Rangers se déplaçaient maintenant vers le Madison Square Garden de New York pour les matchs #3 et #4. Le Canadien a impeccablement géré ce match crucial et il a repris son avantage de la glace, qu’il avait perdu en perdant le premier match à Montréal, en remportant ce match par la marque de 3 à 1.

En première période, les Rangers et le Canadien se sont échangés chacun un tir sur le poteau du filet adverse, Oscar Lindberg pour les new-yorkais et Dwight King pour le club montréalais. Outre ces deux poteaux, la meilleure chance de marquer en première période a très certainement appartenu à Rick Nash, qui a vu Carey Price effectué un arrêt improbable avec le patin gauche avant que Price ne réussisse à provoquer un arrêt de jeu.

En deuxième période par contre, le Tricolore a dominé le jeu, étant constamment dans le territoire des Blue Shirts. Cette occasion de marquer d’Andrei Markov résume bien cette période, c’est-à-dire plusieurs tirs de l’enclave avec les défenseurs des Rangers toujours en bonne posture pour défendre le filet protégé par Henrik Lundqvist.

En fin de deuxième vingt, lors de la première pénalité infligée aux Rangers, ces derniers n’ont pu tenir le coup et le CH a finalement réussi à ouvrir le pointage. Sur le 21e tir du Tricolore et profitant d’un superbe jeu de passes amorcé par Tomas Plekanec et Brendan Gallagher, Artturi Lehkonen a reçu une passe parfaite de Gallagher dans l’enclave et il a déjoué Lundqvist d’un tir précis dans la partie supérieure.

Le même scénario s’est répété en début de troisième période. Mats Zuccarello a écopé d’une pénalité de quatre minutes pour avoir porté son bâton au visage d’Andrei Markov. Seulement 25 secondes afin la fin du purgatoire de Zuccarello, Alex Galchenyuk a fait preuve d’une extrême patience avec la rondelle avant de la refiler à Shea Weber, laissé seul dans le cercle de mises en jeu, qui n’a eu qu’à lancer la rondelle dans une cage laissée grande ouverte par Lundqvist.

Maintenant, voici assurément le plus beau but des séries jusqu’à maintenant. Alexander Radulov a mis du piquant à cette fin de match avec un but à une main à la Pavel Datsyuk ou Peter Forsberg! Je vous laisse admirer ce petit bijou!

Brady Skjei a privé Carey Price d’un blanchissage quelques instants plus tard.

Le Canadien prend maintenant les devants 2 à 1 dans cette série et aura la chance de pousser les Rangers au bord de l’élimination lors du quatrième match, toujours au Madison Square Garden, mardi soir.

Image : NHL.com

Mots clés: , , , , , , ,

Une réponse “Après-match Canadiens-Rangers #3 : L’avantage numérique débloque et le Canadien reprend son avantage de la glace !”