Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Après-match Canadiens-Oilers : Le voyage se termine en force


Gabriel Asselin-Fanadiens.com-Montréal

Après un match très ordinaire à Calgary jeudi, les Canadiens tentaient de rebondir à Edmonton alors que le Tricolore rendait visite aux Oilers au tout nouveau Rogers Place, lors du dernier match d’un voyage de quatre rencontres. Lors du dernier match entre les deux équipes canadiennes, le 5 février dernier au Centre Bell, on avait eu droit à tout un spectacle dans un match où l’équipe albertaine s’était adjugée 1 à 0 en tirs de barrage. On s’attendait à un spectacle similaire et c’est exactement ce à quoi on a eu le droit, alors que le Canadien a explosé pour 4 buts en troisième période pour l’emporter 4 à 1 aux dépens des Oilers.

La première période s’est amorcée calmement sans tambours ni trompettes, alors que peu d’occasions de marquer ont été recensées lors de la première moitié de cette période. Cependant, le CH a pris totalement le contrôle de la période lors de la seconde partie de l’engagement, en décochant 11 tirs sans riposte en seulement 5:24, sans réussir à ouvrir le pointage. Le CH a terminé le premier vingt avec 15 tirs contre 6 pour les Oilers. Malgré l’écart au nombre de tirs, c’est les locaux qui ont obtenu la meilleure chance de marquer, alors que Connor McDavid a utilisé sa vitesse a bon escient pour contourner facile Andrei Markov, qui disputait un 978e match dans l’uniforme bleu-blanc-rouge pour rejoindre Maurice Richard au 6e de l’histoire de la Sainte-Flanelle, pour tenter un tir du revers qui a raté de peu le coin supérieur droit.

Même si Milan Lucic a déménagé dans l’ouest, lui et Alexei Emelin ne se sont pas oubliés. Dès la cinquième minute de la deuxième période, Lucic a réussi à contourner Emelin afin de s’amener en surnombre à 2 contre 1 devant Carey Price, que le fougueux attaquant des Oilers a déjoué d’un tir vif entre les jambières.

Avec que le match tirait à sa fin, l’attaque du CH a enfin explosée. Tout d’abord, Paul Byron a enfilé son 17e de la saison pour créer l’égalité 1 à 1 en recevant une superbe passe de Phillip Danault pour déjouer Cam Talbot en revenant devant le filet.

Puis, Max Pacioretty a inscrit son 32e de la saison pour procurer une avance de 2 à 1 au Tricolore, alors que son tir a ricocher sur le défenseur Oscar Klefbom.

Puis, Paul Byron et Max Pacioretty, leurs deuxièmes buts du matchs, ont clôturé la marque dans des filets déserts pour l’emporter 4 à 1 et reprendre le 1er rang de la section Atlantique, perdu momentanément aux mains des Sénateurs d’Ottawa.

Le Tricolore rentre maintenant au bercail, où il disputera 7 de ses 8 prochains matchs, dont le premier dès mardi lorsque les Blackhawks de Chicago seront en visite au Centre Bell.

Crédit photo: Sportsnet

Mots clés: , , , , ,

Une réponse “Après-match Canadiens-Oilers : Le voyage se termine en force”

  1. 13 mars 2017 à 8:51

    si PACIORETTY avait du cœur comme GALLAGHER IL SERAIS UN CONTEUR DE 50 BUT IL EST BON MAIS IL VA PAS CHERCHER LA RONDELLE COMME FAIT GALLAGHER IL ATTENT CON LUI PASSE

Laisser un commentaire