Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Les meilleurs espoirs du Tricolore de la saison 2016-2017!


Sandrine Gendron - Fanadiens.com - Laval

Saison après saison, on observe de près les performances des espoirs du Canadiens. La saison régulière de la LNH étant terminé, je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de voir où en sont rendus certains espoirs de la Sainte-Flanelle. Pour ce faire, je vais créer une formation fictive regroupant selon-moi les meilleurs espoirs à ce jour du Tricolore. À noter que Arturri Lehkonen et Michael McCarron ne feront pas partie de cette formation, puisqu’ils ont tous les 2 joué un bon nombre de matchs avec le grand club cette saison.

 

Formation des espoirs du Tricolore

Charles Hudon – William Bitten – Nikita Scherbak

Mikhail Sergachev – Noah Juulsen

Charlie Lindgren
Michael McNiven

Charles Hudon (AG) : Charles Hudon qui a été sélectionné au 5ème tour au repêchage de 2012, continue d’impressionner par ses performances sur la patinoire. Malgré une blessure qui l’a longtemps tenu à l’écart du jeu,  une fracture au sternum subie lors d’un entraînement, Hudon a su maintenir le cap tout au long de sa saison.  En 54 matchs avec les IceCaps de St. John’s, Hudon a amassé 46 points (25 buts, 21 passes). Il a aussi passé quelque temps avec le Tricolore, récoltant 2 passes en 3 matchs. Plusieurs réclamaient que Hudon soit rappelé afin de venir en aide à l’attaque du Tricolore qui était anémique en fin de saison, mais ce rappel n’aura finalement pas eu lieu. Hudon doit poursuivre son bon travail et se présenter en forme au camp d’entraînement du Tricolore cet été!

William Bitten (C) : Lors du dernier repêchage, William Bitten a été sélectionné au 3ème tour par les Canadiens de Montréal au 70ème échelon. Bitten qui est âgé de 18 ans mesure 5’10 » et pèse 170 livres. C’est un joueur de petit gabarit, mais il a du cœur au ventre! En 65 matchs avec les Bulldogs d’Hamilton (OHL), William Bitten a obtenu 57 points, soit 23 buts et 34 mentions d’assistances. William Bitten est un joueur qui est capable de bien jouer dans les 3 zones (Zone offensive, Zone neutre, Zone défensive), c’est aussi un joueur qui se démarque par sa rapidité et par son lancer qui est à la fois précis et puissant. Le jeune joueur de centre n’est pas un projet à court terme, mais il pourrait devenir un excellent *2 way forward* dans la LNH.

Nikita Scherbak (AD) : Nikita, Nikita… Un jeune joueur sur lequel on place beaucoup d’espoir. On espère tous le voir évolué sur un trio offensif à Montréal dans la LNH. Repêché au 26ème échelon au repêchage de 2014, Scherbak nous démontres qu’il est un joueur extrêmement talentueux, sauf que malheureusement pour lui ou plutôt pour l’organisation des Canadiens, Nikita Scherbak est un joueur qui manque de constance. Cependant, on peut observer que son jeu s’est grandement amélioré cette saison avec les IceCaps de St. John’s, en 64 matchs il a obtenu 41 points (13 buts et 28 passes). Il a même profité des blessures chez le Tricolore, pour avoir un premier passage dans la LNH et même si on pouvait constater qu’il n’était pas tout à fait prêt pour la LNH, il a démontré de très belles choses, dont son premier but dans la LNH qui était tout simplement magnifique!

Mikhail Sergachev (D) : Sergachev, le futur remplaçant d’Andrei Markov? Ne lui mettons pas trop de pression, mais disons simplement que les attentes sont très élevées à son égard. Après un saison au deçà des attentes l’année dernière, le Tricolore a jeté son dévolu sur Mikhail Sergachev avec le 9ème choix du repêchage 2016. Plusieurs étaient en désaccord avec ce choix, étant donné que plusieurs attaquants très talentueux étaient toujours disponible, mais rassurez-vous, Sergachev vous en mettra plein la vue d’ici quelques années. En 50 matchs avec les Spitfires de Windsor, le jeune défenseur russe a récolté 43 points (10 buts, 33 passes). Il avait aussi connu un excellent camp d’entraînement avec le Tricolore, ce qui lui avait permis d’amorcer la saison avec le grand club, il a aussi été rappelé pour le dernier match de la saison du CH. Je ne serais aucunement surprise s’il amorcerait à nouveau la saison prochaine dans la LNH, mais que cette fois-ci, ce soit pour un poste régulier.

Noah Juulsen(D) : Noah Juulsen, un autre défenseur très talentueux, je l’imagine bien dans plusieurs années sur une paire défensive en compagnie de Mikhail Sergachev! Juulsen avait été sélectionné en 2015 au 26ème échelon par le Tricolore. Noah n’est peut-être pas le type de défenseur le plus impressionnant sur la patinoire, mais il sait à la fois être excellent en défensive, tout en récoltant sa part de points. Il peut aussi jouer de façon très robuste. Nous pouvons d’ailleurs le constater sur la photo d’en-tête de cet article ! Juulsen est aussi un leader sur la patinoire, comme le démontre le *C* qui a été brodé sur son chandail pour la saison 2016-2017, il réussit à faire des jeux importants quand ça compte le plus pour son équipe. En 49 matchs avec les Silvertips d’Everett, il a obtenu 34 points (12 buts, 22 passes). Suivez-le de près, car il vous impressionnera d’ici quelques années!

Charlie Lindgren (G) : Jamais repêché par une équipe de la LNH, Lindgren nous épates tous depuis sa signature le 30 mars 2016. Issu de l’université d’état de St. Cloud, Charlie a fait preuve de détermination et de combativité pour se rendre là où il en est aujourd’hui. En carrière dans la LNH, le gardien de 23 ans, est toujours invaincu! Il a effectivement une fiche de 3 victoires et d’aucune défaite, tout en maintenant une impressionnante moyenne de buts alloués de 1,65 et un pourcentage d’arrêt de 0,943. Si les IceCaps de St. John’s sont aujourd’hui en plein dans la course aux séries pour une première fois depuis fort longtemps, c’est en partie en raison de ses prouesses devant le filet. Cette saison, il a une fiche de 23-17-1 dont 5 blanchissages et  il a une moyenne de buts alloués de 2,56 et un pourcentage d’arrêt de 0,914. Est-ce que Charlie Lindgren saura arracher le poste de gardien auxiliaire à Al Montoya pour la prochaine saison?

Michael McNiven (G) : Lui aussi jamais repêché par une équipe de la LNH, McNiven a prouvé cette année qu’il était un gardien avec un énorme potentiel. Plusieurs pensent même qu’il pourrait être le futur remplaçant de nul autre que Carey Price. McNiven a connu une saison du tonnerre, en 54 parties avec l’Attack d’Owens Sound, il a maintenu une impressionnante fiche de 41-9-4, il a une moyenne de buts alloués de 2,30 et un pourcentage d’arrêt de 0,915. Il a remporté le trophée Dave Pinkney, remis aux gardiens de l’équipe ayant alloué le moins grand nombre de buts en saison régulière, en compagnie de son coéquipier Emanuel Vella. L’avenir de ce gardien promet!

Qui est selon-vous le meilleur espoir de la Sainte-Flanelle?

Crédit photo : Le journal de Montréal

Mots clés: , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About Sandrine Gendron

Moi, Sandrine Gendron, je rêve de devenir journaliste sportive. Travailler sur le site Fanadiens.com est un excellent moyen pour me former en tant que future journaliste! Bonne lecture :)