Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Jack Hughes : le futur McDavid ?


Max Tixador - Fanadiens.com - Gatineau

Le National Post le compare à l’étoile montante de la LNH Connor McDavid et à plusieurs excellents joueurs de la LNH tels que Mitch Marner des Maple Leafs de Toronto et Johnny Gaudreau des Flames de Galgary.

Il est bel et bien question de l’attaquant américain et canadien (il est né à Orlando aux États-Unis, mais a grandi à Toronto) de 15 ans Jack Hughes.

Il réalise sa 2e année de Midget et voilà que plusieurs options s’ouvrent à lui, mais il en considère deux plus particulièrement : la OHL, la USHL (ÉU).

Il avait appliqué pour la permission de jouer dans la OHL à 15 ans pour les joueurs exceptionnels. Cette permission a été accordée à Connor McDavid, John Tavares entre-autre. Cependant, la OHL a refusé. Probablement pour ne plus avoir de cas comme celui de Sean Day qui a été sélectionné au 4e rang du repêchage de la OHL et en 4e ronde dans la LNH,  bref, un joueur exceptionnellement surestimé.

Son père Jim, qui travaillait comme Directeur du développement des joueurs des Maple Leafs de Toronto, affirme que l’année de plus a été une bénédiction pour son fils qui a pu perfectionner ses habiletés au cercle des mises en jeu et son jeu défensif pendant sa saison de plus passée dans le junior.

L’entraîneur des Colts de Barrie Dale Hawerchuk compte le sélectionner avec le premier choix au total de l’encan 2017 de la OHL et il ne mâche pas ses mots pour décrire publiquement son (probable) futur attaquant :

« C’est un joueur très spécial. […] Il est tellement rapide et est un excellent patineur. Il a aussi un très bon flair offensif. Il pense le jeu à un autre niveau. »

Mark Seidel de la Centrale Nord-Américaine de Dépistage le voit déjà comme un joueur étoile :

“Je vois un peu de McDavid et Marner dans son style de jeu. Il a le contrôle de rondelle de Marner et a le patin de McDavid. Il va faire vendre beaucoup de billets dans la OHL.”

Même si son gabarit fait l’objet de plusieurs critiques, sa performance de 153 points en 68 matchs cette saison fait taire les critiques.

Hughes a eu la chance, avec l’ancien travail de son père, de voir des anciens espoirs des Leafs dormir à la maison et recueillir des précieux conseils de joueurs comme William Nylander. Il possède le réputé Pat Brisson comme agent et travaille avec les mêmes entraîneurs qui ont travaillé avec Connor McDavid.

Parmi eux, coach Dan Ninkovich de Beyond The Next Level affirme que les deux joueurs ont une courbe de développement très semblable. Il ajoute que ce qui les différencie des autres joueurs, c’est leur capacité à analyser le jeu rapidement, quelques mouvements avant tout le monde. Il croit que son élève va monter son jeu d’un cran quand il va entrer dans les rangs de la OHL.

Même si plusieurs le comparent à Connor McDavid, Jake Hughes ne s’enfle pas la tête et espère un jour devenir aussi bon que lui.

Même s’il fait déjà sensation, on ne risque pas de le voir endosser un chandail de la Ligue Nationale de sitôt car il ne sera admissible au repêchage de la LNH qu’en été 2019.

 

Mots clés: , , , , , ,

Laisser un commentaire