Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

La course au trophée Art Ross s’annonce des plus intéressante cette année


Sébastien Martel - Fanadiens.com - Laval

Le gagnant du trophée Art Ross, contrairement à d’autres années passées, est loin d’être déjà connu. Rappelons-nous que l’an dernier Patrick Kane, qui fut le premier Américain à gagner de trophée, a remporté le titre avec 17 points d’avance sur Jamie Benn. Cette année, seulement 4 points séparent 5 joueurs soit Connor McDavid (82 points), Sidney Crosby (81 points), Brad Marchand (80 points), Patrick Kane (80 points) et Nicklas Backstrom (78 points).

 

Analyse des forces en présence

Depuis le début de l’année, Crosby et McDavid mènent le bal mais depuis la mi-saison, la course se fait désormais à 5 joueurs. Regardons les chances des 5 meilleurs pointeurs de la LNH en date d’aujourd’hui et analysons leurs chances de remporter le titre très convoité.

 

Connor McDavid : Il a beaucoup ralenti au cours des dernières semaines au profit des autres joueurs. Il pourrait perdre la tête du classement dès cette semaine s’il n’élève pas son jeu d’un cran. Bien qu’il serait bon pour la ligue que le jeune prodige remporte de titre, il semble manquer de ressources en ces derniers moments de la saison régulière. S’il ne gagne pas cette année, ce pourrait bien être que partie remise car le jeune surdoué a trop de talent pour ne pas avoir d’autres chances de remporter le titre.

Sidney Crosby : Il est en feu dernièrement. Il vient de passer seul en tête pour les buts marqués. Il incarne la stabilité cette année lui qui a manqué deux semaines de travail plus tôt en saison. Avec le but spectaculaire qu’il a enfilé hier, le reste de la saison s’annonce enlevante pour le 87 de Pittsburgh.

Brad Marchand : Bien que plusieurs fans du Canadien ne le portent pas dans leur cœur, la petite peste des Bruins se révèle comme la surprise de l’année dans la LNH. Il a pris son envol lors de la coupe du monde et il ne montre pas de signe de ralentissement dernièrement.

Patrick Kane : Il est sur une séquence des plus incroyable avec 30 points depuis le mois de février. Ne comptez pas Kane comme battu. Il a du talent à revendre et il est fort bien entouré à Chicago mais va-t-il lui rester de l’énergie pour terminer la saison en tête?

Nicklas Backstrom : Il est également bien entouré à Washington et il cumule une grosse partie de ses points en avantage numérique. Le problème est en tant que centre d’Ovechkin et que ce dernier marque avec moins de régularité cette année, ça lui enlève des chances de ravir le Art Ross cette saison.

 

Selon moi, Sidney Crosby devrait se sauver avec le précieux titre cette année. The kid semble être à l’apogée de sa forme physique en cette fin de saison et il ne montre aucun signe de ralentissement. Attention à Patrick Kane qui est en feu en ce moment. Si jamais Kane réussi à dépasser ses rivaux à la ligne d’arrivée, il deviendrait le premier joueur à remporter deux titres consécutifs depuis Jaromir Jagr qui avait mis son nom sur le trophée 4 ans de suite de 1998 à 2001.

 

Petite historique du trophée

Le trophée est remis depuis 1948 au joueur ayant accumulé le plus de points durant la saison régulière. En cas d’égalité, le nombre de buts est utilisé pour départager le gagnant. Il est nommé en l’honneur de Arthur Howey Ross. Bobby Orr est le seul défenseur à avoir gagné le trophée, et ce à deux reprises. Celui l’ayant gagné le plus souvent est sans surprise Wayne Gretzky avec 10 conquêtes suivent Gordie Howe et Mario Lemieux avec 6 récoltes chacun.

Crédit photo : Global news.ca

 

Quelle est votre prédiction comme gagnant du Hart Ross cette saison chers lecteurs?

Mots clés: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About sebastienmartel